Avenue de la République (Lille)

Grand Boulevard

Le Grand Boulevard est une voie française en Y, reliant Lille à Roubaix et Tourcoing, par le Croisé Laroche (Marcq-en-Baroeul). Il s'agit d'une portion de l'ancienne N350. Dans Lille intra-muros, elle prend le nom de Boulevard Carnot. Sa responsabilité a été transférée au Conseil Général du Nord en 2005.

Sommaire

Tracé

Le Grand Boulevard commence à Lille par le boulevard Carnot, puis traverse La Madeleine avant d'arriver à Marcq-en-Baroeul (au lieu-dit du Croisé Laroche) où il se sépare ensuite en 2 autres grandes avenues : avenue de la Marne (vers Tourcoing) et avenue des Flandres (vers Roubaix). On utilise communément le terme « le Grand Boulevard » pour désigner l'ensemble de ces 3 boulevards qui furent ouverts en même temps.

Historique

Le Grand Boulevard est une artère relativement récente puisqu'à peine centenaire (inaugurée en 1909). Il s'inscrit dans un grand projet hygiéniste, présenté dès avril 1896 par le Docteur Bécour au Conseil d'Arrondissement de Lille et qui avait pour objectif de relier Lille à Roubaix et Tourcoing, les principales villes de la métropole lilloise, avec des préoccupations affirmées d'hygiène, de logement, de croissance démographique ainsi qu'au besoin de transport de la main d'oeuvre dans une agglomération industrielle.

De ce projet naquirent 4 boulevards : le boulevard Carnot qui relie le centre de Lille jusqu'aux limites de la ville (anciennes fortifications aujourd'hui disparues) ; l'avenue de la République, sur le tronc commun entre Lille et Marcq en Baroeul ; l'avenue de la Marne (prolongement vers Tourcoing) ; l'avenue de Flandres (prolongement vers Roubaix).

L'ingénieur Alfred Mongy, est à l'origine de la création du tramway circulant sur le Grand Boulevard. Le terme « Mongy » reste encore très populaire pour désigner le tramway. Alfred Mongy est l'auteur de la phrase : "le transport public est d'abord un service public avant d'être une source de profit".

Équipement

C'est l'ingénieur Arthur Soclet qui fixe les caractéristiques de cette nouvelle voie. Il dessine une route longue de 14 kilomètres 500 et large de 50 mètres, organisée autour d'une chaussée centrale de 9 mètres comprise entre deux terre-pleins de 11 mètres 50 chacun garnis de deux rangées d'arbres, deux chaussée latérales pavées de 5 mètres 50 desservant les habitations. Les terres-plein sont occupés d'un côté par une double voie de tramways et de l'autre par une piste cyclable et une piste molle pour les cavaliers. 6000 arbres sont plantés dès l'origine.

Mais au cours du vingtième siècle, la voiture s'est imposée alors même que le projet prévoyait son usage, mais donnait toute sa place aux piétons, aux cyclistes et aux cavaliers. Le percement des mini-tunnels dans les années 1970-80, et une signalétique autoroutière n'ont fait que renforcer les déséquilibre entre les différents modes de transport. Devenue bruyant et difficile à traverser, le Grand Boulevard n'a pu conserver l'attractivité pour les prmoeneurs que leur avait donné ses concepteurs.


Colonne vertébrale de la métropole

Aujourd'hui, le Grand Boulevard reste un axe majeur de la métropole lilloise. Tant au niveau du déplacement (c'est l'un des principaux axes de circulation automobile et cycliste et seul axe du tramway) qu'en termes d'activité économique ou de logement. Le Grand Boulevard a rapidement attiré les riches industriels et les classes aisées de la métropole qui ont fait construire de splendides demeures, laissant un patrimoine architecturale remarquable (avec des immeubles dus à Pagnerre, Lemay, Havet, Walare, Gobillon, Duclermortier, Caquant, Hennequin, Secq, Dubuisson,et Prouvé, notamment).

Sources

  • Portail de Lille Métropole Portail de Lille Métropole
  • Portail du Nord-Pas-de-Calais Portail du Nord-Pas-de-Calais
  • Portail de la route Portail de la route

Articles Connexes

Ce document provient de « Grand Boulevard ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avenue de la République (Lille) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Capitale de la France — Paris  Cet article concerne la capitale française. Pour les autres significations, voir Paris (homonymie). Paris …   Wikipédia en Français

  • Capitale de la franc-maçonnerie — Lyon  Cet article concerne la ville française. Pour les autres significations, voir Lyon (homonymie). Lyon Vue sur Lyon depuis la colline de Fourvière …   Wikipédia en Français

  • Historique de la Faculté de Médecine de Montpellier — Université Montpellier 1 L’Université Montpellier 1, héritière de l’université de Montpellier fondée en 1289, réunit des disciplines diverses telles que la médecine, la pharmacie, le droit, l éducation physique, les sciences économiques, l… …   Wikipédia en Français

  • Légende de la naissance de Mulhouse — Mulhouse Pour les articles homonymes, voir Mulhouse (homonymie). 47°45′N 07°20′E / …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de la noblesse d'Empire — Article principal : Noblesse d Empire. Cette liste a pour objectif : de recenser les personnalités ayant reçu un titre de noblesse sous le Premier Empire (et les Cent Jours) ; d indiquer la date des lettres patentes qui leur ont… …   Wikipédia en Français

  • Place de la Concorde — Pour les articles homonymes, voir Concorde (homonymie) et Place de la Révolution (homonymie). 48° 51′ 56″ N 2° 19′  …   Wikipédia en Français

  • Place de la Révolution — Place de la Concorde Pour les articles homonymes, voir Concorde (homonymie). 48° 51′ 56″ N 2° 19′ 16″ E …   Wikipédia en Français

  • Place de la Révolution (actuelle place de la Concorde) — Place de la Concorde Pour les articles homonymes, voir Concorde (homonymie). 48° 51′ 56″ N 2° 19′ 16″ E …   Wikipédia en Français

  • Place de la Révolution (actuelle place de la Concorde ) — Place de la Concorde Pour les articles homonymes, voir Concorde (homonymie). 48° 51′ 56″ N 2° 19′ 16″ E …   Wikipédia en Français

  • Place de la concorde — Pour les articles homonymes, voir Concorde (homonymie). 48° 51′ 56″ N 2° 19′ 16″ E …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”