Bacteries carrees de Walsby

Bactéries carrées de Walsby

Comment lire une taxobox
Bactéries carrées de Walsby
 Haloquadratum walsbyi
Haloquadratum walsbyi
Classification classique
Règne Archaea
Embranchement Euryarchaeota
Classe Halobacteria
Ordre Halobacteriales
Famille Halobacteriaceae
Genre Haloquadra
Nom binominal
Haloquadratum walsbyi
Bolhuis H et al., 2004
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les bactéries carrées de Walsby (Haloquadratum walsbyi, membre fondateur du genre dans la famille des Halobacteriaceae) sont appelées ainsi en hommage à leur découvreur. Ce sont des micro-organismes halophiles aérobies du taxon des Archaea, célèbres pour être les premières (et à ce jour les seules) cellules de forme carrée jamais décrites.

Sommaire

Découverte et caractéristiques

Ces organismes ont été décrits pour la première fois par un britannique, le Pr. Anthony E. Walsby, en 1980, à partir d'échantillons collectés dans des flaques d'un écosystème hypersalin du sud du Sinaï, en Égypte, appelé le Sabkha Gavish, où les bédouins viennent collecter leur sel.

Enigmatiques, ces organismes plats et très fins d'une taille moyenne de 2 à 5 µm (relativement importante) ont une morphologie parfaitement carrée, aux côtés nets et aux angles droits et pointus. Ils sont égalements caractérisés par la présence abondante de corps intracellulaire identifiés par Walsby comme étant des vacuoles gazeuses.

La taille de leur génome a été estimée à environ 3,18 millions de paires de bases.

Culture en laboratoire

Bien que découverts et décrits en 1980, ces micro-organismes sont restés non-cultivables en laboratoire jusqu'à ce qu'en 2004, une équipe composée de chercheurs hollandais et espagnols y parvienne après les avoir isolé d'un marais salant. Ils proposèrent alors de changer l'ancienne appellation "SHOW" (de l'anglais: "Square Haloarchaea of Walsby") en Haloquadratum walsbyi, qui a été retenu par la communauté scientifique comme le nom officiel de la bactérie.

La mise en culture de cette archaea carrée a été pendant 25 ans une quête des microbiologistes spécialistes des halophiles, puisqu'elle est essentielle à la compréhension de son rôle écologique et surtout de l'origine de sa forme si particulière.

Mode de vie et rôle écologique

La bactérie vit fragilement sous forme des feuillets bidimensionnels composés d'une dizaine de cellules. Les vésicules internes de gaz sont très facilement dégradées par les manipulations en laboratoire, ce qui requiert certaines précautions.

Depuis 1980, H. walsbyi a pu être observé dans beaucoup d'eaux hypersalines à travers le monde, ce qui suggère un rôle écophysiologique important. Sa présence dans les marais salants ainsi que le fait que sa croissance en laboratoire ait été obtenue dans un milieu à très fortes concentrations en chlorures (>2 mol/L de MgCl et >3 mol/L de NaCl), classe cet organisme parmi les plus halorésistants connus à ce jour. Il est également à noter que sa température optimale de croissance est de 40°C.

Bibliographie

  • (en) A. E. Walsby, « A square bacterium », dans Nature, vol. 283, 1980, p. 69-71 [texte intégral lien DOI] .
  • (en) D.G. Burns, H.M. Camakaris, P.H. Janssen et M.L. Dyall-Smith, « Cultivation of Walsby's square haloarchaeon », dans FEMS Microbiol. Lett., vol. 238, 2004, p. 469–73 [lien PMID] .
  • (en) Henk Bolhuis, Evelien M. te Poele et Francisco Rodriguez-Valera, « Isolation and cultivation of Walsby's square archaeon », dans Environmental Microbiology, vol. 6, no 12, 2004, p. 1287-1291 .

Liens externes

Ce document provient de « Bact%C3%A9ries carr%C3%A9es de Walsby ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bacteries carrees de Walsby de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”