Attentat d'Omagh

54° 36′ 00″ N 7° 17′ 53″ W / 54.6, -7.298

L’attentat d’Omagh est un attentat à la voiture piégée mené par l'Armée républicaine irlandaise véritable, un groupe dissident de l'IRA provisoire opposé à l'accord du Vendredi saint, le samedi 15 août 1998 à 15h10 dans une rue commerçante à Omagh, dans le comté de Tyrone en Irlande du Nord. L'explosion fit 29 morts et environ 220 blessées.

Sommaire

L'attaque

A 14h30, soit 40 minutes avant l'explosion, la télévision publique d'Ulster reçoit un appel anonyme avertissant de la présence d'une bombe devant le palais de justice, situé à environ 300 mètres du lieu réel de celle-ci. La même alerte est répétée à la télévision une minute plus tard, puis peu après auprès d'une association caritative.

Le résultat fut le bouclage de toute la zone environnante au palais de justice, et les personnes s'y trouvant furent évacuées vers Market Street, à l'endroit où se trouvait précisément la voiture piégée. Le nombre de victimes fut ainsi augmenté.

Réactions

L'attaque a été décrite par la BBC comme « la pire atrocité terroriste d'Irlande du Nord » et par le Premier ministre britannique Tony Blair comme un « acte de barbarie et de mal ». Les dirigeants du Sinn Féin Gerry Adams et Martin McGuinness ont condamné l'attaque et la RIRA elle-même.

Victimes

Parmi les 29 victimes figuraient des gens de nombreux horizons différents : des protestants, des catholiques, un mormon, neuf enfants, une femme enceinte de jumeaux, deux touristes espagnols et d'autres touristes en excursion. La nature de l'attentat à la bombe a créé une forte indignation internationale et locale contre la RIRA, ce qui a contraint l'organisation à présenter des excuses, même si elle rejette toujours le processus de paix et poursuit ses attaques meurtrières.

Procès

En 2001, Colm Murphy a été reconnu coupable dans le cadre de l'attentat. Il est actuellement en attente d'un nouveau procès en cour d'appel. Le neveu de Murphy a lui été disculpé de toutes les charges relatives à l'attentat le 20 décembre 2007 après avoir passé quatre ans en prison en détention provisoire. Les familles des victimes continuent cependant d'accuser les deux hommes ainsi que trois autres personnes.

Lien interne

Lien externe

Source


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Attentat d'Omagh de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Omagh — Omagh …   Wikipédia en Français

  • Attentat du La Mon House Hotel — Localisation Hôtel/restaurant La Mon, nord de Belfast Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Omagh (film) —  Pour l’article homonyme, voir Omagh.  Omagh est un film irlando britannique réalisé par Pete Travis en 2004, traitant de l attentat d Omagh du 15 août 1998, qui fut l un des plus meurtriers du Conflit nord irlandais, et de ses… …   Wikipédia en Français

  • Liste D'attentats Meurtriers — Pour les articles homonymes, voir Attentat (homonymie). Vous trouverez ci dessous une Liste non exhaustive d attentats meurtriers par ordre chronologique. Depuis l attaque contre l ambassade américaine à Beyrouth, en avril 1983, le politologue… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'attentats meurtriers — Pour les articles homonymes, voir Attentat (homonymie). Vous trouverez ci dessous une Liste non exhaustive d attentats meurtriers par ordre chronologique. Depuis l attaque contre l ambassade américaine à Beyrouth, en avril 1983, le politologue… …   Wikipédia en Français

  • Armée républicaine d'Irlande — Armée républicaine irlandaise L Armée Républicaine Irlandaise ou IRA (acronyme anglais de l Irish Republican Army en gaélique irlandais, Óglaigh Na hEireann) est le nom porté, depuis le début du XXe siècle, par plusieurs organisations… …   Wikipédia en Français

  • L'armée républicaine d'Irlande — Armée républicaine irlandaise L Armée Républicaine Irlandaise ou IRA (acronyme anglais de l Irish Republican Army en gaélique irlandais, Óglaigh Na hEireann) est le nom porté, depuis le début du XXe siècle, par plusieurs organisations… …   Wikipédia en Français

  • Loyalisme d'Ulster — Drapeaux loyalistes Le loyalisme d Ulster est une idéologie militante syndicaliste[réf. nécessaire] tenue principalement par les protestants en Irlande du Nord. Certaines personnes affirment que les loyalistes d Ulster sont des personnes… …   Wikipédia en Français

  • Parti unioniste d'Ulster — Le Parti unioniste d Ulster (anglais : Ulster Unionist Party, UUP) est un parti politique d Irlande du Nord. C est un parti conservateur, allié à son homologue britannique, mais qui défend l union de l Irlande du Nord au Royaume Uni et donc… …   Wikipédia en Français

  • Président d'Irlande — President of Ireland Uachtarán na hÉireann …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”