Auxiliaire de fabrication

Auxiliaire technologique

Un auxiliaire technologique (ou auxiliaire de fabrication) est une substance qui n'est pas consommée comme ingrédient alimentaire en soi, qui est intentionnellement utilisée en quantité nécessaire et suffisante pour permettre, faciliter ou optimiser une étape de la fabrication d'un aliment et qui ne doit pas avoir une finalité dans le produit fini contrairement aux additifs alimentaires[1]. Il peut techniquement rester des résidus inévitables.

Sommaire

Histoire

Le terme 'auxiliaire technologique' est relativement récent, il a été adopté pour la première fois par le Codex Alimentarius en 1979. Cependant leur utilisation dans les denrées alimentaires est plus ancienne. Dés l'antiquité, les Grecs utilisaient des extraits de caillette (estomac) de veau pour fabriquer du fromage. Les romains utilisaient la craie et la chaux pour clarifier le vin.

Statut international

Un répertoire des auxiliaires technologiques a été préparé par le Comité du Codex sur les additifs alimentaires et les contaminants. Premièrement, ce répertoire à pour objectif de rassembler des informations sur les substances utilisées comme auxiliaires technologiques et deuxièmement d'identifier ceux qui devraient être évalués du point de vue de la sécurité par le Comité mixte FAO/OMS d'experts des additifs alimentaires (JECFA)[2]. Ce répertoire des a été adopté par la Commission du Codex Alimentarius à sa dix-huitième session en 1989. Il est proposé comme texte à caractère consultatif à tous les Etats Membres et membres associés de la FAO et de l'OMS et il appartient à chaque gouvernement de décider de l'usage qu'il entend en faire.

Réglementation européenne

Au niveau européen, il n'y a pas encore d'harmonisation pour les auxiliaires technologiques, se sont donc essentiellement les règles nationales qui s'appliquent.

Au sens de la directive 2000/13/CE[3], les auxiliaires technologiques ne sont pas des additifs alimentaires comme défini par la directive 89/107/CEE[4] et ne sont donc pas soumis aux règles d'étiquetage de la denrée alimentaire. Toutefois, la directive 2003/89 du 10 novembre 2003 supprimer cette dérogation d'étiquetage pour les additifs de carry-over, les auxiliaires technologiques, les solvants et supports d'arômes ou d'additifs consistant ou issus des ingrédients de la liste des allergènes[5].

Réglementation française

En France, 17 catégories d'auxiliaires technologiques, regroupant plus de 400 substances, sont autorisées dans la fabrication de denrées alimentaires.

Classification

Liste des catégories d'auxiliaires technologiques autorisées par le décret 2001-725[6] :

La liste des substances autorisé a été publié en décembre 2006 (arrêtée du 19 octobre 2006).

Notes et références

  1. FAO et OMS, Etiquetage des denrées alimentaires, FAO c/o Lavoisier, 1999 (ISBN 92-5-204142-7) [présentation en ligne], partie Norme générale codex pour l'étiquetage des additifs alimentaires vendu en tant que tels 
  2. Codex alimentarius, « Répertoire des auxiliaires technologiques - CAC/MISC 3 » sur http://www.codexalimentarius.net, FAO. Consulté le 20/10/2008 .[pdf]
  3. Directive 2000/13/CE [pdf]
  4. Parlement européen & Conseil de l'europe, « Directive 89/107/CEE du 21 décembre 1988 relative au rapprochement des législations des États membres concernant les additifs pouvant être employés dans les denrées destinées à l’alimentation humaine », dans Journal officiel de l’Union européenne, no L 040, 1989, p. 27-33 [résumé, texte intégral (pages consultées le 08/09/2008.)]  [pdf]
  5. Directive 2003/89/CE [pdf]
  6. Agence française de sécurité sanitaire (AFSSA), « Les auxiliaires technologiques » sur http://www.afssa.fr, Risques physico-chimiques. Consulté le 20/10/2008.

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

  • Portail de l’alimentation et de la gastronomie Portail de l’alimentation et de la gastronomie
Ce document provient de « Auxiliaire technologique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auxiliaire de fabrication de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Auxiliaire technologique — Un auxiliaire technologique (ou support d additif, ou auxiliaire de fabrication) est une substance qui n est pas consommée comme ingrédient alimentaire en soi, qui est intentionnellement utilisée en quantité nécessaire et suffisante pour… …   Wikipédia en Français

  • Auxiliaire — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Auxiliaire », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot auxiliaire peut être employé en tant …   Wikipédia en Français

  • Richelieu (cuirassé de 1939) — Pour les articles homonymes, voir Richelieu (homonymie). Richelieu Le Richelieu, à l automne 1943, après sa refonte aux États Unis …   Wikipédia en Français

  • Représentation figurée dans les arts de l'Islam — Élément de décoration d une copie du De Materia Medica de Dioscoride, 1229, Syrie L histoire de la représentation figurée dans les arts de l Islam est un problème complexe, à l intersection de facteurs religieux, sociaux, politiques et… …   Wikipédia en Français

  • Agence de recherches privées — Détective Pour les articles homonymes, voir Détective (homonymie). Vidocq : fondateur, en 1833, du Bureau des Renseignements …   Wikipédia en Français

  • Agence privée de recherches — Détective Pour les articles homonymes, voir Détective (homonymie). Vidocq : fondateur, en 1833, du Bureau des Renseignements …   Wikipédia en Français

  • Agent de recherches — Détective Pour les articles homonymes, voir Détective (homonymie). Vidocq : fondateur, en 1833, du Bureau des Renseignements …   Wikipédia en Français

  • Agent de recherches privées — Détective Pour les articles homonymes, voir Détective (homonymie). Vidocq : fondateur, en 1833, du Bureau des Renseignements …   Wikipédia en Français

  • Cotte de mailles — Cotte de maille exposée au musée national du Moyen Âge (Paris, France). Une cotte de mailles est un vêtement (cotte : chemise longue) constitué de mailles (maille ou macle : pièce rigide généralement métallique) reliées entre elles afin …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la marine française — L histoire de la Marine française couvre la période du XIIIe siècle au XXIe siècle. Elle est marquée par une alternance de hauts et de bas, la Marine française rencontrant au cours de son histoire trois difficultés majeures qui… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”