Théâtre d'Epidaure

Théâtre d'Épidaure

37° 35′ 45″ N 23° 04′ 46″ E / 37.595872, 23.079357

Sanctuaire d'Asclépios
à Épidaure
 1
Patrimoine mondial
Théâtre d'Épidaure

Théâtre d'Épidaure

Latitude
Longitude
37° 35′ 45″ Nord
       23° 4′ 46″ Est
/ 37.59583, 23.07944
Pays Grèce Grèce
Type Culturel
Critères i, ii, iii, iv, vi
No  identification (ID) 491
Région 2 Europe/Amérique du Nord
Année d’inscription 1988 (12e session)

1 Descriptif officiel (UNESCO)
2 Classification UNESCO

World Heritage Emblem.svg
Documentation du modèle

Le théâtre d'Épidaure est un théâtre antique d'Argolide, édifié au IVe siècle av. J.-C. pour accueillir les Asclépéia, concours en l'honneur du dieu médecin Asclépios. Il est le modèle de nombreux théâtres grecs.

Sommaire

Historique

Dès le début du Ve siècle av. J.-C., une fête panhellénique avait lieu tous les quatre ans à Épidaure, au sanctuaire d'Asclépios, les Asclépéia, qui combinait épreuves gymniques et musicales.

Le théâtre est conçu par l'architecte Polyclète le Jeune qui le place à 500 mètres au sud-est du sanctuaire d'Asclépios, sur un site qui permet d'adosser le koilon (ensemble des gradins) à flanc de colline. Les travaux débutent vers 330 av. J.-C.

Le théâtre et le sanctuaire sont pillés en 267 apr. J.-C. par les Hérules, puis en 395 par les Goths d’Alaric Ier. Cependant, les dégâts restent limités. De tous les théâtres antiques, le théâtre d'Épidaure est le mieux conservé — il a donc été peu restauré. C’est grâce à la pinède, qui recouvrait le théâtre, qu'il n'a pas été détruit.

Jusqu’au début du XIXe siècle, le théâtre a pourtant été réputé disparu. Puis un voyageur anglais, W. Gell, relève le plan des ruines. C'est sur ce lieu mythique que l’indépendance de la Grèce a été proclamée en 1822. Commencée en 1881, la mise en valeur du site a été effectuée par les archéologues grecs avec le concours de l'École française d'Athènes.

Description

Détail des gradins du théâtre d'Épidaure

L'édifice pouvait contenir 6 200 personnes jusqu'à la construction d’un remblai et de gradins supplémentaires qui augmentent la capacité à 14 000 spectateurs. Il se compose d'une orchestra (la scène) circulaire en terre battue de 20,28 m de diamètre, où évoluaient les chœurs, entourée par 55 gradins en fer à cheval, divisés en deux niveaux par un couloir, le diazoma. Le niveau inférieur compte 34 rangées de gradins, divisées en 12 kerkidès par 11 escaliers. Le niveau supérieur, ajouté au IIe siècle av. J.-C., compte 21 gradins et 22 kerkidès. Il se trouve que les rapports entre ces valeurs encadrent le nombre d'or : (34/21 = 55/34 = 1,61..). Le sommet des gradins est à 22,50 m au-dessus de l'orchestra, et sur un rayon de 58 m. Les gradins sont presque tous d'origine. On distingue encore les soubassements de la scène ainsi que ceux de l'avant-scène comportant 14 colonnes. Les portes latérales existantes sont des reconstructions.

L'acoustique du théâtre d’Épidaure est excellente comme dans tous les théâtres de ce type, mais considérée comme exceptionnellement bonne.

Par son harmonie, l'édifice est considéré comme le plus accompli des théâtres grecs antiques.

Aujourd'hui

Depuis 1954, le théâtre est le cadre du Festival d'Épidaure : tous les vendredis et samedis soir de juin à septembre ont lieu des représentations de drames antiques comme les tragédies d'Eschyle et de Sophocle, mais aussi des spectacles lyriques de haut niveau (Maria Callas s'y illustra par exemple dans La Norma en 1960) et d'autres manifestations culturelles.

Voir aussi

Bibliographie

Commons-logo.svg

  • (de) Armin von Gerkan et Wolfgang Müller-Wiener, Das Theater von Epidauros, éd. W. Kohlhammer, Stuttgart, 1961 ;
  • Jean-Charles Moretti, Théâtre et société dans la Grèce antique, Le Livre de Poche, coll. « Références », Paris, 2001 (ISBN 2-253-9058-52)  ;
  • M. Sève, « Les concours d'Épidaure », Revue des études grecques, 106 (1993), p. 303–328.

Lien externe

  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
Ce document provient de « Th%C3%A9%C3%A2tre d%27%C3%89pidaure ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Théâtre d'Epidaure de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Theatre d'Epidaure — Théâtre d Épidaure 37° 35′ 45″ N 23° 04′ 46″ E / 37.595872, 23.079357 …   Wikipédia en Français

  • Théatre d'Epidaure — Théâtre d Épidaure 37° 35′ 45″ N 23° 04′ 46″ E / 37.595872, 23.079357 …   Wikipédia en Français

  • Théâtre d'Épidaure — 37° 35′ 45″ N 23° 04′ 46″ E / 37.595872, 23.079357 …   Wikipédia en Français

  • Sanctuaire d'Asclépios et théâtre d'Épidaure — Pour les articles homonymes, voir Épidaure (homonymie). Sanctuaire d Asclépios en Épidaure * …   Wikipédia en Français

  • Épidaure — Pour les articles homonymes, voir Épidaure (homonymie). 37° 35′ 45″ N 23° 04′ 46″ E …   Wikipédia en Français

  • théâtre — [ teatr ] n. m. • 1213; lat. theatrum; gr. theatron I ♦ (Édifice). 1 ♦ Antiq. Construction en plein air, généralement adossée à une colline creusée en hémicycle et comprenant quatre parties : le « theatron » (enceinte destinée au spectateur), l… …   Encyclopédie Universelle

  • Theatre (batiment) — Théâtre (bâtiment) Une salle de théâtre est une salle de spectacle où se joue du théâtre. Étymologiquement, le mot théâtre vient du grec « Theatron » qui désignait les gradins, l endroit où l on voit. Théâtre Par catégories …   Wikipédia en Français

  • Théâtre (bâtiment) — Une salle de théâtre est une salle de spectacle où se joue du théâtre. Étymologiquement, le mot théâtre vient du grec « Theatron » qui désignait les gradins, l endroit où l on voit. Théâtre Par catégories …   Wikipédia en Français

  • Théâtre à l'italienne — Théâtre (bâtiment) Une salle de théâtre est une salle de spectacle où se joue du théâtre. Étymologiquement, le mot théâtre vient du grec « Theatron » qui désignait les gradins, l endroit où l on voit. Théâtre Par catégories …   Wikipédia en Français

  • Theatre antique (Arles) — Théâtre antique (Arles) Vestiges du théâtre antique d Arles : la scène et deux colonnes du mur Le théâtre antique d Arles a été construit à la fin du Ier siècle av. J. C., sous le règne de l empereur Auguste, juste a …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”