Aymar Taillefer
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taillefer.

Aymar Taillefer (v.1160- mort à Limoges le 16 juin[1] 1202[2] ou 1217[3]), fils du comte d'Angoulême Guillaume VI Taillefer et de Marguerite de Turenne, il est le frère de Guillaume VII Taillefer et lui succède comme comte d'Angoulême en 1186.

Il fut un fidèle du roi Philippe Auguste.

En 1186, il épouse Alice de Courtenay (1160-1218), divorcée du comte Guillaume de Joigny. Alice est la fille de Pierre Ier de Courtenay, septième et dernier fils du roi Louis VI le Gros. Avec Alice, il a une fille unique : Isabelle d'Angoulême qui épouse en premières noces le roi d'Angleterre, Jean sans Terre. Veuve, elle se remarie avec Hugues X de Lusignan qui avait été son ancien fiancé. Le cartulaire de Saint-Cybard mentionne que le comte Aimar, aussi orthographié Adémar, était l'époux de Sanctie, comtesse d'Angoulême. Adélaïde (ou Alix ou Alice) de Courtenay serait donc l'épouse d'Aimar en secondes noces[4].

Précédé par Aymar Taillefer Suivi par
Guillaume VII
Ecu losangé d'or et de gueules.svg
comte d'Angoulême
1194-1202 ou 1217
Isabelle

Notes et références

  1. mort un 16 juin selon la nécrologie de l'Hôtel-Dieu de Provins (Foundation for Medieval Genealogy).
  2. mort en 1202 selon Foundation for Medieval Genealogy. D'autre part, dans une page consacrée à l'histoire de la ville, la municipalité d'Angoulême mentionne des chartes signées par Jean sans Terre et Isabelle d'Angoulême instituant la création d'une commune à Angoulême (1204) et une liberté de commerce et le poste de maire (1205). On voit mal le couple royal accorder de telle liberté à la ville sans au moins associer le comte Aymar à cette action.
  3. mort en 1217 selon François Vigier de la Pile (Histoire de l'Angoumois, 1756), Robert Delamain, (Jarnac à travers les âges, 1925), François de Corlieu (Recueil en forme d’histoire , Second Livre, traictant des comtes héréditaires d'Engomois, qui commencèrent sous le roy Charles, surnommé le Chauve, 1576), voir aussi Vigier de la Pile et François Corlieu, Histoire de l'Angoumois, Paris, Derache (1846, Laffite reprint 2002), 1576, 1760, 160 p. (ISBN 2-86276-384-5) [lire en ligne] , et P. Lacroix Le château de Jarnac, ses barons et ses comtes, Aux Librairies Historiques, Paris, 1875.
  4. Louis Desbrandes. Histoire civile, ecclésiastique et chronologique d'Angoumois (1816). Livre second, chapitre XIV, manuscrit conservé à la bibliothèque municipale d'Angoulême.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aymar Taillefer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aymar — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cet article possède un paronyme, voir : Aymard. Aymar est un nom propre qui peut désigner  …   Wikipédia en Français

  • Taillefer — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme 3 L …   Wikipédia en Français

  • Aymar (Angoulême) — Aymar[1] (eigentlich Adémar; * um 1160; † 16. Juni 1202 im Limoges) war ein Graf von Angoulême aus dem Haus Taillefer. Er war ein jüngerer Sohn des Grafen Wilhelm VI. und der Margarete, einer Tochter des Vizegrafen Raimund I. von Turenne. Seine… …   Deutsch Wikipedia

  • Haus Taillefer — Das Haus Taillefer ist eine Familie des französischen Adels, die vom Ende des 9. Jahrhunderts bis zu ihrem Aussterben 1246 die Grafschaft Angoulême sowie bis 975 die Grafschaft Périgord beherrschte. Die Familie stammt vermutlich in weiblicher… …   Deutsch Wikipedia

  • Isabelle d'Angoulême ou Isabelle Taillefer — Isabelle d Angoulême Gisant d Isabelle d Angoulême, église de l abbaye royale de Fontevraud Isabelle d Angoulême (née vers 1188 et morte le 31 mai 1246), inhumée en l abbaye de Fontevraud. Elle est la fille unique du comte d Angoulême Aymar… …   Wikipédia en Français

  • Comte d'Angoulême — Liste des comtes et ducs d Angoulême Liste chronologique des comtes d Angoulême, lorsque le comté était un fief qui eut sa propre maison, puis qui appartint à la Maison de Valois, puis des ducs d Angoulême qui furent créés dans la famille de… …   Wikipédia en Français

  • Comté d'Angoulême — Liste des comtes et ducs d Angoulême Liste chronologique des comtes d Angoulême, lorsque le comté était un fief qui eut sa propre maison, puis qui appartint à la Maison de Valois, puis des ducs d Angoulême qui furent créés dans la famille de… …   Wikipédia en Français

  • Duc d'Angoulème — Liste des comtes et ducs d Angoulême Liste chronologique des comtes d Angoulême, lorsque le comté était un fief qui eut sa propre maison, puis qui appartint à la Maison de Valois, puis des ducs d Angoulême qui furent créés dans la famille de… …   Wikipédia en Français

  • Duc d'Angoulême — Liste des comtes et ducs d Angoulême Liste chronologique des comtes d Angoulême, lorsque le comté était un fief qui eut sa propre maison, puis qui appartint à la Maison de Valois, puis des ducs d Angoulême qui furent créés dans la famille de… …   Wikipédia en Français

  • Duché d'Angoulême — Liste des comtes et ducs d Angoulême Liste chronologique des comtes d Angoulême, lorsque le comté était un fief qui eut sa propre maison, puis qui appartint à la Maison de Valois, puis des ducs d Angoulême qui furent créés dans la famille de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”