Abbé Houssay

Ernest Houssay

Abbé Houssay, ou encore Julien-Ernest Houssay, (3 mars 1844, Cossé-le-Vivien - 27 septembre 1912, Genève), est un religieux français.

Né en 1844 à Cossé-le-Vivien en Mayenne, plus connu sous son pseudonyme d'abbé Julio, il s'est fait connaître avec ses activité de guérisseur modernes par la prière.

Sommaire

Origine

Il est le fils d'un ouvrier du bâtiment. En 1870, il est vicaire du Grand Oisseau. Lorsque la guerre éclate, il se porte volontaire et devient aumônier des Volontaires de l'Ouest du Général Henri de Cathelineau. Dans ses mémoires celui-ci insiste sur les éloges concernant la conduite héroïque du brave Abbé Houssaye.

Parcours religieux

Il est nommé vicaire de Juvigné, puis de Javron; mais sa santé est gravement altérée et il doit être admis en hôpital militaire. Il en sort pour devenir vicaire de l'église Saint-Joseph de Paris. Il répand ses idées sociales et son sens religieux en rupture avec son évêque le Cardinal Richard. Le 28 février 1885, il est alors nommé par disgrâce à la paroisse Sainte Marguerite, ayant eu le front de poursuivre en justice, pour escroquerie, deux protégés laïques de l'évêché. Il fonde alors un journal à tendances gallicanes "La Tribune du Clergé" et publie plusieurs livres de combat qui finissent de le discréditer auprès du pouvoir ecclésiastique romain.

Gallicanisme

En rupture avec Rome depuis 1885, il se rattache à l'église gallicane de France. En 1888, il collabore au journal "L'Ami de l'Humanité". De 1888 à 1889, il crée et anime une feuille périodique: "La Tribune Populaire", organe de la démocratie religieuse et de la défense du clergé.

En 1904, il fut consacré évêque et chef de l'Eglise Catholique Libre de France par Mgr Paolo Miraglia, successeur de Joseph-René Vilatte et évêque de l'Eglise Catholique indépendante d'Italie.

Il consacre en juin 1911 Louis-Marie Giraud fondateur de l'Église catholique gallicane.

Continuation

L'évêque et les prêtres d'une petite chapelle dans la Haute-Savoie où se trouvent les reliques de l'Abbé Julio continuent paraît-il son œuvre dans le silence. Il s'agirait de l'ancienne Eglise des Gaules. Et de nombreux évêques gnostiques, gallicans, vieux-catholiques, rosicruciens apostoliques sont aussi successeurs de l'abbé Julio, successeurs de saint Pierre par la lignée occidentale du Patriarcat d'Antioche (lignée Vilatte-Alvarez). Ces évêques sont souvent très imprégnés de l'œuvre de l'abbé Julio, et perpétuent sa mémoire autant que ses ouvrages, et ses techniques de guérison.

Bibliographie

  • L'abbé Julio, sa vie, son œuvre, sa doctrine. Vermet. par Robert Ambelain
  • La vie et le martyre de Jean Huss. de Jérôme Savonarole. Cette édition comporte une biographie de l'abbé Julio par Fabre des Essarts.
  • Devenez guérisseur avec l'abbé Julio : initiation à la guérison spirituelle de Alexandre de Beauvilliers. Labussière, 2001.
  • Haute Magie des Pentacles de l'abbé Julio. Paul Sanda. Trajectoire, 2009.


Publications

  • Grands secrets merveilleux pour aider à la guérison de toutes les maladies physiques et morales.
  • Le livre secret des grands exorcismes et bénédictions. Œuvre contenant des remèdes à tous les maux qui portent atteinte à la santé et aux biens des personnes et aussi à l'envoûtement.
  • Prières liturgiques. Ce livre contient les vrais formules de la liturgie officielle. Prières rituelles, neuvaines et invocations de saints.
  • Petits secrets merveilleux pour aider la guérison de toutes les maladies physiques et morales. Ce livre permet aux croyants d'être aidés à la guérison de leurs maux physiques et moraux.
  • Portail de la Mayenne Portail de la Mayenne
Ce document provient de « Ernest Houssay ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbé Houssay de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbé Julio — Ernest Houssay Abbé Houssay, ou encore Julien Ernest Houssay, (3 mars 1844, Cossé le Vivien 27 septembre 1912, Genève), est un religieux français. Né en 1844 à Cossé le Vivien en Mayenne, plus connu sous son pseudonyme d abbé Julio, il s est fait …   Wikipédia en Français

  • Ernest Houssay — Abbé Houssay, ou encore Julien Ernest Houssay, (3 mars 1844, Cossé le Vivien 27 septembre 1912, Genève), est un religieux français qui, après avoir été ordonné prêtre par l Église catholique romaine en 1867 et avoir rempli plusieurs ministères… …   Wikipédia en Français

  • Julien-Ernest Houssay — Ernest Houssay Abbé Houssay, ou encore Julien Ernest Houssay, (3 mars 1844, Cossé le Vivien 27 septembre 1912, Genève), est un religieux français. Né en 1844 à Cossé le Vivien en Mayenne, plus connu sous son pseudonyme d abbé Julio, il s est fait …   Wikipédia en Français

  • Jules-Ernest Houssay — Jules Ernest Houssay, alias Abbé Julio (* 1844 in Cossé le Vivien, Mayenne, Frankreich; † 27. September 1912 in Genf) war ein französischer gallikanischer Bischof und Geistheiler. Der Sohn eines Bauarbeiters wirkte nach seiner Priesterweihe an… …   Deutsch Wikipedia

  • Javron-les-Chapelles — Pour les articles homonymes, voir Les Chapelles (homonymie). 48° 25′ 06″ N 0° 20′ 11″ W …   Wikipédia en Français

  • Jules-Ernest Houssaye — Jules Ernest Houssay, alias Abbé Julio (* 1844 in Cossé le Vivien, Mayenne, Frankreich; † 27. September 1912 in Genf) war ein französischer gallikanischer Bischof und Geistheiler. Der Sohn eines Bauarbeiters wirkte nach seiner Priesterweihe an… …   Deutsch Wikipedia

  • Joseph Maillard — Pour les articles homonymes, voir Maillard. L abbé Joseph Maillard, (°Houssay 1er avril 1822, † Gennes sur Glaize 23 janvier 1897), fils de François Maillard (° Houssay 29 septembre 1773 Houssay 8 avril 1863) et de Jeanne Vannier, religieux et… …   Wikipédia en Français

  • Cosse-le-Vivien — Cossé le Vivien Cossé le Vivien Administration Pays France Région Pays de la Loire Département …   Wikipédia en Français

  • Cossé-le-Vivien — 47° 56′ 46″ N 0° 54′ 37″ W / 47.9461, 0.91028 …   Wikipédia en Français

  • Famille De Brée — Armes des Brée : d argent à deux fasces de sable au sautoir de gueulles brochant sur le tout Famille de Brée La famille de Brée a pris naissance à une lieue d Evron au pays du Maine, tirant son origine et son nom de Brée de l ancienne… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”