Bahmanides

Bahmanî

Le sultanat de Bahmanî vers 1470

Bahmanî était un sultanat situé dans le Dekkan en Inde du Sud.

Le sultanat est fondé en 1347 par le gouverneur d’origine afghane Alâ ud-Dîn Bahman, révolté contre son suzerain le sultan de Delhi, Muhammad bin-Tughlûq. Ayant réussi à se libérer de l’emprise des sultans, il établit un état indépendant à Gulbargâ hors des provinces méridionales du sultanat de Delhi. Le capitale de Bahmanî est Ahsanâbâd — parfois notée Hasanâbâd, aujourd’hui la ville de Gulbargâ — entre 1347 et environ 1425, puis elle est déplacée à Muhammadâbâd, aujourd’hui Bîdâr, la puissance du sultanat décroissant à partir de cette période. Les Bahmanî se disputent le contrôle du Dekkan avec le royaume hindou de Vijayanâgara situé sur leur frontière sud.

La noblesse musulmane du sultanat est divisée en deux factions antagonistes. Celle des Dakhani, regroupant les descendants de marchands arabes installés au Deccan depuis le Xe siècle, les musulmans (turcs, afghans ou indiens) venus du nord lors de l’expansion du sultanat de Delhi, les Habshi (mamluk, esclaves abyssiniens) et les hindous convertis. La faction des "étrangers", Afaqis ou gharib, est composée d’immigrés arabes, turcs ou iraniens de la région du Golfe Persique ; ils s’établissent dans la région au début du XVe siècle à l’appel des sultans bahmanides pour occuper des postes d’administration civile ou militaire. Les derniers sont en majorité de confession chiite, de langue persane est constituent une élite, alors que les Dakhani sunnites, qui parlent une dialecte ourdou, occupent des positions subalternes.

La rencontre de ces cultures différentes amène la naissance d’une civilisation dakhani originale, marqué par le chiisme duodécimain importé mais largement ouverte à la culture hindoue. La littérature en langue dakhani se développe, notamment grâce au mécénat des sultans bahmanî.

Le vizir Mahmûd Gâwân, savant, marchand et lettré iranien devient l’homme fort du sultanat en 1453 et 1481 et le porte à son apogée. Son administration réussit à maintenir l’équilibre entre les factions. Il est exécuté à l’instigation des Dakhani en avril 1481. Après sa mort les deux groupes s’opposent violemment jusqu’à la dislocation du sultanat.

Après 1518, le sultanat se démembre en cinq états, Ahmadnâgar, Bîjâpur, Bîdâr, Berâr et Golkonda, connus collectivement comme sultanats de Dekkan. Il se font une guerre incessante, ce qui facilite leur intégration échelonnée au sein de l’Empire moghol.

Les sultans de Bahmanî

ne régnant que sur Bîdâr :

  • Ahmad Shah IV
  • Ala-ud-din Shah
  • Wai-ullah Shah
  • Kalim-ullah Shah

Sources

  • Portail du monde indien Portail du monde indien
Ce document provient de « Bahman%C3%AE ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bahmanides de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BAHMANIDES (SULTANAT DES) — BAHMANIDES SULTANAT DES États musulmans du Deccan (XIVe XVIIe s.). En 1310, le deuxième sultan de la dynastie des Khaldjis, ‘Al ’ ud d 稜n, envoie son favori, Malik K f r, dans le Sud. En quelques mois, il soumet les Hoys la de Devagiri, les K kat …   Encyclopédie Universelle

  • Art De L'Inde Des Sultanats — Histoire de l art Série Arts de l Islam Périodes Art omeyyade Art abbasside Art fatimide Iran autonome …   Wikipédia en Français

  • Art de l'inde des sultanats — Histoire de l art Série Arts de l Islam Périodes Art omeyyade Art abbasside Art fatimide Iran autonome …   Wikipédia en Français

  • Art de l'Inde des sultanats — la tour de la victoire de Dehli. L’art de l Inde des sultanats est la production artistique réalisée dans les parties islamisées de l’Hindoustan avant la mise en place de l’empire moghol. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Muhammad I — fut le deuxième roi de l Empire Bahmanide sur lequel il régna de 1358 à 1375. Il est connu pour être l instigateur des institutions bahmanides et il fit aussi construire plusieurs monuments. Sources http://www.indhistory.com/bahamani dynasty.html …   Wikipédia en Français

  • Ahmad Shah Vali — Shihab ud din Ahmad Shah I Ahmad Shah Vali est un sultan de l Empire Bahmanide sur lequel il règne de 1422 à 1436. Il succède à son frère Firuz Shah qui abdique le 22 septembre 1422 …   Wikipédia en Français

  • Ala-ud-din Hasan Bahman Shah — (1291 1358) est le fondateur de la dynastie Bahmanide de l empire Bahmanide. Il règna de 1347 à sa mort, en 1358. Officier turc (ou afghan) au service du sultanat de Delhi, Hasan Kangu Zafar Khan se révolte contre Muhammad bin Tughlûq. Il s… …   Wikipédia en Français

  • Ala-ud-din Mujahid Shah — Ala ud din (1356 1378) fut le troisième Roi de l Empire Bahmanide sur lequel il règna de 1375 à 1378. Il fut assassiné à l âge de 22 ans par Masud Khan et Daud Khan. Sources http://www.indhistory.com/bahamani dynasty.html Liste des monarques… …   Wikipédia en Français

  • Bahmani — Bahmanî Le sultanat de Bahmanî vers 1470 Bahmanî était un sultanat situé dans le Dekkan en Inde du Sud. Le sultanat est fondé en 1347 par le gouverneur d’origine afghane Alâ ud Dîn Bahman, révolté contre son suzerain le sultan de Delhi …   Wikipédia en Français

  • Bahmanî — Sultanat de Bahmanî बहमनी सल्तनत (hi) 1347 – 1518/1527 Le sultanat de Bahmanî vers 1470 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”