Batcham

5°32′N 10°14′E / 5.533, 10.233

Batcham est le nom d'une commune du Cameroun, en Afrique.

La commune de Batcham a été créée en 1963. Elle comprend trois chefferies supérieures dont deux de premier degré, Bangang et Batcham, et une de deuxième degré, Bamougong. Il y a environ 165 chefferies de troisième degré. La commune de Batcham compte une population de 215 000 habitants résidents répartis sur une superficie de 185 km². La densité est une des plus fortes en Afrique.

Sommaire

Sur le plan de la santé

La Commune constitue ordinairement un district de santé comprenant 12 aires de santé avec au moins trois formations sanitaires dans chaque aires.

Plateau technique

  • Infirmiers et aides-soignants
  • Techniciens de santé
  • Médecins (4)

Sur le Plan de l'éducation

La Commune de Batcham compte en tout :

  • 6 écoles Maternelles Publiques et Privées;
  • 46 écoles Primaires Publiques;
  • 38 écoles privées

Pour un total Total de 25 725 élèves des écoles Publiques et Privées.

  • 7 établissements secondaires;
  • 1 établissement Secondaire d'enseignement Technique;
  • 3 lycées.

Autres établissements Post primaires:

  • 4 Centres de Formation;
  • 1 SAR\SM;
  • 5 autres centres de Formations féminines et d'insertion.

Sur le plan socio-économique

La population de Batcham vit de l'agriculture, de l'élevage, du petit commerce et du transport. Les terres cultivables sont très réduites, vu la forte densité de la population. Les cultures de rente sont presque réduites à leur plus simple expression. Les cultures maraîchères se pratiquent dans les bas fonds et sur le versant des Monts Bamboutos. Le produit est revendu dans les grandes métropoles et une partie exportée vers quelques pays voisins : le Gabon, la République du Congo, la Guinée équatoriale, etc...

Les populations se regroupent en Gic et font l'élevage des porcs et volaille. Il y a 2 grands marchés périodiques dont la construction est une priorité. C'est dans ces marchés qu'il y a des échanges entre les populations de la commune et celles des communes voisines voire des provinces voisines.

Si l'espace cultivable pose un problème sérieux, il y a cependant de vastes étendues pierreuses qui nourrissent quelques débrouillards. Une exploitation moderne et judicieuse de ces pierres ferait de la commune l'une des plus riches du Pays. Un groupement comme Bangang exploiterait la pierre transformée sous toutes ses formes : moellons, graviers, sables... Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Batcham de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bamboutos — Administration Pays  Cameroun …   Wikipédia en Français

  • Ngiemboon — language name=Ngiemboon nativename=Native Name familycolor=Orange states=Cameroon region=Province de l Ouest, Bamboutos speakers=100.000 SIL, 1987 fam1=Niger CongoThis is one of the 11 Bamiléké languages (Cameroon) * Dialect(s) : Batcham,… …   Wikipedia

  • Bibliographie D'histoire Et De Théories De L'art — Liste d historiens de l art et de théoriciens de l art Sont indiqués pour ces auteurs de référence ayant contribué aux réflexions sur l art et son histoire, sur la culture, uniquement les principaux titres publiés (censés justifier leur présence… …   Wikipédia en Français

  • Bibliographie d'histoire et de theories de l'art — Liste d historiens de l art et de théoriciens de l art Sont indiqués pour ces auteurs de référence ayant contribué aux réflexions sur l art et son histoire, sur la culture, uniquement les principaux titres publiés (censés justifier leur présence… …   Wikipédia en Français

  • Bibliographie d'histoire et de théories de l'art — Liste d historiens de l art et de théoriciens de l art Sont indiqués pour ces auteurs de référence ayant contribué aux réflexions sur l art et son histoire, sur la culture, uniquement les principaux titres publiés (censés justifier leur présence… …   Wikipédia en Français

  • Chefferie Traditionnelle Au Cameroun — Les chefferies traditionnelles sont un échelon de l organisation administrative au Cameroun. Elles sont régies par un décret de 1977[1]. La loi constitutionnelle du 18 janvier 1996 assure la représentation des chefferies traditionnelles en… …   Wikipédia en Français

  • Chefferie traditionnelle au Cameroun — Les chefferies traditionnelles sont un échelon de l organisation administrative au Cameroun. Elles sont régies par un décret de 1977[1]. La loi constitutionnelle du 18 janvier 1996 assure la représentation des chefferies traditionnelles en… …   Wikipédia en Français

  • Chefferie traditionnelle au cameroun — Les chefferies traditionnelles sont un échelon de l organisation administrative au Cameroun. Elles sont régies par un décret de 1977[1]. La loi constitutionnelle du 18 janvier 1996 assure la représentation des chefferies traditionnelles en… …   Wikipédia en Français

  • Communes du Cameroun — Villes du Cameroun Sommaire 1 Généralités 1.1 Régime communal de droit commun 1.1.1 Mode de scrutin 1.2 Régime dérogatoire …   Wikipédia en Français

  • Historiens et théoriciens de l'art — Liste d historiens de l art et de théoriciens de l art Sont indiqués pour ces auteurs de référence ayant contribué aux réflexions sur l art et son histoire, sur la culture, uniquement les principaux titres publiés (censés justifier leur présence… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”