-1450

Années :
-1453 -1452 -1451  -1450  -1449 -1448 -1447

Décennies :
-1480 -1470 -1460  -1450  -1440 -1430 -1420
Siècles :
XVIe siècle av. J.‑C.  XVe siècle av. J.‑C.  XIVe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIIe millénaire av. J.‑C.  IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -1450 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Proche-Orient

  • Niqmépa, puis son fils Ilimlimm, rois d’Alalakh, en Syrie.

Égypte

  • De l’an 29 à 33 de son règne, Thoutmosis III s’assure la mainmise des ports phéniciens (5e et 7e campagnes) puis vainc le prince de Kadesh (6e campagne) et le roi du Mitanni après avoir franchi l’Euphrate (8e campagne). Il établit ainsi sa frontière sur l’Euphrate, bloquant l’expansion du Mitanni vers la mer.


  • Rekhmirê, vizir à Thèbes (de l'an 28 à l'an 32 du règne de Thoutmosis III)
  • Neferouben, vizir en Basse Égypte.
    • Le vizir est un personnage puissant, maître des terres et de l’irrigation, maître de l’administration, lien entre le gouvernement central et les nomarques. Il gère le trésor, reçoit les impôts, administre l’armée et la marine…


  • Les pays vaincus sont divisés en districts administrés par un gouverneur égyptien chargé de percevoir le tribut assigné à chaque état suivant ses richesses. Ces provinces sont constituées de 110 états, principautés ou républiques urbaines, qui conservent leur autonomie de gestion, sous la pression diplomatique exercée par les représentants du roi. Thoutmosis III prend en otage les enfants des princes asiatiques subordonnés pour qu’ils reçoivent une éducation égyptienne. Des routes sont établies par les Egyptiens qui créent un véritable réseau postal.
  • Le culte impérial se développe en Égypte, le Pharaon-Dieu fusionne avec tous les grands dieux de l’Orient et de la Méditerranée, et devient le garant de la cohésion de l’Empire.

Europe

  • Haghia Irini, dans les Cyclades, détruite par un tremblement de terre, est aussitôt reconstruite, mais les importations de Crète cessent au profit du continent.
  • Les exportations crétoises se poursuivent en Égypte, mais celles de poteries de Grèce continentale augmentent significativement après la chute de Cnossos. Des envoyés Egéens sont mentionnés en Égypte.

Arts & cultures

  • Cnossos reste le principal centre artistique du monde mycénien.
  • Développement du culte Brahmane en Inde.

Naissances

Décès


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -1450 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”