Atome à n électrons

Atome à N électrons

Pour consulter un article plus général, voir : atome.

En mécanique quantique et physique atomique, on appelle atome à N électrons, l'équation de Schrödinger considérant N électrons "gravitant" autour d'un noyau de charge Z . Si Z = N , il s'agit d'un atome. Si Z= N-k, il s'agit d'un anion de charge -k . Si Z = N+k, il s'agit d'un cation de charge +k. La série s'appelle isoélectronique.

On constate que le spectre de telles séries sont similaires. Ainsi l'ion hydrure, l'hélium, le cation Li+ et le cation Be++ sont comparables.

D'autre part , le comportement chimique d'un chlorure Cl-, de l'argon, et du cation potassium K+, nonobstant leur charge est similaire : très stables, ils sont quasi-inertes chimiquement. Aussi bien dans un cristal de chlorure de potassium, la liaison dans le cristal se réduit-elle à une attraction électrostatique de "boules quasi-impénétrables" (ceci résultant du principe d'exclusion de Pauli).

Sommaire

Classification rationnelle

Le tableau ci-après[1] montre la structure vibratoire des éléments chimiques. Cette présentation est celle de Bohr, Sommerfeld, Pauli et d’autres moins connus, appelée classification rationnelle des éléments. Elle est basée sur la théorie de Schrödinger de l'atome d'hydrogène, en ne tenant compte que de façon limitée de la répulsion électrostatique des électrons responsables des permutations de sous-couches.

La sous-couche électronique 3d (3 est le nombre quantique principal n et d correspond au nombre quantique azimutal ou secondaire l=2) ne suit pas immédiatement 3p car 4s s'intercale entre elles. Des sous-couches d, puis f, s'intercalent entre les sous-couches s et p de même nombre quantique principal n. Les sous-couches d et f, en grisé, ont des propriétés physiques et chimiques particulières dues à leur structure électronique.

Chaque élément contient, en plus de sous-couches de sa ligne, toutes les couches qui se trouvent au-dessus. Ces couches internes n'ont généralement d'influence sur la chimie mais peuvent jouer un rôle dans les propriétés physiques (magnétisme, rayons X). Par exemple le numéro atomique du néon Ne est Z=2+2+6=10 électrons obtenus en additionnant les électrons des lignes supérieures. La sous-couche 3p du phosphore de configuration électronique [Ne]3s23p3 contient, dans la sous-couche 3p deux électrons m=0 et un électron m=1. Son numéro atomique est Z=2+2+6+2+3+1=10+2+3, soit celui du néon (Z=10) plus 2 électrons s plus 3 électrons p.

Classification des éléments.jpg

Dans chaque sous-couche, le nombre total de nœuds est égal au n de la sous-couche. En effet le nombre quantique principal n (celui qui détermine le nom, K,L,M,N,P ou Q, de la couche) ne coïncide plus, au-delà de l'argon, avec le n de la sous-couche.

L’hydrogène et l’hélium sont dans la même case car ils ont le même mode de vibration, s, l’un avec un électron et l’autre, deux. Les autres gaz rares ou gaz nobles (ils ne sont plus inertes depuis 1962) ont le mode de vibration p, rempli avec six électrons. Le lutecium et le lawrencium sont dans le bloc d et non dans f. En effet, d’après la théorie de Schrödinger, il y a 7 orbitales soit 14 électrons possibles en vertu du principe d'exclusion de Pauli. On ne peut donc y mettre que 14 éléments et non 15 comme présenté habituellement.

On voit sur la version étendue du tableau périodique des éléments que H et He sont voisins et que Lu et Lw sont bien dans le bloc d.

Atome à 2 électrons : l'hélium

Atomes alcalins

Gaz rares, Halogénures et Ions alcalins, alcalino-terreux

Références

Voir aussi

  • Portail de la physique Portail de la physique
Ce document provient de « Atome %C3%A0 N %C3%A9lectrons ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atome à n électrons de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Atome a N electrons — Atome à N électrons Pour consulter un article plus général, voir : atome. En mécanique quantique et physique atomique, on appelle atome à N électrons, l équation de Schrödinger considérant N électrons gravitant autour d un noyau de charge Z …   Wikipédia en Français

  • Atome À N Électrons — Pour consulter un article plus général, voir : atome. En mécanique quantique et physique atomique, on appelle atome à N électrons, l équation de Schrödinger considérant N électrons gravitant autour d un noyau de charge Z . Si Z = N , il s… …   Wikipédia en Français

  • Atome à N électrons — En mécanique quantique et physique atomique, on appelle atome à N électrons, l équation de Schrödinger considérant N électrons gravitant autour d un noyau de charge Z . Si Z = N, il s agit d un atome. Si Z = N k, il s agit d un anion de charge k …   Wikipédia en Français

  • Atome D'hydrogène — Pour consulter un article plus général, voir : atome. L atome d hydrogène est un atome composé d un proton et d un électron. C est l atome le plus simple qui existe et le premier élément de la classification périodique. L électron et le… …   Wikipédia en Français

  • Atome d'hydrogene — Atome d hydrogène Pour consulter un article plus général, voir : atome. L atome d hydrogène est un atome composé d un proton et d un électron. C est l atome le plus simple qui existe et le premier élément de la classification périodique. L… …   Wikipédia en Français

  • Atome d'hydrogène — Pour consulter un article plus général, voir : atome. L atome d hydrogène est un atome composé d un proton et d un électron. C est l atome le plus simple et le premier élément de la classification périodique. Son électron et son proton sont… …   Wikipédia en Français

  • Atome — Un atome (grec ancien ἄτομος [atomos], « qui ne peut être divisé »)[1] est la plus petite partie d un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec une autre. La théorie atomiste, qui soutient l idée d une matière composée de… …   Wikipédia en Français

  • Atome De Rydberg — En Physique atomique, on appelle atome de Rydberg l état excité d un atome, possédant un ou plusieurs électrons et dont le nombre quantique principal n (numéro de la couche) est très élevé. Ces atomes sont étudiables en première approche à l aide …   Wikipédia en Français

  • Atome de rydberg — En Physique atomique, on appelle atome de Rydberg l état excité d un atome, possédant un ou plusieurs électrons et dont le nombre quantique principal n (numéro de la couche) est très élevé. Ces atomes sont étudiables en première approche à l aide …   Wikipédia en Français

  • Atome de Bohr — Modèle de Bohr Pour consulter un article plus général, voir : atome. Le modèle de Bohr est une théorie physique, basée sur le modèle planétaire de Rutherford cherchant à comprendre la constitution d un atome, et plus particulièrement, celui… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”