35e regiment d'artillerie parachutiste

35e régiment d'artillerie parachutiste

35e régiment d’artillerie parachutiste
Insigne régimentaire du 35e régiment d'artillerie parachutistes.jpg
Période 7 octobre 1873
Pays France France
Branche armée de terre
artillerie parachutiste
Type Régiment
Rôle Artillerie
Fait partie de 11e Brigade Parachutiste
Garnison Tarbes
Ancienne dénomination 35e Régiment d'Artillerie
Devise Droit devant
Inscriptions sur l’emblème Saint-Gond 1914
Champagne 1915
La Malmaison 1917
Noyon 1918
Somme-Py 1918
AFN 1952-1962
Équipement 11 canons de 155 TRF1
10 mortiers de 120 (RTF1)
8 canons de 20mm
8 CAESAR livraison de 4 en 2009 puis 4 en 2010
5 radars de surveillance de campagne (RATAC)
2 radars de surveillance des intervalles (RASIT)
56 véhicules de l'avant blindées VAB
38 véhicules aéromobiles.
Guerres Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Guerre d'Indochine
Fourragères aux couleurs du ruban de la Médaille militaire
Décorations la Croix de guerre 1914-1918 avec quatre palmes
Commandant Colonel Jean-Jacques Pellerin
Commandant historique Colonel Foch

Situé à Tarbes, en France, le 35e régiment d'artillerie parachutiste est l'un des deux régiments de la ville avec le 1er régiment de hussards parachutistes. Sa devise est : « Droit devant ».

Sommaire

Historique

brevet parachutiste de l'armée française

Ce régiment est issu du 35e régiment d'artillerie, créé à Vannes le 7 octobre 1873. Il fut commandé par le colonel Foch de 1903 à 1905.

Il participe à la Première Guerre mondiale et en sort décoré de quatre citations à l'ordre de l'armée et la fourragère aux couleurs de la médaille militaire, suite à sa conduite héroïque lors des batailles des marais de Saint-Gond 1914, Champagne 1915, La Malmaison 1915, Noyon 1918, La Somme-Py 1918.

Durant la campagne de 1940, il est presqu'entièrement détruit en couvrant le rembarquement des troupes alliées à Dunkerque. Il est dissous en 1942, après l'invasion de la zone libre. Reconstitué après la Seconde Guerre mondiale, il s'implante à Tarbes en 1947 et devient régiment d'artillerie légère parachutiste (RALP). Il participe à la guerre d'Indochine (1953), puis à la guerre d'Algérie.

Héritier de plus d'un siècle de tradition, d'honneurs et de courage, le 35e régiment d'artillerie parachutiste est aujourd'hui le seul régiment parachutiste de l'artillerie. Il participe à une grande partie des engagements de la 11e brigade parachutiste.

Spécificité

Le 35e RAP est un régiment organique de la 11e brigade parachutiste pour laquelle il est chargé de l'appui feux avec ses 155 TRF1 et ses mortiers de 120 mm en double dotation. Équipé de 8 Pièce d'artillerie Caesar dont la livraison est de 4 en 2009 puis 4 en 2010.

Présentation

Il aligne un effectif d'un peu plus de 1000 hommes.

  • trois batteries Sol-Sol qu'il emploie selon la nature de ses missions.
  • une batterie Sol-Air
  • une batterie d'acquisition et d'instruction (guidage - repérage - topographie - coordination des feux - formation des engagés).
  • une batterie de commandement et de logistique.
  • un poste de commandement.

Chefs de corps

  • 1903-1905 : colonel Foch
  • 1947  : Lt- colonel Mengus
  • 1965-  : lieutenant-colonel Caillat
  • 1966-  : colonel Marty
  • 1971-1973 : Lieutenant-colonel Creux
  • 1973-1974 : colonel Cuq
  • 1981-1983 : colonel Waymel
  • 1983-1985 : colonel Japiot
  • 1985-1987 : colonel de Gestas
  • 1987-1989 : colonel Zeller
  • 1989-1991 : colonel Perruche
  • 1991-1993 : colonel Faugère
  • 1993-1995 : colonel Coat
  • 1995-1997 : colonel Lhuillier
  • 1997-1999 : colonel Arnaud
  • 1999-2001 : colonel Léonard
  • 2001-2003 : colonel Nichini
  • 2003-2005 : colonel Nicaise
  • 2005-2007 : colonel Delion
  • 2007-  : colonel Pellerin

Étendard

Fourragère aux couleurs du ruban de la Médaille militaire

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes [1],[2]:

35e régiment d'artillerie parachutiste.svg

Décorations

Sa cravate est décorée de la croix de guerre 1914-1918 avec quatre citations à l'ordre de l'armée et de la fourragère aux couleurs du ruban de la médaille militaire.

Matériels majeurs

  • 11 canon tractés de 155 mm TRF1,
  • 10 mortiers Rayés de 120 mm
  • 56 VAB
  • Système ATLAS
  • 8 CAESAR livraison de 4 en 2009 puis 4 en 2010.
Canon TRF1 de 155 tracté par un TRM 10000.

Exercice et opérations

Opérations, MCD

En 1994 opération Turquoise Rwanda 2e Batterie.

En 2006 il est en République de Côte d'Ivoire, en Nouvelle-Calédonie, en Guyane, en Afghanistan[3], en Kosovo, en Centre Afrique et au Tchad.

  • " Parce que tant que nous aurons des femmes et des hommes pour qui le service de la France justifiera d'avance tous les sacrifices, tant que nous aurons des femmes et des hommes qui iront jusqu'à y consentir, si nécessaire, le don de leur propre vie, la Nation vivra, le pays ne mourra pas." N.Sarkozy.

Notes et références

  1. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007
  2. Arrêté relatif à l'attribution de l'inscription AFN 1952-1962 sur les drapeaux et étendards des formations des armées et services, du 19 novembre 2004 (A) NORDEF0452926A Michèle Alliot-Marie
  3. [1] Attaque de talibans : mort d'un soldat français, France 2, 11 février 2009

Liens externes

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « 35e r%C3%A9giment d%27artillerie parachutiste ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 35e regiment d'artillerie parachutiste de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 35e régiment d'artillerie parachutiste — 35e régiment d’artillerie parachutiste Période 7 octobre 1873 Pays …   Wikipédia en Français

  • 35e régiment d’artillerie parachutiste — 35e régiment d artillerie parachutiste 35e régiment d’artillerie parachutiste Période 7 octobre 1873 …   Wikipédia en Français

  • 35e régiment d'artillerie — parachutiste 35e régiment d’artillerie parachutiste Période 7 octobre 1873 …   Wikipédia en Français

  • 35e régiment d'artillerie de campagne — 35e régiment d artillerie parachutiste 35e régiment d’artillerie parachutiste Période 7 octobre 1873 …   Wikipédia en Français

  • Regiment d'artillerie francais — Régiment d artillerie français L armée française a constitué de façon ancienne des unités spécialisées dans l artillerie. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Artillerie à cheval 2.2 …   Wikipédia en Français

  • Régiment d'artillerie français — L armée française a constitué de façon ancienne des unités spécialisées dans l artillerie. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Artillerie à cheval 2.2 …   Wikipédia en Français

  • Régiment d’artillerie français — Régiment d artillerie français L armée française a constitué de façon ancienne des unités spécialisées dans l artillerie. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Artillerie à cheval 2.2 …   Wikipédia en Français

  • 57e regiment d'artillerie — 57e régiment d artillerie 57e Régiment d Artillerie Insigne régimentaire du 57e R.A. Période 1911 – 31 juillet 2009 Pays …   Wikipédia en Français

  • 57e régiment d'artillerie — Période 1911 – 31 juillet 2009 Pays  France Branche Armée de terre Type …   Wikipédia en Français

  • 57e régiment d'artillerie de campagne porté — 57e régiment d artillerie 57e Régiment d Artillerie Insigne régimentaire du 57e R.A. Période 1911 – 31 juillet 2009 Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”