Beffroi de Douai
Beffroi de Douai
Gravure du XIXe siècle
Gravure du XIXe siècle
Présentation
Date de construction 1380
Propriétaire Municipalité
Protection  Classé MH (1862)
Géographie
Pays Drapeau de France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Localité Douai
Coordonnées 50° 22′ 04″ N 3° 04′ 54″ E / 50.36777, 3.0816050° 22′ 04″ Nord
       3° 04′ 54″ Est
/ 50.36777, 3.08160
  

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Beffroi de Douai

Le Beffroi de Douai est le monument symbolique de la ville de Douai dans le département du Nord. Il domine l'hôtel de ville et toute la région environnante.

La construction du beffroi de Douai a été entreprise en 1380, sur l'emplacement d'une précédente tour en bois, afin de servir de tour de guet. Un bâtiment également de style gothique fut érigé sur le côté ouest de la tour ainsi qu'une chapelle sur le flanc sud. L'ensemble fut terminé en 1475 et un carillon fut installé dès 1391 dans le beffroi et rythme depuis la vie des Douaisiens.

Au XIXe siècle, d'importants travaux de restauration furent entrepris et un nouveau bâtiment, identique à celui du XVe siècle lui fut ajouté à l'est afin de donner à l'hôtel de ville son actuel aspect symétrique. Ce nouvel édifice comporte notamment une salle des fêtes de style second empire. À cette occasion, la structure du beffroi, initialement construit en grès des Flandres fut renforcée de l'intérieur par une forte épaisseur de briques et les édifices du XVe siècle furent restaurés selon la mode du XIXe siècle.

Les cloches furent fondues par l'occupant allemand en 1917, elles furent remplacées en 1924 par la société Wauthy de Douai, mais, en 1953, la ville, afin de lui donner un meilleur son, les remplaça par des cloches de la fonderie Paccard d'Annecy-le-Vieux et installa en 1954, 47 cloches qui complètent les deux plus grosses datant de 1471 (fonderie Moer), endommagées en 1917 mais restaurées par la maison Wauthy en 1924 : « Joyeuse », un la de 5 500 kg et « La disnée », un do de 2 400 kg. La plus lourde des cloches de 1954, « La Nouvelle Victoire », un ré, ne pèse que 1 600 kg. Le carillon fut enfin complété en 1974, à l'occasion du congrès mondial des carillonneurs et comporte maintenant 62 cloches s'étendant sur cinq octaves. Il est doté d'un mécanisme qui lui permet de sonner chaque quart d'heure une mélodie, mais possède aussi un clavier qui permet des concerts chaque samedi de 10h45 à 11h45 ainsi que chaque jour férié à 11h30 et les lundi soir à 21h en juillet et août.

Victor Hugo de passage à Douai en 1837 :

« Il y a là le plus joli beffroi que j'aie encore vu. Figure-toi une tour gothique coiffée d'un toit d'ardoise, qui se compose d'une multitude de petites fenêtres coniques superposées ; sur chaque fenêtre une girouette, aux quatre coins, une tourelle ; sur la pointe du beffroi, un lion qui tourne avec un drapeau entre les pattes ; et de tout cet ensemble si amusant, si fou, si vivant, il sort un carillon. Dans chaque petite lucarne, on voit se démener une petite cloche qui fait rage comme une langue dans une gueule. J'ai dessiné cette tour, et quand je regarde mon dessin, il me semble encore entendre ce joyeux carillon qui s'en échappait comme la vapeur naturelle de cet amas de clochetons. »

Le dessin de Victor Hugo est conservé aujourd'hui dans son musée de la Place des Vosges à Paris.

L'ensemble du beffroi et de l'hôtel de ville fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862[1].

Sommaire

Voir aussi

Notes et références

Liens internes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beffroi de Douai de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beffroi de Boulogne-sur-Mer — Beffroi Le beffroi de Boulogne sur Mer est un ancien donjon érigé au XIIe siècle à Boulogne sur Mer, pour le premier château comtal connu. Il est situé place Godefroy de Bouillon. Le beffroi fait l objet d une inscription au titre des… …   Wikipédia en Français

  • Gayant (géant de Douai) — Gayant Gayant est le géant porté qui symbolise la ville de Douai (France département du Nord). Entouré de sa femme, Marie Cagenon, et de leurs trois enfants, Jacquot, Fillon et Binbin, il parcourt la ville chaque année pendant trois jours à l… …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de Douai — Ce tableau présente la liste de tous les monuments historiques classés ou inscrits dans la ville de Douai, Nord, en France. Sommaire 1 Liste 2 Annexes 2.1 Bibliographie 2.2 …   Wikipédia en Français

  • Douai — Saltar a navegación, búsqueda Douai Dowaai Escudo …   Wikipedia Español

  • beffroi — [ befrwa ] n. m. • berfroi 1155; moy. haut all. bergfrid « qui garde la paix » 1 ♦ Tour de bois mobile employée au Moyen Âge dans le siège des villes. 2 ♦ Tour municipale d où l on faisait le guet. Mod. Tour d une ville, et par ext. d une église… …   Encyclopédie Universelle

  • Douai — 50° 22′ 17″ N 3° 04′ 48″ E / 50.3713888889, 3.08 …   Wikipédia en Français

  • Wikiproyecto:Patrimonio de la Humanidad — Patrimonio de la Humanidad …   Wikipedia Español

  • Beffrois de Belgique et de France — Beffrois de Belgique et de France * Patrimoine m …   Wikipédia en Français

  • Liste des beffrois du Nord-Pas-de-Calais — Sommaire 1 Nord Pas de Calais 1.1 Nord (ancienne province de Flandre et de Hainaut) 1.2 Pas de Calais 2 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • Beffrois De Belgique Et De France — Tournai, le plus ancien beffroi de Belgique …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”