Bani Sadr

Abolhassan Bani Sadr

Abolhassan Bani Sadr
ابوالحسن بنی‌صدر
1er président de la République islamique d'Iran
Bani Sadr 1958.jpg

Actuellement en fonction
Mandat
25 janvier 1980 - 21 juin 1981
Depuis le 25 janvier 1980
{{{début mandat2}}} - {{{fin mandat2}}}
{{{début mandat3}}} - {{{fin mandat3}}}
{{{début mandat4}}} - {{{fin mandat4}}}
Élu(e) le 25 janvier 1980
Premier(s) ministre(s) Mohammad Ali Rajai
Prédécesseur Mohammad Reza Shah (empereur)
Gouvernement provisoire
Successeur Mohammad Ali Rajai
Élu(e) le {{{élection2}}}
Élu(e) le {{{élection3}}}
Élu(e) le {{{élection4}}}

Autres fonctions
{{{fonction1}}}
Mandat
{{{début fonction1}}} - {{{fin fonction1}}}
Président {{{président1}}}
Président de la République {{{président de la république1}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat1}}}
Monarque {{{monarque1}}}
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil1}}}
Premier ministre {{{premier ministre1}}}
Chancelier {{{chancelier1}}}
Gouvernement {{{gouvernement1}}}

{{{fonction2}}}
Mandat
{{{début fonction2}}} - {{{fin fonction2}}}
Président {{{président2}}}
Président de la République {{{président de la république2}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil2}}}
Premier ministre {{{premier ministre2}}}
Chancelier {{{chancelier2}}}
Gouvernement {{{gouvernement2}}}

{{{fonction3}}}
Mandat
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président de la République {{{président de la république3}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil3}}}
Premier ministre {{{premier ministre3}}}
Chancelier {{{chancelier3}}}
Gouvernement {{{gouvernement3}}}

{{{fonction4}}}
Mandat
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président de la République {{{président de la république4}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil4}}}
Premier ministre {{{premier ministre4}}}
Chancelier {{{chancelier4}}}
Gouvernement {{{gouvernement4}}}

{{{fonction5}}}
Mandat
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président de la République {{{président de la république5}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil5}}}
Premier ministre {{{premier ministre5}}}
Chancelier {{{chancelier5}}}
Gouvernement {{{gouvernement5}}}

{{{fonction6}}}
Mandat
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président de la République {{{président de la république6}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil6}}}
Premier ministre {{{premier ministre6}}}
Chancelier {{{chancelier6}}}
Gouvernement {{{gouvernement6}}}

{{{fonction7}}}
Mandat
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président de la République {{{président de la république7}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil7}}}
Premier ministre {{{premier ministre7}}}
Chancelier {{{chancelier7}}}
Gouvernement {{{gouvernement7}}}

{{{fonction8}}}
Mandat
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président de la République {{{président de la république8}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil8}}}
Premier ministre {{{premier ministre8}}}
Chancelier {{{chancelier8}}}
Gouvernement {{{gouvernement8}}}

{{{fonction9}}}
Mandat
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président de la République {{{président de la république9}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil9}}}
Premier ministre {{{premier ministre9}}}
Chancelier {{{chancelier9}}}
Gouvernement {{{gouvernement9}}}

{{{fonction10}}}
Mandat
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président de la République {{{président de la république10}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil10}}}
Premier ministre {{{premier ministre10}}}
Chancelier {{{chancelier10}}}
Gouvernement {{{gouvernement10}}}

{{{fonction11}}}
Mandat
{{{début fonction11}}} - {{{fin fonction11}}}
Président {{{président11}}}
Président de la République {{{président de la république11}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat11}}}
Monarque {{{monarque11}}}
Gouverneur général {{{gouverneur11}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil11}}}
Premier ministre {{{premier ministre11}}}
Chancelier {{{chancelier11}}}
Gouvernement {{{gouvernement11}}}

Biographie
Nom de naissance
Naissance 22 mars 1933
Drapeau Iran.png Hamedan (Iran)
Décès
Nature du décès {{{nature}}}
Nationalité iranienne
Conjoint(s)
Enfant(s)
Diplômé
Profession
Occupations {{{occupation}}}
Résidence(s)
Religion {{{religion}}}
Signature

Coat of arms of Iran.svg
Présidents de la République islamique d'Iran

Abolhassan Bani Sadr (en persan : ابوالحسن بنی‌صدر), né le 22 mars 1933 à Hamedan (Iran), a été le premier président de la République islamique d'Iran.

Considéré par l'ayatollah Khomeini comme son fils spirituel, Abolhassan Bani Sadr est élu à une large majorité après la révolution islamique de 1979 en janvier 1980. Il participe activement à la rédaction de la constitution iranienne et à la révolution.

Cependant, opposé à la poursuite de la guerre Iran-Irak et défenseur des droits de l'Homme en Iran, il est destitué par l’ayatollah Khomeini le 21 juin 1981 et fuit son pays alors que la plupart de ses collaborateurs proches et de membres de sa famille se sont faits assassiner ou torturer par les Pasdaran.

Il est l'un de ceux affirmant la réalité d'une « surprise d'octobre », c'est-à-dire d'un accord entre l'ayatollah Khomeini et Ronald Reagan pour retarder la libération des otages américains détenus à Téhéran, afin de favoriser son élection contre Jimmy Carter, en échange de la fourniture d'armement à la République islamique d'Iran.

Il s'exile d'abord en Turquie puis trouve refuge en France où il vit toujours et écrit des articles sur l’Iran.

En juillet 2009, il habite Versailles dans une villa protégée par la police française[1].

Notes et références

  1. Agence France-Presse : Former Iran president says Khamenei behind election “fraud”, WashingtonTV (7 juillet 2009). Consulté le 31 juillet 2009.
  • Portail de l’Iran Portail de l’Iran
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « Abolhassan Bani Sadr ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bani Sadr de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bani-Sadr — Abū l Hasan Banīsadr Abū l Hasan Banīsadr (persisch ‏ابوالحسن بنی‌صدر‎‎ [æbolhæˈsæn bæniːˈsædr]; * 22. März 1933 in Hamadan) war der erste gewählte Präsident des Iran nach der …   Deutsch Wikipedia

  • Bani Sadr — Bạni Sạdr   [persisch bæ niː sædr], Abo l Hasan, iranischer Politiker, * Baqtsche (bei Hamadan) 21. 2. 1934 (nach anderen Angaben 1933); ging 1963 aus politischen Gründen ins Exil und schloss sich dort dem Kreis um Ayatollah Khomeini an. Mit… …   Universal-Lexikon

  • Bani-Sadr, Abolhasan — ▪ president of Iran also spelled  Abū al Ḥasan Banī Ṣadr  born March 22, 1933, Hamadān, Iran       Iranian economist and politician who in 1980 was elected the first president of the Islamic Republic of Iran. He was dismissed from office in 1981… …   Universalium

  • Abolhassan Bani Sadr — ابوالحسن بنی‌صدر Mandats 1er président de la République …   Wikipédia en Français

  • Abolhasan Bani-Sadr — Abū l Hasan Banīsadr Abū l Hasan Banīsadr (persisch ‏ابوالحسن بنی‌صدر‎‎ [æbolhæˈsæn bæniːˈsædr]; * 22. März 1933 in Hamadan) war der erste gewählte Präsident des Iran nach der …   Deutsch Wikipedia

  • Sadr — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Gamma Cygni ou Sadr, étoile ; Moussa as Sadr, chef religieux chi ite iranien, puis libanais ; Mohammed Bakr al Sadr, chef religieux chi ite… …   Wikipédia en Français

  • October surprise conspiracy theory — For a more general definition, see October surprise. The October Surprise conspiracy theory refers to an alleged plot to influence the outcome of the 1980 United States presidential election between incumbent Jimmy Carter (D–GA) and opponent… …   Wikipedia

  • Surprise d'Octobre — La Surprise d Octobre fait référence à l existence hypothétique d un complot en rapport avec la libération des 66 otages américains détenus à l ambassade de Téhéran. La prise d otages a en effet commencée le 4 novembre 1979. Un an plus tard, jour …   Wikipédia en Français

  • Surprise d'octobre — La Surprise d Octobre fait référence à l existence hypothétique d un complot en rapport avec la libération des 66 otages américains détenus à l ambassade de Téhéran. La prise d otages a en effet commencée le 4 novembre 1979. Un an plus tard, jour …   Wikipédia en Français

  • IRAN — Dans les années 1970, l’Iran évoquait, pour la majorité des Occidentaux, l’image d’un pays aux traditions multimillénaires engagé sur la voie d’une modernisation rapide, profitant d’un exceptionnel développement grâce à l’abondance de ses… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”