Barraban

Jacques Barraband

Perruche

Jacques Barraband est un peintre ornithologique très réputé dans le monde entier. Il est né le 31 août 1768 à Aubusson dans la Creuse où son père possédait un atelier de tapisseries, installé dans le centre de la ville. Jacques Barraband est mort le 1er octobre 1809, à Lyon, où il était « professeur de fleurs » à l'école des Beaux-arts.

Jacques Barraband a d'abord fréquenté l'école de dessin d'Aubusson avant d'aller poursuivre sa formation à Paris. Il a notamment été l'élève de Joseph Malaine (1745-1809), artiste des Gobelins. Barraband, dans la lignée des artistes animaliers, a peint de magnifiques huiles dont certaines sont devenues des plaques de porcelaine. Barraband a réalisé plusieurs centaines d'aquarelles d'oiseaux et de fleurs. Il a notamment illustré les magnifiques livres in-folio de François Levaillant (1753-1826) : Histoire naturelle des Perroquets 1801-1805, Histoire naturelle des oiseaux de paradis et Histoire naturelle des promérops. Il a collaboré à Description d'Egypte. Il a aussi travaillé pour les ateliers de tapisserie d'Aubusson et de Beauvais. Il a collaboré avec la manufacture de porcelaine de Sèvres et avec celle de Dilh et Guérhard. Reconnu et apprécié par Napoléon 1er, il a laissé une œuvre aujourd'hui très recherchée.

En 1820, Heinrich Kuhl (1797-1820) commémora l'apport scientifique de Barraband en désignant un perroquet nouvellement trouvé en Amérique du Sud Psittacus barrabandi (aujourd'hui Pionopsitta barrabandi) ou caïque de Barraband.

Un grand nombre d'aquarelles de Barraband a été vendu aux enchères dans les années 1990 et 2000, provenant de la collection de l'industriel Marcel Jeanson. Le prix record fut obtenu le 25 novembre 2005 : 330 000 euros pour une aquarelle représentant un perroquet lori à collier jaune (Lorius chlorocercus).

Un des ses collaborateurs et élèves fut Auguste Pelletier qui donna lui aussi des dessins pour l'Histoire naturelle des promérops.

Référence bibliographique

  • Robert Guinot, Jacques Barraband : le peintre des oiseaux de Napoléon 1er, Guénégaud, Paris, 2002, 191 p. (ISBN 2-85023-114-2)
  • Portail de la Creuse Portail de la Creuse
  • Portail de la peinture Portail de la peinture

Commons-logo.svg

  • Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique
Ce document provient de « Jacques Barraband ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barraban de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baraban — Le nom est porté dans la Meurthe et Moselle, où il est attesté au moins depuis la fin du XVIe siècle. Variantes rares : Barabant, Barraban, Barraband, rencontrées dans des régions diverses. M. T. Morlet fait de ce nom une variante de Barrabas,… …   Noms de famille

  • Antoine Leandri — (1860 1933) est un journaliste corse au centre de deux affaires mystérieuses. Né à Santa Lucia di Tallanu le 10 juillet 1860, Antoine Pierre Leandri est élevé grâce à un oncle prêtre et fait de bonnes études à Aix en Provence. Bonapartiste… …   Wikipédia en Français

  • Antoine leandri — (1860 1933) est un journaliste corse au centre de deux affaires mystérieuses. Né à Santa Lucia di Tallanu le 10 juillet 1860, Antoine Pierre Leandri est élevé grace à un oncle prétre et fait de bonnes études à Aix en provence. Bonapartiste… …   Wikipédia en Français

  • Barrabans — Saint Chély d Apcher Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. Saint Chély d Apcher …   Wikipédia en Français

  • Jacques Barraband — Perruche …   Wikipédia en Français

  • Saint-Chely-d'Apcher — Saint Chély d Apcher Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. Saint Chély d Apcher …   Wikipédia en Français

  • Saint-Chély-Forain — Saint Chély d Apcher Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. Saint Chély d Apcher …   Wikipédia en Français

  • Saint-Chély-Ville — Saint Chély d Apcher Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. Saint Chély d Apcher …   Wikipédia en Français

  • Saint-Chély-d'Apcher — Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. 44° 48′ 14″ N 3° 16′ 36″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-chély-d'apcher — Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. Saint Chély d Apcher …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”