Aéroport international de Yamoussoukro

6° 54′ 11″ N 5° 21′ 56″ W / 6.90317, -5.36558

(Code AITA : ASK)

La piste d'atterrissage de l'Aéroport International de Yamoussoukro, portée à 3.000 mètres en 1970[1] est la seule en Afrique avec celle de l'aéroport de Douala (Valéry Giscard d'Estaing s'y est posé en 1978) à pouvoir accueillir le Concorde qui y est allé deux fois, à chaque fois avec François Mitterrand :

En 1995, l'aéroport a accueilli 600 passagers pour 36 vols. Il était toutefois légèrement bénéficiaire de 8600 dollars.

Le style architectural du bâtiment principal, construit en 1974, alors que la première piste de 2.500 mètres avait été tracée en 1969, est l'un des plus aboutis en Afrique[3]. Notons qu'il n'est pas, en 2011, équipé de radars.

Le 6 novembre, l'aéroport a été attaqué par l'Armée Française apres que des mercenaires biélorusses aient bombardé une base des Nations-Unies et des cibles rebelles, tuant 9 soldats français et un civil américain. Un Sukhoi Su-25 et plusieurs hélicoptères Mil Mi-24 furent détruits[4].

Liens externes

Réferences

  1. Transfert de la capitale : Yamoussoukro peut-elle recevoir Ouattara ? Quant à la piste d’atterrissage longue d’environ 2.800 m, elle a subi, les contrecoups des nombreuses rotations de gros porteurs, dont ceux des forces impartiales.
  2. Félix Houphouët-Boigny: Biographie, Volume 3, Frédéric Grah Mel
  3. Programme d’urgence dans le secteur aéroportuaire : La Sodexam opte pour le renforcement des capacités opérationnelles L’aérodrome de Yamoussoukro a été construit en 1974. Il comporte une piste revêtue de 3.000 mètres de long sur 45 mètres de large permettant l'atterrissage d'un B747. La piste de 2.500 mètres a été construite en 1969, puis rallongée à 3.000 mètres, au début 1970.
  4. ‘’Opération dignité’’ : l’escalade de la violence

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aéroport international de Yamoussoukro de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aeroport international de Yamoussoukro — Aéroport international de Yamoussoukro Article connexe : Liste des aéroports en Côte d Ivoire. La piste d atterrissage de l Aéroport International de Yamoussoukro est la seule en Afrique à pouvoir accueillir le Concorde (qui y est allé deux… …   Wikipédia en Français

  • Aéroport International De Yamoussoukro — Article connexe : Liste des aéroports en Côte d Ivoire. La piste d atterrissage de l Aéroport International de Yamoussoukro est la seule en Afrique à pouvoir accueillir le Concorde (qui y est allé deux fois, à chaque fois avec François… …   Wikipédia en Français

  • Aéroport international de yamoussoukro — Article connexe : Liste des aéroports en Côte d Ivoire. La piste d atterrissage de l Aéroport International de Yamoussoukro est la seule en Afrique à pouvoir accueillir le Concorde (qui y est allé deux fois, à chaque fois avec François… …   Wikipédia en Français

  • Yamoussoukro (département) — Yamoussoukro Yamoussoukro Logo du district de Yamoussoukro  Côte d Ivoire Gentilé Yamoussoukro …   Wikipédia en Français

  • Yamoussoukro — Yakro Héraldique …   Wikipédia en Français

  • Aéroport de Bloemfontein — Bloemfontein Bloemfontein [[Fichier: |100px|Blason de Bloemfontein]] Héraldique …   Wikipédia en Français

  • Liste des aéroports de Côte d'Ivoire — Liste des aéroports en Côte d Ivoire Liste des aéroports en Côte d’Ivoire, par emplacements. Pour une liste par noms d aéroports, voir Catégorie:Aéroport ivoirien EMPLACEMENT ICAO     IATA   NOM DE L AEROPORT… …   Wikipédia en Français

  • Transfert de la capitale ivoirienne — Le Transfert de la capitale ivoirienne volonté d Houphouët Boigny, a été voté par l Assemblée nationale et formalisé par la loi n° 83 242 du 21 mars 1983, rendue applicable par le décret n° 97 177 du 19 mars 1997 signé par Henri Konan Bédié[1] et …   Wikipédia en Français

  • Capitale de la Tunisie — Tunis  Cet article concerne la capitale de la Tunisie. Pour les autres significations, voir Tunis (homonymie). Tunis …   Wikipédia en Français

  • Portes de Tunis — Tunis  Cet article concerne la capitale de la Tunisie. Pour les autres significations, voir Tunis (homonymie). Tunis …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”