Abecedarium Nordmannicum

Codex Sangallensis 878

Page d'aide sur l'homonymie Pour le manuscrit en onciales grecques, voir Codex Sangallensis 48.

Le Codex Sangallensis 878 est un manuscrit conservé à l’abbaye de Saint-Gall. Il date du IXe siècle et provient probablement de l’abbaye de Fulda, en Allemagne. Il contient principalement des extraits de textes grammaticaux, dont l’Ars minor et l’Ars maior d’Aelius Donatus, les grammaires de Priscien et d’Alcuin, et l’Etymologiae d’Isidore de Séville. Il inclut également une présentation des alphabets grec et hébreu ainsi que des runes anglo-saxonnes et scandinaves, cette dernière sous la forme d’un bref poème runique connu sous le nom d’Abecedarium Nordmannicum.

La paternité du manuscrit est parfois attribuée à Walafrid Strabon[1] dont le but était d’écrire un bréviaire. Walafrid Strabon était étudiant de Raban Maur à Fulda à partir de 827 ; en 838, il devient père supérieur de l’abbaye de Reichenau. Raban s’était déjà intéressé lui-même aux runes, comme en atteste son traité Hrabani Mauri abbatis fuldensis, de inventione linguarum ab Hebraea usque ad Theodiscam (« de l’invention des langues, de l’hébreu à l’allemand »), identifiant les langues à leurs alphabets respectifs.

Sommaire

L’Abecedarium Nordmannicum

Le texte original du poème runique fut détruit au XIXe siècle par les produits chimiques censés le préserver. Toutefois, un dessin de Wilhelm Grimm de 1828 permit de le retrouver. Sous l’en-tête ABECEDARIUM NORD figurent trois lignes présentant le Futhark récent :

ᚠ feu forman | ᚢ ur after | ᚦ thuris thriten | ᚭ os ist imo | ᚱ rat end
                                       stabu |        oboro | os uuritan
ᚴ chaon thanne  ᚼ hagal ᚾ naut habet |ᛁ is ᛅ ar ᛋ endi sol
  diuet/cliuot
ᛐ [tiu] ᛒ brica ᛙ endi man | ᛚ lagu the leohto | ᛦ yr al bihabet
               midi

D’un point de vue linguistique, le texte est un mélange de vieux norrois, vieux saxon et vieux haut-allemand. Il est probablement basé sur un original danois, peut-être importé d’Hedeby en basse Allemagne, et adapté à l’idiome de ses lecteurs. L’époque de sa rédaction est marquée par des contacts de plus en plus importants entre les royaumes francs et le Danemark, nécessitant des interprètes pour les échanges économiques et politiques, ce qui explique la présence de runes nordiques dans un parchemin rédigé en onciales carolingiennes.

Le poème contient les nom des runes, reliés par quelques mots allitératifs en guise d’aide-mémoire. Les noms de runes subissent quelques variations, comme feu pour , rat pour reidh (anglo-saxon rad), chaon pour kaun, peut-être tiu pour tyr (anglo-saxon tiw), man pour madr (comme en anglo-saxon), lagu pour logr (comme en anglo-saxon).

Notes et références

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Codex Sangallensis 878 ».
  1. Bischoff (1980)

Voir aussi

Bibliographie

  • (de) Bernhard Bischoff, Die südostdeutschen Schreibschulen und Bibliotheken in der Karolingerzeit, Wiesbaden (1980)
  • (de) Thomas Birkmann, Codex Sangallensis und die Entwicklung der Runenreihe im Jüngeren Futhark, in: Alemannien und der Norden, ed. Naumann (2004), 213-223
  • (en) René Derolez, Scandinavian runes in continental manuscripts, in: Bessinger, Creeds (eds.) Franciplegius, New York (1965).

Articles connexes

Liens externes

Ce document provient de « Codex Sangallensis 878 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abecedarium Nordmannicum de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abecedarium Nordmannicum — Das Abecedarium Nordmannicum („nordmannisches Abc“) ist ein Runengedicht aus dem 9. Jahrhundert. Inhaltlich wird im Abecedarium das Runenalphabet des 16 typigen sogenannten Jüngeren Futhark in Verbindung mit sich auf den einzelnen Runennamen …   Deutsch Wikipedia

  • Abecedarium (Literatur) — Ein Abecedarium ist ein nach einem Alphabet strukturierter Text, um die Inhalte dem praktischen Erinnern technisch zu erleichtern. Abecedarien weisen in der Regel sprachmagische oder formspielerische Inhalte auf. In mittelalterlichen juristischen …   Deutsch Wikipedia

  • Poemas rúnicos — Los poemas rúnicos son poemas medievales en los que se enumeran las letras del alfabeto rúnico, teniendo una estrofa alusiva al nombre de cada una de las runas. Se han conservado tres poemas diferentes: el poema rúnico anglosajón, el poema rúnico …   Wikipedia Español

  • Rune Poems — The Rune Poems are three poems that list the letters of runic alphabets while providing an explanatory poetic stanza for each letter. Three different poems have been preserved: the Anglo Saxon Rune Poem, the Norwegian Rune Poem, and the Icelandic …   Wikipedia

  • Poème runique — Poèmes runiques Les poèmes runiques sont trois poèmes rédigés dans autant de langages et décrivant des alphabets runiques. Ils sont tous trois structurés de manière identique : à chaque rune est dédiée une strophe qui la décrit. Les poèmes… …   Wikipédia en Français

  • Poème runique anglo-saxon — Poèmes runiques Les poèmes runiques sont trois poèmes rédigés dans autant de langages et décrivant des alphabets runiques. Ils sont tous trois structurés de manière identique : à chaque rune est dédiée une strophe qui la décrit. Les poèmes… …   Wikipédia en Français

  • Poème runique islandais — Poèmes runiques Les poèmes runiques sont trois poèmes rédigés dans autant de langages et décrivant des alphabets runiques. Ils sont tous trois structurés de manière identique : à chaque rune est dédiée une strophe qui la décrit. Les poèmes… …   Wikipédia en Français

  • Poème runique norvégien — Poèmes runiques Les poèmes runiques sont trois poèmes rédigés dans autant de langages et décrivant des alphabets runiques. Ils sont tous trois structurés de manière identique : à chaque rune est dédiée une strophe qui la décrit. Les poèmes… …   Wikipédia en Français

  • Poèmes runiques — Les poèmes runiques sont trois poèmes rédigés dans autant de langages et décrivant des alphabets runiques. Ils sont tous trois structurés de manière identique : à chaque rune est dédiée une strophe qui la décrit. Les poèmes runiques sont… …   Wikipédia en Français

  • Codex Sangallensis 878 — Pour le manuscrit en onciales grecques, voir Codex Sangallensis 48. Le Codex Sangallensis 878 est un manuscrit conservé à l’abbaye de Saint Gall. Il date du IXe siècle et provient probablement de l’abbaye de Fulda, en Allemagne. Il contient… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”