Baryton (voix)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir baryton.

Dans la musique occidentale, un baryton est un chanteur dont la voix possède une tessiture moyenne, entre les ténors et les basses. Dérivé du grec barytonos (« dont la voix a un ton grave »), le terme est souvent employé pour désigner une voix soliste, mais peut également être employé au sein d'un pupitre de chœur.

Sommaire

Voix soliste

Lorsque le mot baryton désigne une voix de soliste, il désigne le type de voix masculine dont la tessiture est à mi-chemin entre celles du ténor et de la basse.

Le terme n'est apparu qu'à la fin du XVIIIe siècle pour qualifier une catégorie vocale. Antérieurement, ce type de voix était appelé « concordant » ou « basse-taille ». Le terme de baryténor est parfois utilisé pour désigner un baryton aigu ou un ténor au registre grave.

Il existe plusieurs catégories de barytons qui diffèrent par le caractère des personnages qu'ils interprètent, la vaillance de la voix et la richesse du timbre, la constante restant la tessiture, qui s'étend le plus souvent du sol1 au sol3.

Baryton léger

Le baryton léger ou baryton Martin possède la tessiture la plus élevée, souvent la plus claire (tel Jean-Blaise Martin, chanteur français du XVIIIe siècle ayant donné son nom à la catégorie), la plus agile, mais aussi la moins large dramatiquement de toute la famille des barytons. Tessiture[1] : si1 -la3.

Exemples :

Baryton

Il n'existe pas de terme particulier pour désigner le baryton « central », les appellations de « baryton lyrique » ou « baryton de caractère » étant peu utilisées. Il s'agit de voix relativement claires et puissantes. Tessiture[1] : sol1 -fa3.

Exemples :

Le baryton Verdi en est une variété, reconnaissable par sa vaillance. Comme son nom l'indique, il est particulièrement présent dans les opéras de Giuseppe Verdi. Tessiture[1] : la1-sol3.

Exemples :

Baryton-basse

Le baryton-basse est un spécifique à certains rôles d'opéra particulièrement dramatiques ou héroïques (Heldenbariton). Sa tessiture est plus grave que celle du baryton mais son registre plus large peut couvrir ceux d'une basse et d'un baryton habituels. Cet emploi est généralement associé à des personnages divins, puissants et/ou autoritaires. Tessiture[1] : fa1-fa3.

Rôles-types : Wotan dans la Tétralogie de Richard Wagner, Boris dans Boris Godounov de Modeste Moussorgski, Oreste dans Elektra de Richard Strauss.

Le rôle d'Escamillo dans Carmen de Georges Bizet est typique d'une tessiture problématique tant pour les basses que les barytons en raison d'aigus vaillants et d'un bas-medium soutenu. José van Dam en fut un grand interprète.

Exemples : Walter Berry, qui a aussi bien interprété des rôles de baryton comme Kurwenal dans Tristan et Isolde, Klingsor dans Parsifal de Richard Wagner ou Don Pizarro dans Fidelio de Beethoven, que chanté le baron Ochs dans Le Chevalier à la rose de Richard Strauss et les arias pour basse de la Passion selon saint Matthieu de Bach. On peut également citer Hans Hotter et Theo Adam, dont les répertoires comprennent aussi bien Amfortas (baryton) que Gurnemanz (basse) de Parsifal. Plus récemment, Samuel Ramey s'est illustré dans les répertoires rossini en et haendelien qui présentent toutes les caractéristiques du baryton-basse.

Pupitre dans un chœur

Le terme baryton est parfois utilisé dans un chœur ou une chorale lorsque le pupitre des basses est divisé pour désigner la partie aiguë, les voix les plus graves conservant l'appellation de « basses ». La terminologie la plus courant reste néanmoins, en cas de division, « premières basses » (ou basses 1) et « secondes basses » (ou basses 2). Le terme peut également être utilisé pour désigner l’ensemble des voix d’hommes, notamment dans le cas de morceaux à trois voix mixtes.

Voir aussi

Liens internes

Notes et références

  1. a, b, c et d Donnée à titre indicatif car elle peut légèrement varier d'un interprète ou d'un rôle à l'autre.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baryton (voix) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BARYTON (voix) — BARYTON, voix La voix d’homme dite de baryton est intermédiaire entre celle de ténor et celle de basse, et s’étend approximativement du fa 1 au fa 3. Ordinairement, dans le répertoire lyrique, on distingue quatre types de barytons. Le baryton… …   Encyclopédie Universelle

  • Baryton-Basse — Baryton (voix) Pour les articles homonymes, voir baryton. Dans la musique occidentale, un baryton est un chanteur dont la voix possède une tessiture moyenne, entre les ténors et les basses. Le terme dérivé du grec barytonos : dont la voix a… …   Wikipédia en Français

  • Baryton-basse — Baryton (voix) Pour les articles homonymes, voir baryton. Dans la musique occidentale, un baryton est un chanteur dont la voix possède une tessiture moyenne, entre les ténors et les basses. Le terme dérivé du grec barytonos : dont la voix a… …   Wikipédia en Français

  • baryton — [ baritɔ̃ ] n. m. • 1589; gr. barutonos, de barus « grave » et tonos « ton » 1 ♦ Gramm. gr. (rare) Mot qui n a pas l accent sur la dernière syllabe ou dont la finale est dépourvue de ton (opposé à oxyton). 2 ♦ (1768) Voix d homme qui tient le… …   Encyclopédie Universelle

  • VOIX — La voix, premier des instruments, permet à la pensée de se muer en structures chantées ou parlées. Les vibrations se propagent dans l’air, porteuses d’un sens et même d’un «devenir». Cependant, si le «surgissement explosif», dont parle Nietzsche …   Encyclopédie Universelle

  • baryton — 1. (ba ri ton) s. m. Terme de musique. Seconde espèce de voix d homme, en allant du grave à l aigu, intermédiaire entre la basse et le ténor. Baryton basse, baryton ténorisant, suivant sa tendance à se rapprocher de la basse ou du ténor… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Voix artificielle — Voix Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Voix (musique classique) — Pour les articles homonymes, voir Voix, Voix (instrument) et Voix (polyphonie). D abord unique instrument de la musique profane, la voix, instrument à part entière, est intégrée comme telle dans les œuvres de musique classique. Pendant la plus… …   Wikipédia en Français

  • BARYTON — n. m. T. de Musique Sorte de voix d’homme qui, par son étendue et son timbre, tient le milieu entre la basse et le ténor. Une voix de baryton. Par extension il se dit de Celui qui possède cette sorte de voix. Un baryton. Par analogie, Trombone… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Voix (instrument) — Pour les articles homonymes, voir Voix. Quand elle interprète sa partie d une œuvre musicale, la voix est utilisée comme un instrument de musique (elle est à ce titre considérée comme le plus ancien). La production du …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”