Beatrice Obrecht
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Obrecht.

Beatrice Obrecht, aussi connue sour les noms de Beatrix Delgado ou Trixi Delgado (née le 21 juin 1966 à Davos, Suisse) est une chanteuse suisse.

Biographie

Beatrice Obrecht est née à Davos d’un père musicien et d’une mère danseuse. C’est son père qui lui a enseigné le chant pendant sept ans. Sa voix si rauque et si particulière est en partie due à un polype qui se trouve sur une de ses cordes vocales, et qu’elle ne peut pas se faire enlever. Elle adore Madonna, Kate Bush, Liza d’Abello, les livres et les chats.

À l’âge de 15 ans, elle chantait déjà pour différents groupes de rock. C’est dans les années 1980 que, lors d’un concert à Pforzheim (Allemagne), elle se fait remarquer par un allemand de 21 ans, Enrico Zabler. Elle n’était que choriste mais elle a dû à un moment chanter deux chansons en solo. Beatrix et Enrico deviennent amis.

En 1989 Enrico Zabler et un de ses amis, Tommy Schleh, créent le groupe Masterboy et engagent le rappeur David Atterberry et la chanteuse Mendy Lee pour les représenter sur scène. Ils enregistrent le premier album mais la sauce ne prend pas autour des deux performers, le public veut voir Enrico et Tommy. Ils décident alors de trouver une autre chanteuse et Enrico se souvient de Beatrix. C’est ainsi qu’en 1993 cette dernière quitte son poste de chauffeur de taxi pour rejoindre le groupe (sous le nom de Trixi) et enregistre ce qui sera son premier gros succès, Fall in trance. Ce titre se classera dans plusieurs pays européens. Mais c’est lors de la sortie du single suivant, Everybody needs somebody, que le public met un visage sur la voix de Masterboy, puisque ce titre sera l’occasion de tourner la première vidéo du groupe. C’est l’explosion pour le groupe, le titre se classe dans une vingtaine de pays tout autour de la planète.

C’est le début d’une série de tubes énormes, pour la plupart classés dans de nombreux pays. Leur plus gros succès restera Feel the heat of the night, plusieurs fois disque d’or et en bonne position dans les classement durant plusieurs mois. L’album Different Dreams sera disque d’or en France. Beatrix et le groupe partent en tournée tout autour de la planète et constatent que leur succès est mondial.

Contrairement à l’écrasante majorité des chanteuses eurodance, Beatrix a collaboré à la composition de la quasi totalité des titres de Masterboy.

Fin 1993 elle participe au projet Cardenia, produit par Masterboy, sur le titre Living on video. Officiellement ce n’est pas elle la chanteuse, mais sa voix est identifiable immédiatement.

Mais en 1996, elle prend une autre décision autrement plus importante qui va saborder le succès du groupe : elle quitte Masterboy pour s’occuper de sa vie privée. Beaucoup de fans se sont demandés ce qui s’était passé, voici les vraies raisons : apparemment certaines personnes mal intentionnées auraient raconté n’importe quoi à Beatrix pour la monter contre les deux autres membres du groupe. Celle-ci a tout cru et ils se sont quittés en de très mauvais termes, c’était la guerre totale (pour la réconciliation, voir plus bas...). Le groupe ne s’en remettra pas et même si leur succès restera important en Allemagne avec les chanteuses suivantes, il est vite oublié ailleurs. À cela s’ajoute le fait que cette période correspond aussi à la fin du règne de l’eurodance. Mais peu de temps après, toujours en 1996, Beatrix revient sous le nom de LaTour, avec le titre Falling for your love . Il est produit par Double AA, à savoir Achim Sobotta et Achim Opperman, à qui l’on doit d’autres excellentes productions comme Double AA feat. Melina, Heath Hunter & The Pleasure Company... Le titre sonne résolument moins eurodance que ce à quoi Beatrix nous avait habitués au sein de Masterboy, à mi-chemin entre la dance, la house et la techno. Et en prime un nouveau look à la Desireless.

Puis plus rien pendant deux ans. En 1998, elle réapparaît en duo avec Nancy Rentzsch, qui n’est autre qu’une chanteuse et danseuse de DJ Bobo (et accessoirement son épouse). Le titre s’intitule Hold on to your dream et sort sous le nom de Enflame feat. Trixi. Il est écrit par DJ Bobo, son compère de toujours Axel Breitung, et Nancy, et produit par Nancy elle-même. Tout-à-fait dans le style DJ Bobo, c’est un titre euroreggae. Beatrix chante le refrain et les couplets tandis que Nancy fait le rap. Et au chapitre coiffure Beatrix est revenue à ses bouclettes brunes d’origine. Le titre ne sortira qu’en Allemagne, contrairement au projet LaTour qui avait en partie bénéficié d’une sortie française (même s'il n’a pas fait beaucoup de remous...). En 1999 elle participera aussi au titre Together du même DJ Bobo.

Puis c’est à nouveau le silence pendant plusieurs années. Entre temps, le succès de Masterboy s’est considérablement essoufflé, même en Allemagne. Deux chanteuses se sont succédé. La première était Linda Rocco (chanteuse entre autres du hit Power of American Natives de Dance 2 Trance), qui avait tout de même rencontré un certain succès au sein du groupe avec l’album Colours et les singles qui en ont été tirés, mais uniquement en Allemagne. La suivante, Annabell Krischak, ne sera la chanteuse du groupe que pour trois singles, ayant chacun un succès moindre que le précédent. Seule la reprise de l’inoubliable Porque te vas tirera son épingle du jeu. Finalement le groupe se retrouve sans chanteuse, et sort même un single avec Enrico comme chanteur en 2001 (encore une reprise, Ride like the wind ).

En 2002 c’est la surprise totale pour les fans, Beatrix revient au sein de Masterboy. C’est Tommy qui a décidé de la rappeler, mais Enrico qui l’a fait. Ils se sont retrouvés tous les 3 dans un hôtel de Pforzheim, et après une longue discussion, ont découvert que leur brouille n’était qu’un énorme malentendu. Beatrix a alors regretté tout ce qu’elle avait fait à l’époque, y compris son départ du groupe. C’est vraiment dommage de constater que cette séparation aurait pu largement être évitée, qui sait si le groupe n’aurait alors pas continué à avoir du succès. Le résultat de cette réconciliation s’appelle I need a lover tonight, et c’est là aussi une excellente surprise. Le titre semble être beaucoup plus abouti que les derniers que le groupe avait sorti, Beatrix a cette fois participé à l’écriture et non à la composition. Elle déclara durant la session d’enregistrement qu’elle avait l’impression d’être de retour dans sa famille, et Tommy et Enrico l’ont retrouvée plus motivée que jamais pour faire un nouveau carton. On peut presque parler de renaissance, mais la joie est de courte durée puisque le titre n’aura pas franchement de succès, et une fois de plus ne sortira qu’en Allemagne. Lors d’un passage télé sur la chaîne allemande Viva, le groupe parle d’un album qui suivrait, mais à ce jour on n’en a toujours pas vu la couleur.

En 2003 Masterboy sort son dernier single en date, Feel the heat of the night 2003, la deuxième reprise de leur propre titre, qui une fois de plus ne fonctionne pas vraiment.

Puis en 2005, nouvelle surprise car Tommy, qui avait entre temps sorti plusieurs titres sous le nom de Klubbingman, "embauche" Beatrix. Le titre Revolution (We call it) sort sous le nom de Klubbingman feat. Trixi Delgado. Il sonne eurotrance plutôt agressive, dans le style hands up, et la voix de Beatrix s’y fait plus rauque que jamais. Dans la foulée sort Love message, toujours sous le nom Klubbingman feat. Trixi Delgado. C’est une reprise du titre que Masterboy avait écrit et produit en 1996 et auquel avaient participé de nombreux groupes eurodance de l’époque. Ce titre avait été composé à la base pour la lutte contre le SIDA.

2006 : Beatrix Delgado vit à Hambourg et semble vouloir se lancer dans une carrière solo loin de la dance, même si elle restera probablement la chanteuse des titres de Klubbingman. Elle continue de tourner dans les clubs allemands avec ses musiciens, mais avec ses propres titres (Inside out et Spread your wings par exemple). Ils sont beaucoup plus lents mais collent parfaitement à la voix si particulière de la chanteuse.

En juillet 2006, le nouveau Klubbingman sort, mais cette fois-ci sous le nom Klubbingman feat. Beatrix Delgado (alors que sur les deux titres précédents elle se faisait encore appeler Trixi Delgado). Il s’intitule Ride on a white train. Ce changement de pseudo correspond à la volonté de la chanteuse de changer l’aspect un peu trop enfantin de son ancien pseudo.

Un an plus tard, juillet 2007, le nouveau titre, toujours par Klubbingman feat. Beatrix Delgado, s'intitule Never stop this feeling. Il est dans la lignée des précédents singles.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beatrice Obrecht de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beatrice Obrecht Delgado — Chartplatzierungen Erklärung der Daten Singles Revolution (We Call It) (Klubbingman feat. Trixi Delgado) DE: 85 – 25.07.2005 – 1 Wo. Love Message (Klubbingman feat. Trixi Delgado) DE: 96 – 18.11.2005 – ... Riding on the white Train ( Klubbingmann …   Deutsch Wikipedia

  • Obrecht — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Obrecht: André Obrecht André Edmond Obrecht Beatrice Obrecht Hermann Obrecht Jacob Obrecht Thérèse Obrecht Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

  • Trixi Delgado — Beatrice Obrecht Beatrice Obrecht, aussi connue sour les noms de Beatrix Delgado ou Trixi Delgado, (21 juin 1966 à Davos, Suisse ) est une chanteuse. Biographie Beatrice Obrecht est née le 21 juin 1966 à Davos d’un père musicien et d’une mère… …   Wikipédia en Français

  • Masterboy — Origin Germany Genres Eurodance Years active 1990–2003 2010–present Labels Polygram Website …   Wikipedia

  • Trixi Delgado — Chartplatzierungen Erklärung der Daten Singles Revolution (We Call It) (Klubbingman feat. Trixi Delgado) DE: 85 – 25.07.2005 – 1 Wo. Love Message (Klubbingman feat. Trixi Delgado) DE: 96 – 18.11.2005 – ... Riding on the white Train ( Klubbingmann …   Deutsch Wikipedia

  • Davos — Basisdaten Staat: Schweiz Kanton …   Deutsch Wikipedia

  • Tafaas — Davos Basisdaten Kanton: Graubünden Bezirk: Prättigau/Davos …   Deutsch Wikipedia

  • Tavate — Davos Basisdaten Kanton: Graubünden Bezirk: Prättigau/Davos …   Deutsch Wikipedia

  • Tavau — Davos Basisdaten Kanton: Graubünden Bezirk: Prättigau/Davos …   Deutsch Wikipedia

  • Beatrix Delgado — Chartplatzierungen Erklärung der Daten Singles Revolution (We Call It) (mit Klubbingman)   DE …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”