Basalte
Structure géométrique typique des orgues basaltiques (près du fleuve Skjálfandafljót, Islande)
Étagement d'une coulée de basalte, depuis la couche supérieure vitrifiée jusqu'aux orgues basaltiques

Le basalte est une roche volcanique issue d'un magma refroidi rapidement au contact de l'eau ou de l'air. C'est le constituant principal de la couche supérieure de la croûte océanique.

Le mot basalte est emprunté du latin basaltes, lui-même probablement dérivé d'un terme éthiopien signifiant « roche noire ».

Le basalte est une roche mélanocrate à holomélanocrate (sombre à très sombre). Il a une structure microlithique, et il est composé essentiellement de plagioclases (50 %), de pyroxènes (25 à 40 %), d'olivine (10 à 25 %), et de 2 à 3 % de magnétite. Les basaltes sont issus de la fusion partielle du manteau terrestre de composition péridotitique (lherzolite).

Les plus grands épanchements basaltiques connus sont les trapps du Deccan en Inde, le plateau de la Columbia aux États-Unis ou encore les laves triasiques nord-américaines. La structure basaltique la plus célèbre est sans doute la chaussée des Géants en Irlande, où l'on peut admirer des orgues basaltiques (formations en forme de colonnes, généralement de coupe hexagonale). Les régions sombres de la Lune (les « mers ») sont formées de basaltes[1].

Le basalte est une roche basique.

Classification des basaltes

Modèle basaltique:       plan de saturation de la silice
  • opx:orthopyroxène
  • cpx : clinopyroxène
  • ab : albite
  • Ne : néphéline
  • Qz : quartz
  • ol : olivine

Les basaltes se classent par leur taux de saturation en silice.

Lorsque le basalte n'atteint pas le plan de saturation de la silice, de la néphéline [SiAlO4]Na est exprimée. C'est le domaine des basanites, et, à l'approche du plan de saturation, celui du basalte alcalin à olivines. Au-delà du plan de saturation, c'est le domaine tholéiitique, avec le basalte tholéiitique, si le quartz n'est pas exprimé, et le quartz tholéiite sinon.

Les néphélinites et mélilitites

Les néphélinites et mélilitites sont des roches holofeldspathoïdiques. Elles ne se trouvent que dans les rifts, généralement en fin de vie.

La basanite

La basanite est caractéristique du volcanisme intraplaques ponctuel et de faible volume. En France, on la trouve dans les rifts rhénan, de Limagne et des Causses.

Le basalte alcalin à olivine

Le basalte alcalin à olivine est une roche ubiquiste. On le trouve dans le volcanisme intraplaques océanique et continental lorsque celui-ci est de faible volume.

Le basalte tholéiitique

Le basalte tholéiitique (ou olivine tholéiite, ou tholéiite à olivine) constitue les fonds océaniques. Les MORB (MORB= basalte de dorsale, de l'anglais Mid Ocean Ridge Basalt) - K2O inférieur à 0,2 % et TiO2 inférieur à 2,0 % sont les constituants essentiels de la croute océanique. Il se trouve également dans le volcanisme intraplaques océanique et continental. Il contient un orthopyroxène normatif (non exprimé).

La tholéiite à quartz

La tholéiite à quartz (ou quartz tholéiite) est beaucoup plus rare.

L'origine des basaltes

Orgues basaltiques, Nord de la Bohème
Au Nord-Ouest de Hov (îles Féroé)

En prenant un basalte et en le soumettant expérimentalement à la température et à la pression que l'on trouve au niveau de la Low Velocity Zone (LVZ), on obtient une éclogite. La roche mère d'un basalte ne peut donc pas être un basalte. Ce serait plutôt une éclogite, mais la vitesse de propagation des ondes nous indique que la roche présente au niveau de la LVZ ne peut en être une. Il est donc nécessaire de trouver une autre composition pour la roche mère.

Les ophiolites nous permettent d'avoir une idée. Le manteau doit être une péridotite. Un modèle de péridotite a été avancé : la pyrolite. Le géotherme ne croise le solidus de la pyrolite que si elle est hydratée (0,1 %). Il n'y a pas de fusion en dessous de la LVZ car nous arrivons dans une zone de pyrolite sèche.

Selon la pression à laquelle se fait la fusion partielle, les minéraux affectés par la fusion ne sont pas les mêmes. Pour des taux de fusion faibles, le liquide est riche en eau et en alcalins : on obtient des basanites ou des basaltes alcalins à olivines. Pour des taux de fusion élevés, le liquide est plus riche en calcium, fer et magnésium, et on obtient des olivines tholéiites.

Au niveau des points chauds, le taux de fusion de la pyrolite va de 5 % en périphérie, avec formation de basanite, à 30 % au centre, avec formation d'olivine tholéiite. Lorsque le taux de fusion est de 10 %, il y a formation de basalte alcalin à olivines.

Au niveau des rides médio-océaniques, le taux de fusion est de 30 %, et nous obtenons de l'olivine tholéiite.

Orgues basaltiques

Notes et références

  1. (en) http://www.nasa.gov/worldbook/moon_worldbook.html | Article de la NASA sur la Lune

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basalte de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • basalte — [ bazalt ] n. m. • 1752; basalten 1553; lat. basaltes ♦ Roche éruptive dont la pâte compacte et noire est formée de microlithes avec de grands cristaux de feldspath, d olivine. Coulée de basalte. ⇒ lave. ● basalte nom masculin (latin basaltes,… …   Encyclopédie Universelle

  • Basalte — Basalte, Bezeichnung für die jüngeren, tertiären Vertreter der Diabase und Melaphyre, also kieselsäurearme (weniger wie 55%), dafür eisen , kalk und magnesiareiche Eruptivgesteine, die wesentlich Feldspat, Augit, Olivin und Magneteisen enthalten …   Lexikon der gesamten Technik

  • Basalte — Basalte, vulkanische Gesteine der Tertiär , Diluvial und Alluvialperiode, im wesentlichen aus einem Feldspat oder feldspatähnlichen Mineral (Leucit oder Nephelin), Augit und Magneteisen (oder Titaneisen) bestehend und vielfach Olivin führend.… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • basalte — m. basalte …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • basalte — BASALTE. s. m. Espèce de marbre noir …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • BASALTE — s. m. Espèce de roche volcanique très dure et vitrifiable. Les basaltes sont très communs en Auvergne et en Écosse. Une ville pavée de basalte. La pierre de touche est une sorte de basalte …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BASALTE — n. m. Espèce de roche volcanique très compacte, mêlée de matière vitreuse et d’une couleur noire. Les basaltes sont très communs en Auvergne et en écosse. Une ville pavée de basalte. La pierre de touche est une sorte de basalte …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • basalte — (ba zal t ) s. m. Terme de géologie. Roche d une grande dureté, de composition variable, d origine ignée, disposée en nappes, en buttes, en filons, d une étendue quelquefois considérable. ÉTYMOLOGIE    Basaltes, mot que les Latins disaient être… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Basalte —    Le basalte est une roche volcanique issue d un magma refroidi rapidement au contact de l eau ou de l air …   L'Abécédaire du Vin

  • basalte — ba·sàl·te s.m. LE var. → basalto …   Dizionario italiano

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”