Banja Koviljaca

Banja Koviljača

Banja Koviljača
Бања Ковиљача
Blason
[[Image:|100px|center|Drapaeau]]
Héraldique Drapeau

Un parc à Banja Koviljaca
Un parc à Banja Koviljaca

Latitude
Longitude
44° 30′ 45″ Nord
       19° 09′ 30″ Est
/ 44.5125, 19.1583
 
Pays Serbie Serbie
Partie / Province Serbie centrale
Région Podrinje
Jadar
District Mačva
Municipalité Loznica
Code Postal 15 316
Altitude 285 m
Superficie
Population (2002) 6 340 hab.
Densité de population Erreur d’expression : opérateur round inattendu hab/km2
Gentilé
Maire
Mandat en cours

Divers
Site Web Site de Banja Koviljača
Carte de la Serbie
Banja Koviljača
Municipalité de
Superficie
Population
Densité de population Erreur d’expression : opérateur / inattendu hab/km2
Président
Mandat en cours

Site Web [http:// ]

Banja Koviljača, en serbe cyrillique Бања Ковиљача, est une ville de Serbie située dans la municipalité de Loznica, district de Mačva. En 2002, elle comptait 6 340 [1], dont une majorité de Serbes.

Banja Koviljača, située sur les bords de la Drina, est la plus ancienne station thermale de Serbie. Elle est aussi connue sous le nom de Kraljevska Banja, « le bain royal ».

Sommaire

Histoire

Pierre romaine près de de Banja Koviljaca

Si les archéologues ont trouvé des vestiges d'installation remontant à l'époque romaine, la premlère mention écrite de Banja Koviljača date de 1533.

Des documents attestent qu'en 1720 des Turcs de la ville de Zvornik construisirent un bain pour femmes ; il était surnommé « le bain nauséabond » en raison des eaux sulfureuses qui jaillissaient des sources. Selon une légende, un convoi qui passait dans la région dut y abandonner un cheval épuisé qui se roula dans la boue. On prétend qu'au retour le cheval était guéri.

Vuk Stefanović Karadžić, décrivant la région en 1827, évoqua les eaux de la ville. Selon lui, le nom de Banja Koviljača provenait d'une forteresse autrefois construite sur la colline qui domine la station thermale. D'après Kanić, la ville reçut son nom d'une plante très populaire appelée "Kovilja" (Stipa pennata), qui pousse sur les hauteurs entourant la ville.

La première analyse chimique de l'eau fut réalisée par le chimiste Pavle Ilić en 1855. Le premier hôtel destiné à accueillir des curistes fut construit en 1858 ; il comportait dix chambres. En 1867, le prince Michel III Obrenović, plaça la source sous la protection de l'État.

Démographie

Évolution historique de la population

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002
2 260 2 960 4 023 5 199 5 478 5 516 6 340[1]

En 2009, la population de Banja Koviljača était estimée à 6 880 habitants[2].

Répartition de la population

Nationalité Nombre %
Serbes 6 092 96,08
Roms 107 1,68
Monténégrins 25 0,39
Yougoslaves 17 0,26
Croates 15 0,23
Musulmans 8 0,12
Macédoniens 6 0,09
Hongrois 3 0,04
Russes 2 0,03
Roumains 2 0,03
Albanais 2 0,03
Allemands 1 0,01
Bunjevci 1 0,01
Inconnus/Autres[3]

Culture

Banja Koviljača accueille le Festival International de Folklore L'Europe danse' ; cette manifestation a lieu chaque année, au mois d'août.

Station thermale

Banja Koviljača possède des sources riches en soufre et en fer. Ses eaux sont à une température comprise entre 21 et 38 degrés Celsius ; bues par les curistes, elles servent aussi à la préparation de bains et de boues aux vertus appréciées.

La station thermale a été choisie en raison de divers éléments : la Drina, le mont Gučevo et ses forêts, la plaine qui apportait une nourriture abondante.

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Économie

Notes et références

  1. a  et b (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  2. (fr) Banja Koviljača sur http://gazetteer.de, World Gazetteer. Consulté le 21 avril 2009
  3. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)

Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes

Liens externes

Informations

Données géographiques

  • Portail de la Serbie et du peuple serbe Portail de la Serbie et du peuple serbe
Ce document provient de « Banja Kovilja%C4%8Da ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Banja Koviljaca de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Banja Koviljača — Бања Ковиљача Héraldique …   Wikipédia en Français

  • Banja Koviljača — (Бања Ковиљача) is a town and a spa situated in the Loznica municipality, Serbia. It is the oldest spa in Serbia. Banja Koviljača is located on the west border of Serbia by the Drina river, 137 kilometres from Belgrade. The population of the town …   Wikipedia

  • Banja Koviljača — Бања Ковиљача Banja Koviljača …   Deutsch Wikipedia

  • Banja Koviljaca — Бања Ковиљача Banja Koviljača …   Deutsch Wikipedia

  • Banja Koviljača — Sp Bãnia Kòviliača Ap Бања Ковиљача/Banja Koviljača L Serbija …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Schmalspurbahn Šabac - Banja Koviljača — Die Schmalspurbahn von Šabac nach Banja Koviljača war eine Bahnlinie bosnischer Spurweite (760 mm) im Westen von Serbien. Geschichte Ein im Dezember 1898 vom Königreich Serbien beschlossenes Eisenbahngesetz, welches die Erschließung des Landes… …   Deutsch Wikipedia

  • Schmalspurbahn Šabac–Banja Koviljača — Die Schmalspurbahn von Šabac nach Banja Koviljača war eine Bahnlinie bosnischer Spurweite (760 mm) im Westen von Serbien. Geschichte Ein im Dezember 1898 vom Königreich Serbien beschlossenes Eisenbahngesetz, welches die Erschließung des… …   Deutsch Wikipedia

  • Gornja Koviljaca — Gornja Koviljača Gornja Koviljača Горња Ковиљача [[Image:|100px|center|Blason]] [[Image:|100px|center|Drapaeau]] Héraldique Drapeau …   Wikipédia en Français

  • Gornja Koviljača — Горња Ковиљача Administration Pays  S …   Wikipédia en Français

  • Loznica (Macva) — Loznica (Mačva) Pour les articles homonymes, voir Loznica. Loznica Лозница …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”