Isabelle d'Angouleme

Isabelle d'Angoulême

Gisant d'Isabelle d'Angoulême, église de l'abbaye royale de Fontevraud

Isabelle d'Angoulême (née vers 1188 et morte le 31 mai 1246), inhumée en l'abbaye de Fontevraud. Elle est la fille unique du comte d'Angoulême Aymar Taillefer et d'Alice de Courtenay, petite-fille du roi de France Louis VI.

Sommaire

Biographie

Promise à Hugues X de Lusignan, comte de la Marche, le roi d'Angleterre, Jean sans Terre la soustrait à son fiancé et l'épouse en août 1200 à Bordeaux ou à Chinon[1]. Cette péripétie a donné lieu à de nombreux récits plus ou moins controversés. Y eut- il accord entre les parties ou rapt ? Une version locale, populaire et à connotation romanesque, penche pour l'enlèvement. À Angoulême, une petite rue étroite et très en pente, qui descend à la Charente près de l'ancienne abbaye Saint-Cybard, passe pour être le chemin emprunté par les fuyards. C'est donc âgée seulement d'une douzaine d'années que la jeune Isabelle d'Angoulême devient reine d'Angleterre.

C’est à la suite de ce rapt que Jean sans Terre est condamné pour forfaiture et que la commise est prononcée sur ses biens du royaume de France, biens qui reviennent au roi de France, Philippe Auguste. À la mort de Jean sans Terre en 1216, tandis que son fils aîné devient roi d'Angleterre sous le nom d'Henri III, elle rentre en France et épouse son ancien fiancé Hugues X de Lusignan[2] en 1220.

C'est sans doute sous son influence que Henri III d'Angleterre et Hugues de Lusignan organisent un front commun contre le roi de France Louis IX. Cependant ce dernier bat les coalisés à Taillebourg (dans l'actuel département de la Charente-Maritime) les 21 et 22 juillet 1242. À la suite de cette défaite Hugues de Lusignan se soumet au roi de France. Au cours de la rencontre, Isabelle, qui voulait toujours porter le titre de reine, aurait tenté de faire empoisonner sans succès Louis IX[3].

Elle mourut en 1246 et fut d'abord enterrée dans une chapelle de l'abbaye Notre-Dame de La Couronne (La Couronne (Charente)), appelée alors Saint-Nicolas[3] avant d'être transférée à Fontevraud.

Descendance

  • Cinq enfants avec le roi Jean, tous parvenus à l'âge adulte :
  1. Henri III d'Angleterre
  2. Richard de Cornouailles
  3. Jeanne d'Angleterre (1210-1238), épouse du roi Alexandre II d'Écosse
  4. Isabella Plantagenet (1214-1241), épouse de Frédéric II du Saint-Empire
  5. Aliénor (1215-1275), fille cadette qui épousa William Marshal puis Simon V de Montfort
  1. Hugues XI de Lusignan, (1221 - 1260), comte de la Marche.
  2. Aymer de Valence, (1222 - 1260), évêque de Winchester en 1250.
  3. Agnés de Lusignan, (12231269), épouse de Guillaume II de Chauvigny
  4. Alice de Lusignan, (1224 – 9 février 1256), épouse de Jean de Warenne, comte de Surrey.
  5. Guy de Lusignan, († 1264), tué à la bataille de Lewes.
  6. Geoffroy de Lusignan († 1274), seigneur de Jarnac et Châteauneuf, puis vicomte de Châtellerault, épousa en 1259 Jeanne, vicomtesse de Châtellerault.
  7. Guillaume de Valence, († 1296), comte de Pembroke
  8. Marguerite de Lusignan, († 1288), épousa Raymond VII de Toulouse puis Aimery IX de Thouars, vicomte de Thouars
  9. Isabelle de Lusignan (1234- †14 janvier 1299), épouse de Geoffroy de Rancon, puis de Maurice de Craon

Notes

  1. Bordeaux ou Chinon ?
  2. Confusion entre père et fils
  3. a  et b Vigier de la Pile et François Corlieu, Histoire de l'Angoumois, Paris, Derache (1846, Laffite reprint 2002), 1576, 1760, 160 p. (ISBN 2-86276-384-5) 

Liens externes


  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du Moyen Âge Portail du Moyen Âge
Ce document provient de « Isabelle d%27Angoul%C3%AAme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Isabelle d'Angouleme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Isabelle d'Angoulême — Gisant d Isabelle d Angoulême, église de l abbaye royale de Fontevraud Isabelle d Angoulême[1] (née vers 1188[2 …   Wikipédia en Français

  • Isabelle d'Angoulême ou Isabelle Taillefer — Isabelle d Angoulême Gisant d Isabelle d Angoulême, église de l abbaye royale de Fontevraud Isabelle d Angoulême (née vers 1188 et morte le 31 mai 1246), inhumée en l abbaye de Fontevraud. Elle est la fille unique du comte d Angoulême Aymar… …   Wikipédia en Français

  • Angouleme — Angoulême Angoulême Angoulême vue du golf de l Hirondelle …   Wikipédia en Français

  • Angoulème — Angoulême Angoulême Angoulême vue du golf de l Hirondelle …   Wikipédia en Français

  • Angoulême — 45° 38′ 56″ N 0° 09′ 39″ E / 45.6489, 0.1608 …   Wikipédia en Français

  • Isabelle d'Angleterre — La princesse Isabelle d Angleterre, également appelée Élisabeth (1214 – 1er décembre 1241), fut la fille du roi Jean d Angleterre et d Isabelle d Angoulême. Biographie …   Wikipédia en Français

  • Isabelle Dethan — lors du festival Delcourt 2006. Isabelle Dethan est une dessinatrice et scénariste de bandes dessinées née le 28 décembre 1967 à Bègles. Elle fait des études de lettres et réalise un mémoire sur la littérature médiévale. Son premier… …   Wikipédia en Français

  • Isabelle Wilsdorf — (née en 1956 en Angola) est une dessinatrice, scénariste et coloriste française pour la jeunesse. Elle est surtout connue pour sa série de bande dessinée Jojo Paco, commencée en 1982 dans Toboggan. Elle a reçu l Alph Art jeunesse au Festival d… …   Wikipédia en Français

  • Isabelle de Valois (1389–1409) — König Karl VI. von Frankreich übergibt seine Tochter Isabelle an König Richard II. von England. Darstelltung aus dem 15. Jahrhundert. Isabelle de Valois (auch Isabelle de France oder Isabella of France genannt; * 9. November 1389 in Paris; † 13.… …   Deutsch Wikipedia

  • Isabelle de France (1224–1269) — Prinzessin Isabella als Figur an der Kirche von Saint Germain l Auxerrois Die Heilige Isabella von Frankreich, auch Isabella von Longchamp, (* 3. März/14. April 1224; † 23. Februar 1269 [1] in Longchamp) war die Tochter des fran …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”