Balle incendiaire

Munition incendiaire

Une munition incendiaire est un type de munition contenant un composé qui brûle et provoque des incendies rapidement. Ce type de munition existe pour différents calibres de balles et d'obus, des roquettes, et des bombes.

Sommaire

Balles et obus incendiaires

Histoire

Les balles incendiaires furent utilisées la première fois lors de la Première Guerre mondiale. Elles équipaient les avions de combat afin de détruire les zeppelins ennemis. Les puissances européennes furent les premières à utiliser ce genre de munition avant les États-Unis.

Elles ont été ensuite très utilisées lors de la Seconde Guerre mondiale durant les combats aériens, par exemple lors de la Bataille d'Angleterre. Elles permettaient d'enflammer facilement les réserves de carburant. Cependant, ces balles étaient inefficaces contre les blindés.

Bombes incendiaires

Article détaillé : Bombe incendiaire.

Roquettes incendiaires

Article détaillé : Roquette (arme).

Source et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article en anglais intitulé « Incendiary ammunition ».

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Munition incendiaire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Balle incendiaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • incendiaire — [ ɛ̃sɑ̃djɛr ] n. et adj. • XIIIe; lat. incendiarius I ♦ N. Personne qui allume volontairement un incendie. ⇒ pyromane; pétroleuse. Néron l incendiaire. II ♦ Adj. (1400) 1 ♦ Propre à causer l incendie. ⇒ ardent. Mélange incendiaire. Matières… …   Encyclopédie Universelle

  • Balle traçante — Munition traçante Magasin d une Browning M2, les ogives marquées d une pointe rouge sont des balles traçantes …   Wikipédia en Français

  • Balle (fusil) — Obus Balles et obus britannique, de calibres 0,5 à 15 pouces, utilisées lors de la Première Guerre mondiale …   Wikipédia en Français

  • 7,62 M43 — 7,62 mm M43 Cartouches yougoslaves La munition intermédaire de 7,62 x 39 mm M43 (pour Modèle 1943) connaît depuis les années 1950 une diffusion mondiale car elle est tirée par le célèbre et commun fusil d assaut AK 47. Il s agit d… …   Wikipédia en Français

  • 7,62 X 39mm Type 56 — 7,62 mm M43 Cartouches yougoslaves La munition intermédaire de 7,62 x 39 mm M43 (pour Modèle 1943) connaît depuis les années 1950 une diffusion mondiale car elle est tirée par le célèbre et commun fusil d assaut AK 47. Il s agit d… …   Wikipédia en Français

  • 7,62 mm M43 — Cartouches yougoslaves La munition intermédaire de 7,62 x 39 mm M43 (pour Modèle 1943) connaît depuis les années 1950 une diffusion mondiale car elle est tirée par le célèbre et commun fusil d assaut AK 47. Il s agit d une munition …   Wikipédia en Français

  • 7,62 x 39 mm — 7,62 mm M43 Cartouches yougoslaves La munition intermédaire de 7,62 x 39 mm M43 (pour Modèle 1943) connaît depuis les années 1950 une diffusion mondiale car elle est tirée par le célèbre et commun fusil d assaut AK 47. Il s agit d… …   Wikipédia en Français

  • 7,62mm M43 — 7,62 mm M43 Cartouches yougoslaves La munition intermédaire de 7,62 x 39 mm M43 (pour Modèle 1943) connaît depuis les années 1950 une diffusion mondiale car elle est tirée par le célèbre et commun fusil d assaut AK 47. Il s agit d… …   Wikipédia en Français

  • 7,62x39 mm M43 — 7,62 mm M43 Cartouches yougoslaves La munition intermédaire de 7,62 x 39 mm M43 (pour Modèle 1943) connaît depuis les années 1950 une diffusion mondiale car elle est tirée par le célèbre et commun fusil d assaut AK 47. Il s agit d… …   Wikipédia en Français

  • 7,62 × 39 mm M43 — Pour les articles homonymes, voir 7,62. Cartouches yougoslaves La munition intermédiaire de 7,62 x 39 mm M43 (pour Modèle 1943) connaît depuis les années 1950 une diffusion mondiale car elle est t …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”