Bangaa

Races de Final Fantasy

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne les races de la série de jeu Final Fantasy. Pour les races considérées comme animales et les monstres, voir Monstres de Final Fantasy.

Dans la série de jeu vidéo Final Fantasy, les personnages que contrôle le joueur peuvent être de différentes races et origines. Et ces personnages peuvent également rencontrer des PNJ issus de peuples ou de races variées. Il est possible que plusieurs jeux soient ancrés dans le même univers, et sur le même monde, ce qui offre la possibilité de retrouver des mêmes races dans plusieurs opus, comme par exemple les races d'Ivalice.

Sommaire

Races récurrentes

Un certain nombre de race se retrouvent de façon régulière voire systématique dans les différents mondes et univers de Final Fantasy.

Humain

Voir aussi l'article général Homo sapiens.

Les êtres humains apparaissent dans tous les jeux de la série Final Fantasy à l'exception de Final Fantasy Crystal Chronicles. Les personnages principaux de la série sont souvent des humains. Dans Final Fantasy XI et dans les traductions non-françaises de XII, les humains sont appelés Humes.

Invocations

Les Invocations sont une race de créatures magiques que les personnages invoquent pour les envoyer au combat. Elles sont appelées Guardian Forces dans Final Fantasy VIII, Chimères dans Final Fantasy IX et X, et Éons dans Final Fantasy XII.

Invokeurs

Une race d'Invokeurs apparaît dans Final Fantasy IV et IX. Les Invokeurs ont une apparence humaine. Dans Final Fantasy IX, ils possèdent une corne au milieu du front. Dans les autres jeux de la série, les Invokeurs n'apparaissent pas en tant que race mais sous la forme d'une classe de personnage.

Mog

Article détaillé : Mog (créature).

Les Mogs sont des créatures récurrentes de la série Final Fantasy. Ils sont appelés Moogles dans les traductions anglaises et Mōguri (モーグリ?) dans les versions originales japonaises. Ce sont de petites créatures au pelage blanc généralement pourvues de petites ailes. Leur importance varie en fonction de l'épisode de la série.

Nain

Voir aussi l'article général Nain (créature fantastique).

Les Nains sont une race d'humanoïdes de petite taille apparaissant dans Final Fantasy III, IV, V et IX.

Final Fantasy I à VI

Les races suivantes apparaissent dans la série Final Fantasy entre le premier et le sixième volet : Gulgan, Hummingway, Kelf, Lufenian, Lunarian, Mermaid.

Final Fantasy VII

Les races suivantes apparaissent dans Final Fantasy VII :

  • Les Cetras sont aussi appelés aussi les Anciens. Ce sont des êtres humanoïdes légendaires presque disparus. Sages, ils peuplaient le monde autrefois et avaient la faculté de parler avec l'esprit de la Planète. Lors de l'apparition de Jénova, ils ont tenté de le combattre, mais en vain, et ont disparu de la surface du monde. Seuls les vestiges de la Cité ancienne témoignent de leur présence sur la planète. Les deux derniers Anciens connus sont Aeris Gainsborough et sa mère, Ifalna.
  • La Race du Canyon Cosmo est une race quadrupède, ressemblant à un mélange de plusieurs races félines. Les représentants de cette espèce sont doués de parole, possède une grande intelligence et ont une espérance de vie très longue (un individu âgé de 45 ans correspond à un humain de 16 ans). On ne verra que quelques individus de cette race : Nanaki, (rebaptisé Rouge XIII par Hojo), son père Seto (sous la forme d'une statue, pétrifié par les Gi) et ceux qui semblent être les enfants de Nanaki dans la cinématique de fin, bien qu'il a été dit dans le jeu que celui-ci était le dernier survivant de son espèce.

Final Fantasy VIII

Les races suivantes apparaissent dans Final Fantasy VIII :

  • Les Moomba ressemblent à des lions d'un mètre de haut, se tenant sur leurs pattes postérieures. Ils ne sont pas très doués pour parler. Ceux qui vivent sur Esthar sont traités comme des esclaves.
  • le peuple des Shumi vit surtout dans le Village Shumi. Ces humanoïdes ont une peau jaune, de grandes mains allongées et des griffes en guise d'ongles. Très mystiques, ils évoluent selon leur choix, en Moomba ou en Ancêtre. Le Shumi Norg est considéré comme un traître à sa race, car il a quitté le village pour faire fortune.

Final Fantasy IX

Les races suivantes apparaissent dans Final Fantasy IX :

  • Les Bloumécians sont parfois nommés « les rats » par mépris. Mais il est vrai que leur apparence s'y prête : un museau fin, une queue, un pelage blanc ou gris. Cette race vit dans les cités de Bloumécia et Cleyra. Dans la caste des soldats Bloumécians, les meilleurs peuvent devenir Chevaliers Dragons. Freyja Crescent et son maître, Fratley font partie de cette race et de cette caste.
  • Les Kwe vivent dans les marais. Ils ont un apparence étrange, à mi-chemin entre à des grenouilles géantes blanches et des clowns, avec une langue immense dépassant de leurs bouches presque toujours souriantes. Les Kwe aiment manger plus que tout, et bien qu'ils soient de fins gourmets et d'excellents cuisiniers, ils raffolent des grenouilles. Kweena Quen, un des personnages que le joueur contôle, possède une attaque qui consiste à manger son adversaire pour en absorber les compétences. Bien que leurs sexes soient précisés dans la version française de FFIX (Kweena étant une femme), leurs sexes n'est pas indiqué dans la version anglaise, bien qu'ils soient apparemment capable de s'équiper d'objet déstinées à la gent féminine. On ignore comment ils se reproduisent.
  • Les Mages Noirs ont été créé par le royaume d'Alexandrie comme machines de guerre utilisant la magie et fonctionnant à la brume. De ce fait, ils ne sont pas une race ; cependant, certains d'entre eux parviennent à s'éveiller et prendre conscience de leur existence en tant qu'être. Ceux-ci se sont réfugiés dans un village caché au fond d'une forêt sur le Continent Extérieur. Leur durée de vie est bien inférieure à celle d'un humain normal bien qu'aucun chiffre exact ne puisse être fourni.


Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.
  • Les Génomes ne sont que des corps, créés par Garland à Terra pour recevoir des âmes issus de la Brume. Ils ressemblent à des humains, mais ils ont une queue de singe qu'ils peuvent utiliser pour se mouvoir plus facilement. Djidane Tribal et Kuja sont des génomes, rendus plus puissants par leur créateur Garland afin de les utiliser pour accomplir certaines tâches importantes.

Final Fantasy X et X-2

Les races suivantes apparaissent dans Final Fantasy X et X-2 :

  • Guado : une race humanoïde vivant à Guadosalam. Ils ont un teint verdâtre, des cheveux hirsutes et bouclés, les oreilles pointues, de longs bras aux mains fines avec de longs ongles. Leurs veines temporales ressortent sur leur front. Leur conversion à la religion yevonite par Jyscal Guado a eu peu d'influence sur leur mode de vie : surtout axée vers la nature (Guadosalam est construite dans les racines d'un arbre), leur quotidien tourne autour de l'Au-delà, le monde des morts, dont une entrée se trouve dans leur cité. Ils sont par ailleurs très sensibles aux furolucioles et aux "odeurs" qu'elles dégagent. Ils sont ainsi capables de reconnaître les morts qui n'ont pas encore été envoyés dans l'au delà par un(e) invokeur(euse). Il existe un dialecte Guado, qui n'est plus parlée que par les plus vieux habitants de la ville souterraine. Il s'agit en fait de la langue commune, mais le verbe conjugué est placé en fin de phrase.
  • Hypello : une race de grenouilles bleues se tenant sur leurs pattes postérieures. Ils vivent près du Sélénos. Ce sont d'excellents nageurs, mais "trop lents pour jouer au Blitzball" selon Maechen. Ils parlent la langue commune en zozotant.
  • Ronso : une race de lions au pelage bleu sombre, très grands et extrêmement musclés, peuplant le mont Gagazet. Très fiers, ils sont les gardiens de la montagne sacrée. Ils parlent la langue courante, se tiennent debout, et ont une corne sur leur front qui montre leur âge et leur force. Les Ronsos se croient nés du mont Gagazet, et en conséquence, vénèrent et protègent le sommet. Fervents partisans de Yevon, ils interdisent le passage aux impies, soit aux personnes non croyantes ou considérées comme hérétiques. Ce sont de puissants guerriers, se battant à mains nues ou avec une lance, qui savent utiliser la magie. Ils sont capables, par le Ryuken, d'apprendre une technique utilisée par leurs ennemis. Le personnage de l'équipe Khimari est un Ronso, et a quitté le Mont Gagazet de honte à cause de sa corne cassée par son rival, Biran.
  • Al Bhed : ils sont en réalité des humains ayant pour seule différence physique une pupille en forme de spirale. Ils parlent une langue, qui est en fait la langue commune, mais où chaque lettre en remplace une autre (exemple : l'alexandrin "Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume" devient en Al Bhed "Bundaw la jeaiq frecgo yi zika pmuht xie visa"). Ils ne croient pas en Yevon, et utilisent des machines antiques interdites. Ils sont donc considérés comme hérétiques. Seul le marchand Rin, dont les comptoirs sont très utiles dans les pèlerinages des Invokeurs, semble être toléré. Les Al Bheds vivent principalement dans le désert de Sanubia, sur l'île occidentale de Bikanel, qu'ils ont choisi pour son isolement du monde et ses nombreuses machines ensevelies sous le sable.

Final Fantasy XI

Les races suivantes apparaissent dans Final Fantasy XI : Elvaan, Galka, Kuluu, Mithra, Tarutaru, Zilart.

Races d'Ivalice

Les races suivantes apparaissent dans Final Fantasy XII, XII Revenant Wings, Tactics, Tactics Advance et Tactics Advance 2 : Aegyl, Baknamus, Garif, Helga, Nu Mou, Occuria, Rebe, Seeq, Urutan-Yensa, Vangaa, Mog, Viéra, Gulia.

  • Les Nu Mou ou N'Moh apparaissent dans Final Fantasy Tactics Advance et Final Fantasy XII. On pourrait les apparenter à de grosses belettes. Ils possèdent de grandes oreilles tombantes. Autant les Viéras sont des créatures élégantes et élancées autant les Nu mou sont des êtres lents et courts sur pattes. Ils excellent néanmoins dans la maîtrise de la magie.
  • Les Seeq apparaissent dans Final Fantasy XII. Ressemblant à des suidés, leur taille est équivalente à celle des Humains. Leurs capacités intellectuelles sont par contre très réduites. Ils parlent la langue des Humes non sans difficulté. Les Seeq sont prédisposés à prendre de l'embonpoint, mais bien que d'apparence peu agile, ils se révèlent être en fait extrêmement rapides. De plus, leurs très hautes capacités en combat font d'eux de redoutables guerriers. Ils forment une tribu de barbares sans foi ni loi. Nombre d'entre eux deviennent mercenaires ou voleurs, avec un attrait tout particulier pour la joaillerie et pour l'or, dont ils aiment orner leur corps. Cependant, tous les Seeqs ne sont pas mauvais.
  • Les Vangaas apparaissent dans Final Fantasy Tactics Advance et Final Fantasy XII. Créatures reptiliennes, ils sont caractérisés par leur peau dure et leurs longues oreilles pendantes. Sur le plan de l'intelligence et du mode de vie, ils ne sont pas très différents des Humains. La différence vient de leur longévité, qui est une fois et demi à deux fois plus longue. Les Vangaas ont une bonne ouïe et un bon odorat, ils sont également très habiles. Ils sont en général de mauvais magiciens. Néanmoins, certains la manient très bien et il existe même des magies spécifiques aux Vangaas. La plupart d'entre eux ont un tatouage sur les deux épaules. Ne possédant pas de cordes vocales, ils sont obligés de parler en contractant leur gorge, ce qui leur donne une voix granuleuse et sans ton. Il y a quatre types de Vangaas, qui se distinguent par leur couleur de peau : les Vangaa-Ruga (jaune-marron), les Vangaa-Faas (bronze), les Vangaa-Bista (rouge-brun), et les Vangaa-Sanga (gris cendré ou gris blanc). En japonais, le "V" et le "B" se retranscrivant de la même manière, on se retrouve avec deux orthographes différentes pour désigner cette race : les pays anglophones parlent de "Bangaas", tandis que la traduction française et officielle de Final Fantasy Tactics Advance préfère le terme de "Vangaas".
  • Les Viéras apparaissent dans Final Fantasy XII et Final Fantasy Tactics Advance. Espèce féminine, leurs différences avec les humains tiennent surtout dans leur teint, allant du brun clair au marron, leurs oreilles semblables à celles des lapins, et leur finesse de corps. Elles vivent recluses dans le village d'Eruyt, caché dans la jungle de Golmore. Leur vie champêtre leur permet d'exceller dans l'usage des armes et de la magie, mais elles n'en sont pas moins très sensibles au myste, la force magique d'Ivalice. Leur mode de reproduction reste un mystère.
  • Les Garifs apparaissent dans Final Fantasy XII. Ce sont visiblement un peuple d'humains guerriers, portant un grand masque pour effrayer l'ennemi. Vivant et s'entraînant dans le village de Jahara, les jeunes partent combattre également dans les régions avoisinantes (Plaines d'Ozmone, Mines de Henne, Grottes de Zertina). Les plus âgés, considérés comme sages, restent au village.
  • Les Urutan-Yensa apparaissent dans Final Fantasy XII. Race humanoïde de petite taille, toujours vêtus d'une longue cape à capuche de couleur sable, ils peuplent les mers de sable du Jagd Yensa (Ogir-Yensa et Nam-Yensa). Ils sont très doués dans le maniement des armes, de l'arc à l'épée.
  • Les Baknamus apparaissent dans Final Fantasy XII. Race humanoïde de petite taille avec deux cornes semblables à celles des béliers, ils préfèrent vivre dans des régions délaissées de toute vie humaine et envahies par le myste (Terres-Mortes de Nabreus, Nécropole de Nabudis). Attaquant par groupes de deux ou trois, ils sont aussi doués dans les attaques magiques que physiques. L'air étant pour eux un poison mortel, ils doivent porter en permanence un masque sur leur visage. Ils ne semblent pas parler le langage commun, ce qui pourrait être dû à leur masque qui les empêcherait de s'exprimer correctement. Les Baknamus étant très pauvres, ils n'hésitent pas à voler quiconque s'aventure sur leur territoire, et vont même parfois jusqu'à tuer les intrus. Ils disposent également d'une artillerie élaborée, se défendant avec des boucliers, épées, et même des fusils. Ils n'hésitent cependant pas à se battre à mains nues, mettant ainsi à profit leur force physique.
  • Les Occuria, qui apparaissent dans Final Fantasy XII, sont les êtres les plus puissants du jeu, considérés comme Immortels. Ce sont les créateurs des éons, créatures qui se sont ensuite rebellées contre eux. Ils influencent les évènements en Ivalice, notamment par le biais des nihilithes qui furent offerts en premier lieu aux Garifs, puis au Roi-Dynaste Raithwall. Un Occuria renégat nommé Venat, a rompu avec la philosophie de ses pairs en offrant au Dr Cid le secret des Nihilithes artificiels, offrant ainsi aux habitants d'Ivalice la possibilité d'écrire eux-mêmes leur histoire. Vivant dans un mystérieux endroit situé loin au-dessus de Gilvégane, les Occuria sont d'apparence asexuée. Sous leur forme naturelle, ils ressemblent à des fantômes flottants, vêtus d'armures et d'ornements. Leur visage n'est pas visible, sont seulement visibles leurs yeux brillants, flottant dans une espèce de vide de couleur noire. Les Occuria sont liés aux myste : leur manifestation physique en dégage de grandes quantités. Ils ont aussi la faculté de posséder d'autres êtres vivants, leur conférant ainsi de nouvelles facultés.
  • Les Gulias apparaissent dans Final Fantasy Tactics Advance 2. C'est une race humanoïde majoritairement féminine, avec des cornes et des ailes de dragon.

Final Fantasy Crystal Chronicles

Les races suivantes apparaissent dans Final Fantasy Crystal Chronicles : Clavat, Lilty, Selkie, Yukes.

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
  • Portail des créatures imaginaires Portail des créatures imaginaires
Ce document provient de « Races de Final Fantasy#Races d.27Ivalice ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bangaa de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Final Fantasy XII — Desarrolladora(s) Square Enix Distribuidora(s) …   Wikipedia Español

  • Final Fantasy Tactics Advance — Saltar a navegación, búsqueda Final Fantasy Tactics Advance es un videojuego desarrollado por Square Enix en 2003 para la consola Game Boy Advance. Final Fantasy Tactics Advance es la primera creación original de la saga Final Fantasy para Game… …   Wikipedia Español

  • Ivalice — Final Fantasy worlds Gaia  (Final Fantasy VII) Spira  (Final Fantasy X) Ivalice  (Final Fantasy XII) Ivalice (イヴァリース, Ivarīsu …   Wikipedia

  • Characters of Final Fantasy XII — Promotional image of the six playable characters, including one guest character. Top from left: Larsa, Ashe, Basch, Balthier and Fran. Bottom from left: Vaan and Penelo …   Wikipedia

  • Final Fantasy Tactics A2: Grimoire of the Rift — Saltar a navegación, búsqueda Final Fantasy Tactics Advance 2 Grimoire of the Rift (FFTA2) es un videojuego desarrollado por Square Enix para la consola Nintendo DS. Este título forma parte de la compilación de juegos Ivalice Alliance cuya… …   Wikipedia Español

  • Final Fantasy Tactics Advance — Developer(s) Square Product Development Division 4[1] …   Wikipedia

  • Final Fantasy character classes — Articleissues cleanup = May 2008 OR = July 2008 refimprove = June 2008 In several installments of the Final Fantasy series of role playing games by Square Enix, classes (jobs) are roles assigned to playable characters that determine the character …   Wikipedia

  • Adramelech — (also called Adrammelech, Adramelek or Adar malik) was a form of sun god, the centre of his worship was the town of Sepharvaim (bibleverse lb|II|Kings|17:31|HE) and was brought by the Sepharvite colonists into Samaria. The melech from his name… …   Wikipedia

  • Banga — may refer to: * Outrigger canoe * Water Jar, usually made out of clay, with or without spigot, keeps water cool and fresh in the olden days of the Philippines * Banga, is a god worshipped by the Ngbandi (northern Zaire and Central African… …   Wikipedia

  • Kemono — Taiheiki, œuvre traditionnelle de la période Muromachi. Kemono (獣, Kemono …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”