Bataille de Xiakou

La Bataille de Xiakou (ou Miankou) prit part au printemps de l'an 208 durant la dynastie Han en Chine antique. Plus précisément à Xiakou (aujourd'hui Wuhan, Hubei), dans l'ancien district de Jiangxia, à l'est de la province de Jing.

Les deux forces qui s'opposèrent furent celle du seigneur de guerre Sun Quan à l'attaque et celle de Huang Zu, grand administrateur de Jiangxia et lieutenant de Liu Biao, à la défense.

Sommaire

Contexte

En l'an 191, Sun Jian, patriarche de la famille Sun et grand administrateur du district de Changsha, se fait tuer au combat lors d'une attaque contre les forces de Huang Zu, dans un conflit l'opposant à Liu Biao. Ses fils Sun Ce et Sun Quan songent alors à venger sa mort. Sun Ce, qui succède à son père, réussit à mettre sous son emprise de nombreux districts du sud-est de la Chine, notamment par sa conquête du Jiangdong en l'an 195. Sun Ce étend peu à peu son territoire vers l'ouest en longeant le Yangzi et repousse Huang Zu, qu'il défait à Shaxian en l'an 200.

Utilisant le prétexte de la vengeance, Sun Quan, qui succède à son frère aîné, poursuit ses offensives contre Huang Zu vers l'ouest dans les années qui suivent, sans toutefois pouvoir éliminer son ennemi juré. Huang Zu, de son côté, établit son quartier général à Xiakou, situé à la jonction du Yangzi et de la rivière Han.

Dénouement

En l'an 208, Sun Quan lance une offensive contre Xiakou où son commandant Zhou Yu est assigné à l'avant-garde des troupes. L'enjeu de la bataille est de taille car il s'agit d'un point stratégique pour le contrôle du bassin centre du Yangzi.

Huang Zu déploie deux bateaux recouverts de peaux de bœufs en face de Xiakou afin de défendre l'accès au canal et ancre ceux-ci avec l'aide de deux grandes cordes de cuir reliées à des pierres. Sur ces embarcations sont postés près de mille hommes équipés d'arbalètes tirant l'ennemi. Les flèches tombent comme la pluie et maintiennent l'armée de Sun Quan à distance.

Dong Xi et Ling Tong, tous deux placés à l'avant-garde sous la bannière de Sun Quan, dirigent chacun une mince force comptant une centaine de volontaires munis d'armures doubles. Montés à bord d'une grande barge, ils chargent les bateaux de couverture et Dong Xi coupe les cordes à laquelle sont reliées les ancres. Conséquemment, les bateaux sont emportés en aval et l'armée de Sun Quan peut enfin avancer pour mener l'attaque.

Du côté de la défense, Huang Zu ordonne à Chen Jiu de mener sa flotte au combat, mais ce dernier tombe rapidement sous la lame de Lu Meng, un commandant ennemi. Peu après, les troupes de Sun Quan affluent par la terre et l'eau et s'abattent sur la forteresse en toute puissance. Dans la mêlée, Huang Zu tente de fuir, mais est poursuivi et tué.

Xiakou tombe alors sous l'emprise de Sun Quan alors que plusieurs dizaines de milliers d'hommes et de femmes sont pris captifs.

Conséquences

Bien que Sun Quan ne put contenir ses positions aussi loin à l'ouest que Xiakou, l'élimination de son rival Huang Zu lui permit toutefois de contrôler plus de 800 kilomètres le long du Yangzi. De son côté, Liu Biao, qui ne donna pas un grand support à son lieutenant, ne perçut pas cette défaite comme une menace pour le contrôle de la province de Jing puisqu'elle eut peu d'incidence sur sa ligne de communication avec les districts du sud.

Informations complémentaires

Articles connexes

Bibliographie

Rafe de Crespigny (1990). Generals of the South. ISBN 0-7315-0901-3

Rafe de Crespigny (1996). To Establish Peace volume 2. ISBN 0-7315-2536-1


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de Xiakou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille De Xiakou — La Bataille de Xiakou (ou Miankou) prit part au printemps de l an 208 durant la dynastie Han en Chine antique. Plus précisément à Xiakou (aujourd hui Wuhan, Hubei), dans l ancien district de Jiangxia, à l est de la province de Jing. Les deux… …   Wikipédia en Français

  • Bataille de xiakou — La Bataille de Xiakou (ou Miankou) prit part au printemps de l an 208 durant la dynastie Han en Chine antique. Plus précisément à Xiakou (aujourd hui Wuhan, Hubei), dans l ancien district de Jiangxia, à l est de la province de Jing. Les deux… …   Wikipédia en Français

  • Bataille De La Falaise Rouge — Le site traditionnel de la bataille de la Falaise rouge, au sud de Wulin Informations générales Date hiver 208 Lieu Sur les bords du …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Chibi — Bataille de la Falaise rouge Bataille de la Falaise rouge Le site traditionnel de la bataille de la Falaise rouge, au sud de Wulin Informations générales Date hiver 208 Lieu Sur les bords du …   Wikipédia en Français

  • Bataille de la Falaise Rouge — Le site traditionnel de la bataille de la Falaise rouge, au sud de Wulin Informations générales Date hiver 208 Lieu Sur les bords du …   Wikipédia en Français

  • Bataille de la falaise rouge — Le site traditionnel de la bataille de la Falaise rouge, au sud de Wulin Informations générales Date hiver 208 Lieu Sur les bords du …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Changban — Le tableau Zhao Yun à la bataille de Changban à l intérieur de la galerie couverte dans le Palais d été à Pékin …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Jiangling — Informations générales Date hiver 208 209 Lieu Jiangling (ville actuelle de Jingjiang (荆江) Issue Victoire alliée Belligérants Sun Quan, Liu Bei …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Yiling (208) — Informations générales Date hiver 208 Lieu Yiling (actuel Yichang) Issue Victoire de Sun Quan Belligérants Sun Quan …   Wikipédia en Français

  • Bataille de la Falaise rouge — 29°52′11″N 113°37′13″E / 29.86972, 113.62028 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”