Bataille De Fort-le-Cor

Bataille de Fort-le-Cor

Bataille de Fort-le-Cor
Informations générales
Date 3 mars 3019 T.A.[1]
Lieu Gouffre de Helm
Issue Défaite des armées de Saroumane
Belligérants
Rohirrim
Huorns
Uruk-hai
Orques
Dunlendings
Commandants
Théoden
Erkenbrand
Gandalf
Éomer
Aragorn
Saroumane
Forces en présence
1 000 Rohirrim dans le Fort-le-Cor et 1 000 autres Rohirrim de l'Ouestfolde arrivent avec Gandalf et Erkenbrand à l'aube plus de 10 000 Orques, Ourouques et hommes sauvages
Pertes
tous les Orques périssent dans la forêt de Huorns
Guerre de l'Anneau
Batailles
Gués de l'Isen (2)
Fort-le-Cor
Pelennor
Porte Noire
Lézeau

La Bataille de Fort-le-Cor (appelée par certains, à tort, Bataille du Gouffre de Helm) (en anglais, Battle of the Hornburg) est une bataille relatée dans Le Seigneur des Anneaux de J. R. R. Tolkien. Elle oppose les forces de Saroumane à celles du Rohan, commandées par Théoden, qui s'était réfugié dans la forteresse de Fort-le-Cor.

Sommaire

La bataille

Les forces de Saroumane, des Orques, des Uruk-hai, et des hommes du Pays de Dun, arrivent dans la vallée au milieu de la nuit[2]. Ils passent assez vite la première défense, le Fossé de Helm, et tentèrent de détruire les portes de la citadelle avec un bélier. Mais Aragorn et Éomer, tirant leurs épées Andúril et Gúthwinë du fourreau, à la tête d'un groupe de Rohirrim, attaquèrent, dispersant les forces qui menaçaient les portes.

Les forces de Saroumane dressèrent alors des centaines d'échelles pour escalader le mur. Cet assaut fut repoussé par trois fois par les Rohirrim conduits par Aragorn et Éomer, mais des Orcs réussirent à s'introduire dans la forteresse en passant par le trou par lequel sortait le ruisseau qui l'alimentait. Cet assaut fut également repoussé et Gimli fit reboucher le trou en question ; mais les Orcs réussirent à y introduire un dispositif explosif que leur avait donné Saroumane, créant une brêche dans le Mur.

Peu avant l'aube, Aragorn voulut parlementer et prévint les Orcs, qui étaient sur le point de prendre Fort-le-Cor, qu'ils allaient tous mourir s'ils ne se rendaient pas dans l'instant ; aucun ennemi n'avait en effet pris Fort-le-Cor depuis sa construction. Et alors que les Orcs se préparaient à charger et que la porte de la citadelle cédait, on sonna le cor de la forteresse, ce qui fit prendre peur aux Orcs : les échos de ce cor dans les cavernes en dessous de la forteresse pouvaient faire croire qu'une armée entière les y attendait.

C'est alors, à l'aube, que Théoden et Aragorn, à la tête de tous les Rohirrim encore disponibles, chargèrent, et parvinrent jusqu'au Fossé. C'est alors qu'ils remarquèrent que pendant la nuit, une forêt avait poussé (il s'agissait en fait de Huorns, envoyés par les Ents), barrant leur retraite aux armées de Saroumane. Au même moment, le Cavalier Blanc, Gandalf, apparut, monté sur Gripoil et accompagné d'Erkenbrand et d'un millier de fantassins. La charge combinée de Théoden et de Gandalf acheva de faire paniquer les forces de Saroumane, qui s'enfuirent dans la forêt, d'où elles ne ressortirent pas.

Après la bataille, les hommes de Dûn qui s'étaient rendus furent pardonnés par Théoden, qui leur permit de retourner chez eux, à condition qu'ils ne passent plus le fleuve Isen. Ils furent surpris, car Saroumane leur avait dit que les hommes de Rohan brûleraient vifs tous les survivants. Les morts des hommes de Dûn furent enterrés dans un monticule différent de celui des Orques.

La bataille dans les adaptations

Dans le dessin animé de Ralph Bakshi

La bataille est un point clé du film de Ralph Bakshi de 1978. Cependant, aucun nom ne lui est donné. Bakshi appelle la forteresse "Gouffre de Helm". Ce n'est pas son nom réel, le Gouffre de Helm étant le ravin derrière la forteresse de Fort-le-Cor. Dans une de ses lettres[3], où il commente un projet d'adaptation cinématographique du Seigneur des Anneaux, Tolkien proteste contre l'utilisation de ce terme et remarque que « "la défense de Fort-le-Cor" [serait] un meilleur titre, puisque le Gouffre de Helm, qui est le ravin derrière elle, n'est pas montré ».

Une différence notable est que l'explosif apporté par les Orques est transformé en des projectiles magiques, des sortes de comètes, en provenance de l'Isengard (Aragorn, à leur vue, s'écrie : « Des feux de l'Isengard ! »). Mais la différence principale est que Éomer n'est pas là au début de la bataille, et n'arrive qu'avec Gandalf à l'aube.

Dans le film de Peter Jackson

La bataille de Fort-le-Cor est également un point clé du film de Peter Jackson, Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours. La bataille s'y appelle, comme chez Bakshi, la bataille du Gouffre de Helm.

On peut relever dans le traitement de Jackson quelques différences avec l'histoire contée par Tolkien (liste non exhaustive) :

  • Toujours comme chez Bakshi, Éomer n'est pas présent durant la bataille et n'arrive qu'avec Gandalf, à l'aube. Il est accompagné d'hommes à cheval et non de fantassins.
  • Elrond et Galadriel envoient un contingent d'Elfes à Fort-le-Cor. Dans le livre, les Elfes se battent également contre Sauron, mais seuls, en Lothlórien et dans la Forêt Noire.
  • Jackson montre femmes et enfants réfugiés dans la forteresse. Chez Tolkien, femmes et enfants sont en sécurité à Dunharrow.
  • L'armée de Saroumane n'est composée que d'Uruk-Hai ; les Hommes de Dûn ne font qu'attaquer des fermiers plus tôt dans le film. Peter Jackson évite de tuer les alliés humains de Sauron et de Saroumane (les hommes de Dûn et de l'Est par exemple) à l'écran, car cela aurait pu interdire le film aux enfants et adolescents non-accompagnés.
  • Le film ne montre pas Aragorn en train de parlementer. En revanche, ils le montrent s'échappant par une porte dérobée avec Gimli et lui font jeter Gimli au milieu d'un groupe d'ennemis qui s'attaquaient à la porte du donjon. Cette scène, populaire chez les fans de Jackson, qui trouve en Gimli un personnage comique propre à détendre l'atmosphère, est ressentie par d'autres comme insultante pour Gimli.
  • Les Huorns n'apparaissent que dans la version longue du film.

Dans le jeu de stratégie en temps réel Le Seigneur des Anneaux : la Bataille pour la Terre du milieu

La bataille est présentée comme dans le film (défense de la citadelle par Aragorn, Legolas, Gimli, Theoden et les Rohirrims, arrivée d'une bombe portée par des Uruk-Hai, arrivée tardive de renforts menés par Gandalf et Eomer), mais avec quelques différences :

  • Les défenseurs sont moins nombreux que dans le film.
  • Boromir participe à la bataille (dans le jeu on peut le sauver à Amon Hen).
  • Il est possible de jouer la bataille en contrôlant l'armée de Saroumane ; le but est alors la destruction de la citadelle.
  • En contrôlant les Uruk-Hai il faut, si l'on ne l'a pas emporté assez vite, combattre des renforts Ents qui rappliquent au bout d'une dizaine de minutes.

Bibliographie

  1. Le Seigneur des anneaux, Appendice B
  2. Le Seigneur des Anneaux, Livre III, chapitres 7 et 8
  3. Lettre n° 210 à Forrest J. Ackerman
  • Portail de la Terre du Milieu Portail de la Terre du Milieu
Ce document provient de « Bataille de Fort-le-Cor ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille De Fort-le-Cor de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille de Fort-le-Cor — Informations générales Date 3 4 mars 3019 T.A.[1] Lieu Gouffre de Helm Issue Défaite des armées de Saroumane Belligéra …   Wikipédia en Français

  • Bataille de fort-le-cor — Informations générales Date 3 mars 3019 T.A.[1] Lieu Gouffre de Helm Issue Défaite des armées de Saroumane …   Wikipédia en Français

  • Fort-le-Cor — Gouffre de Helm Le Gouffre de Helm est une forteresse imaginaire de la Terre du Milieu, où se déroulent une partie des événements relatés dans Le Seigneur des Anneaux. Sommaire 1 Localisation 2 Architecture 3 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Fort le Cor — Gouffre de Helm Le Gouffre de Helm est une forteresse imaginaire de la Terre du Milieu, où se déroulent une partie des événements relatés dans Le Seigneur des Anneaux. Sommaire 1 Localisation 2 Architecture 3 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Bataille de la Dernière Alliance — Le Seigneur des anneaux Pour les articles homonymes, voir Le Seigneur des anneaux (homonymie). Le Seigneur des anneaux Auteur J. R. R. Tolkien Genre fantasy …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Dale — Guerre de l Anneau Pour les articles homonymes, voir La Guerre de l Anneau. La guerre de l Anneau est un conflit imaginaire relaté dans Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien. Couvrant les années 3018 et 3019 du Troisième Âge, il oppose Sauron …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Lézeau — Guerre de l Anneau Pour les articles homonymes, voir La Guerre de l Anneau. La guerre de l Anneau est un conflit imaginaire relaté dans Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien. Couvrant les années 3018 et 3019 du Troisième Âge, il oppose Sauron …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Sidi-Brahim — Le combat de Sidi Brahim par Louis Théodore Devilly Informations générales Date 23 26 septembre 1845 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Sidi-Brahim — Informations générales Date 1845 Lieu Sidi Brahim, Algérie Issue Victoire algérienne Belligérants France …   Wikipédia en Français

  • Bataille de sidi-brahim — Informations générales Date 1845 Lieu Sidi Brahim, Algérie Issue Victoire algérienne Belligérants France …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”