Obus
Balles et obus britanniques, de calibre 0,5 à 15 pouces, utilisés lors de la Première Guerre mondiale
Obus de la Première Guerre mondiale. De gauche à droite : obus de 90 mm à mitraille, de 120 mm incendiaire en fonte modèle 77/14, de 75 mm explosif modèle 16 et de 75 mm à balles modèle 97
Obus de char de combat soviétique de 125 mm
Obus de canon antiaérien de 35 mm allemand des années 1980
Obus HEAT BK-14 de 125 mm
Obus à fragmentation de char russe de 125 mm trouvé en Iraq

Un obus est un projectile creux, en forme de cylindre terminé par un cône, rempli de matière explosive. C'est une munition tirée par un canon.

Sommaire

Description

Les armes d'un calibre supérieur ou égal à 20 mm tirent des obus. Destinés aux canons d'attaque, canon anti-aérien ou d'artillerie, les obus sont généralement suffisamment volumineux pour contenir une charge spécialisée, appropriée à un usage particulier.

Les premiers projectiles à charge explosive propulsés au canon ont été inventés par Pierre Choderlos de Laclos. Lors d'expériences balistiques en 1795, il mit au point un boulet creux chargé de matières explosives.

Pour les calibres inférieurs à 20 mm, on parle de balles, même si ces dernières recèlent parfois également une charge spécialisée (notamment en ce qui concerne les armes aéronautiques de faible calibre utilisées au cours de la Seconde Guerre mondiale).

En chasse sous-marine, l'obus désigne également une partie mécanique de l'arbalète : il s'agit de la partie métallique permettant de solidariser les élastiques propulseurs (sandows) et la flèche (projectile).

L'étymologie du mot « obus » viendrait du mot allemand haubitz ou haubitze. L’exemple du plus ancien mot « obus » viendrait de la bataille de Nervinde (1693) ou l’adversaire allemand laissa après sa fuite outre 77 pièces de fonte, 8 mortiers appelés « obus ».

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Obus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • obus — obus …   Dictionnaire des rimes

  • obus — [ ɔby ] n. m. • 1797; « obusier » 1697; hocbus 1515; altér. de l all. Haubitze, tchèque haufnice « catapulte » ♦ Projectile utilisé par l artillerie, généralement de forme cylindro conique, le plus souvent creux et rempli d explosif. Obus de… …   Encyclopédie Universelle

  • obús — (Del fr. obus, este del al. Haubitze, y este del checo hofnice, máquina de lanzar piedras). 1. m. Mil. Proyectil disparado por una pieza de artillería. 2. Mil. Pieza de artillería de menor longitud que el cañón en relación a su calibre. 3. Mec.… …   Diccionario de la lengua española

  • Obus — (spr. Obüs), 1) (Obusier, spr. Obüsieh), so v.w. Haubitze; 2) so v.w. Haubitzgranate …   Pierer's Universal-Lexikon

  • obus — OBUS: Servent à faire des pendules et des encriers …   Dictionnaire des idées reçues

  • Obus — der; ses, se: Kurzw. für Oberleitungsomnibus …   Das große Fremdwörterbuch

  • obus — s. m. Peça de artilharia destinada a lançar projéteis com trajetórias muito curvas. • Plural: obuses …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Obus — ↑ Omnibus …   Das Herkunftswörterbuch

  • Obus — Obus, der; ses, se (kurz für Oberleitungsomnibus) …   Die deutsche Rechtschreibung

  • obús — sustantivo masculino 1. Área: militar Pieza de artillería para disparar granadas, de mayor calibre que un mortero y menor que el de un cañón: La artillería situó varios obuses en las colinas. 2. Área: militar Proyectil disparado con esa pieza:… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Obus — Oberleitungsbus Landskrona in Schweden 1882 …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”