Saison KHL 2008-2009
Kontinentalnaïa Hokkeïnaïa Liga 2008-2009
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) Fédération de Russie de hockey sur glace
Éditions 1re
Lieu Russie, Biélorussie, Lettonie, Kazakhstan
Date 2 septembre 2008
Participants 24
Site web officiel http://www.khl.ru/
Palmarès
Vainqueur Ak Bars Kazan
Chronologie des compétitions
Championnat de Russie de hockey sur glace 2007-2008
Saison KHL 2009-2010

La saison KHL 2008-09 est la première saison de la Kontinentalnaïa Hokkeïnaïa Liga (KHL).

Sommaire

Présentation

La ligue regroupe 24 équipes : 20 équipes de l'ancienne Superliga russe, le Barys Astana du Kazakhstan et l'Avtomobilist Ekaterinbourg de Russie qui évoluaient en Vyschaïa Liga, le Dinamo Minsk de Biélorussie ainsi que le Dinamo Riga de Lettonie. L'Avtomobilist Ekaterinbourg est remplacé par le Khimik Voskressensk, vainqueur de la Vyschaïa Liga, pour des raisons budgétaires[1].

Les équipes ont disputé 56 matchs chacune dans la saison régulière à l'issue de laquelle, seize d'entre elles se sont rencontrées afin de remportées la Coupe Gagarine.

Les effectifs sont composés de vingt-cinq joueurs dont cinq joueurs étrangers maximum. Un gardien russe doit effectuer au minimum 50 % des matchs de saison régulière de son équipe.

Affiliations

Afin d'aguérir leurs jeunes joueurs, les clubs de KHL s'affilient avec des équipes de division inférieures. Ils évoluent pour la plupart en Vyschaïa Liga et en Ekstraliga.

Équipe Club-école
Salavat Ioulaïev Oufa Toros Neftekamsk
HK Dinamo Moscou HK Gazprom-OSU
Avangard Omsk Zaouralye Kourgan
Ak Bars Kazan Neftianik Almetievsk
Amour Khabarovsk Iermak Angarsk
Dinamo Minsk Keramin Minsk
Dinamo Riga HK Riga 2000

Détails

La saison régulière débute le 2 septembre 2008 et se termine le 26 février 2009. Chaque équipe joue à deux reprises contre les autres plus deux nouvelles fois contre les cinq autres équipes de sa division. L'équipe Avtomobilist Iekaterinbourg aurait dû jouer dans la nouvelle ligue mais finalement, à un mois du début de la compétition, elle est remplacée par le Khimik Voskressensk pour raison financière[1].

La Coupe d'Ouverture est remportée par le Salavat Ioulaïev Oufa face au Lokomotiv Iaroslavl 4-1.

Le letton Aleksandrs Nizivijs est le premier buteur de l'histoire de la ligue lors de la victoire de son équipe du Dinamo Riga contre l'Amour Khabarovsk 4 buts à 2[2].

Le 3 septembre 2008, Maksim Kitsyne devient le plus jeune buteur de l'histoire du championnat élite russe. À 16 ans et 8 mois, il inscrit un doublé contre le Dinamo Minsk. Son équipe du Metallourg Novokouznetsk l'emporte 5-2.

Le 13 octobre 2008, Alekseï Tcherepanov est victime d'un arrêt cardiaque sur la patinoire lors du troisième tiers d'un match de son équipe, l'Avangard Omsk, contre le Vitiaz Tchekhov. Il décède quelques minutes plus tard à l'âge de 19 ans[3]

Le 18 novembre 2008, Kirill Kabanov devient le plus jeune joueur de l'histoire de l'élite russe. À seize ans et 125 jours, l'attaquant du HC Spartak Moscou a participé au match contre l'Amour Khabarovsk.

Le 22 novembre 2008, Alekseï Morozov, capitaine des Ak Bars Kazan, inscrit un quintuplé lors d'une victoire 7-0 contre le Barys Astana.

Le 25 janvier 2009, le gardien du Metallourg Magnitogorsk Ilia Proskouriakov est le premier gardien à inscrire un but dans la KHL. Il marque le second but de son équipe en cage vide lors d'une victoire 2-0 contre les Ak Bars Kazan.

Le défenseur du Barys Astana Kevin Dallman établit un nouveau record de buts pour un défenseur en saison régulière. Avec 28 buts, il détrône l'ancienne marque de 22 buts inscrite par Oleg Piganovitch.

Dallman détrône également Viatcheslav Fetissov au nombre de points marqués dans la saison régulière. Avec 58 points, il efface l'ancien record de 49 points établi il y a 25 ans[4].

Le Salavat Ioulaïev Oufa remporte la saison régulière.

Le 12 avril 2009, les Ak Bars Kazan remportent la Coupe Gagarine face au Lokomotiv Iaroslavl 4 victoires à 3.

Classement

La distributions des points s'effectue selon le système suivant:

  • 3 points la victoire dans le temps réglementaire.
  • 2 points la victoire en prolongation ou aux tirs aux buts.
  • 1 point la défaite en prolongation ou aux tirs aux buts.
  • 0 point la défaite dans le temps réglementaire.

Nota : PJ = parties jouées, V = victoires, VP= victoires en prolongations, VTF = victoires aux tirs de fusillade, D = défaites, DP = défaites en prolongation, DTF = défaites aux tirs de fusillade, BP = buts pour, BC = buts contre, Pts = points

Division Bobrov PJ V VP VTF DP DTF D Pts BP BC
Salavat Ioulaïev Oufa 56 38 4 1 2 3 8 129 203 116
Atlant Mytichtchi 56 35 3 4 1 2 11 122 182 111
HK Spartak Moscou 56 26 1 5 1 2 21 93 173 158
Severstal Tcherepovets 56 19 1 7 2 2 25 77 142 171
Metallourg Novokouznetsk 56 12 3 2 3 5 31 54 127 157
Dinamo Minsk 56 12 1 2 2 5 34 49 124 197


Division Tarassov PJ V VP VTF DP DTF D Pts BP BC
HK CSKA Moscou 56 27 4 3 4 7 11 106 176 141
Metallourg Magnitogorsk 56 25 2 11 1 2 15 104 174 148
SKA Saint-Pétersbourg 56 26 2 7 0 4 17 100 143 105
Traktor Tcheliabinsk 56 24 0 2 3 5 22 84 142 166
HK MVD 56 20 2 4 0 1 29 73 142 159
Khimik Voskressensk 56 8 3 0 2 7 36 39 108 187


Division Kharlamov PJ V VP VTF DP DTF D Pts BP BC
Lokomotiv Iaroslavl 56 32 2 2 3 4 13 111 175 111
Dinamo Riga 56 24 3 2 1 3 23 86 132 156
Lada Togliatti 56 21 3 5 3 2 22 84 120 116
Avangard Omsk 56 19 2 6 4 1 24 78 161 164
Sibir Novossibirsk 56 15 1 5 5 2 28 64 146 172
Amour Khabarovsk 56 15 2 2 1 6 30 60 111 158


Division Tchernychiov PJ V VP VTF DP DTF D Pts BP BC
Ak Bars Kazan 56 36 1 3 3 3 10 122 189 123
HK Dinamo Moscou 56 27 4 3 2 3 17 100 184 143
Torpedo Nijni Novgorod 56 24 2 2 1 3 24 84 162 162
Neftekhimik Nijnekamsk 56 22 2 1 2 5 24 79 146 140
Barys Astana 56 20 3 4 2 2 25 78 174 191
Vitiaz Tchekhov 56 6 2 3 5 7 33 40 134 225
  •       Équipe championne de la saison régulière
  •       Équipe vainqueur de la division
  •       Équipe qualifiée pour les séries

Meilleurs pointeurs

Nota : PJ = parties jouées, B = buts, A = assistances, Pts = points, Pun = minutes de pénalité

Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
Sergueï Moziakine Atlant Mytichtchi 56 34 42 76 14
Alekseï Morozov Ak Bars Kazan 49 32 39 71 22
Jan Marek Metallourg Magnitogorsk 53 35 36 71 62
Danis Zaripov Ak Bars Kazan 56 34 31 65 26
Kevin Dallman Barys Astana 53 28 30 58 117
Alekseï Terechtchenko Salavat Ioulaïev Oufa 55 28 30 58 22
Aleksandr Koroliouk Atlant Mytichtchi 56 21 33 54 34
Jaromír Jágr Avangard Omsk 55 25 28 53 62
Konstantin Glazatchiov Barys Astana 56 28 24 52 30
Pavel Brendl Torpedo Nijni Novgorod 56 36 15 51 48
Aleksandr Perejoguine Salavat Ioulaïev Oufa 55 28 22 50 32

Meilleurs gardiens de but

Nota : PJ = parties jouées, MIN = temps de glace (minutes), V= victoires, D = défaites, TFJ = fusillades jouées, BC = buts contre, BL = blanchissages, ARR% = pourcentage d'efficacité, MOY= moyenne de buts alloués

Joueur Équipe PJ MIN V D TFJ BC BL ARR% MOY
Gueorgui Guelachvili Lokomotiv Iaroslavl 50 2974,45 30 18 5 92 4 93,3 1,86
Aleksandr Ieriomenko Salavat Ioulaïev Oufa 36 2036,16 27 6 2 59 3 93,7 1,74
Konstantine Barouline CSKA Moscou 41 2443,26 24 15 8 95 2 90,8 2,33
Ray Emery Atlant Mytichtchi 36 2070,18 22 8 0 73 2 92,6 2,12
Ilia Proskouriakov Metallourg Magnitogorsk 40 2196,14 22 11 7 86 4 91,2 2,35
Martin Prusek Dinamo Riga 42 2444,28 22 15 8 97 8 91,1 2,38

Meneurs

Paramètre évalué Vainqueur Deuxième Troisième
Buts 36, Pavel Brendl
(Torpedo Nijni Novgorod)
35, Jan Marek
(Metallourg Magnitogorsk)
34, Sergueï Moziakine (Atlant Mytichtchi)
Danis Zaripov (Ak Bars Kazan)
Passes 42, Sergueï Moziakine
(Atlant Mytichtchi)
39, Alekseï Morozov
(Ak Bars Kazan)
36, Jan Marek
(Metallourg Magnitogorsk)
+/- 41, Alekseï Terechtchenko
(Salavat Ioulaïev Oufa)
37, Mikhaïl Balandine
(Atlant Mytichtchi)
33, Sergueï Moziakine
(Atlant Mytichtchi)
Pénalités 263', Chris Simon
(Vitiaz Tchekhov)
222', Tomáš Klouček
(Barys Astana)
211, Martin Grenier
(Traktor Tcheliabinsk)
Victoires (gardiens) 30, Gueorgui Guelachvili
(Lokomotiv Iaroslavl)
27, Aleksandr Ieriomenko
(Salavat Ioulaïev Oufa)
24, Konstantin Barouline
(CSKA Moscou)
MOY 1,47, Dmitri Iatchanov
(SKA Saint-Pétersbourg)
1,59, Vitali Kolesnik
(Atlant Mytichtchi)
1,65, Aleksandr Ieriomenko
(Salavat Ioulaïev Oufa)
ARR% 94,5 %, Vitali Kolesnik
(Atlant Mytichtchi)
93,7 %, Aleksandr Ieriomenko
(Salavat Ioulaïev Oufa)
93,4 %, Vassili Kochetchkine
(Lada Togliatti)
Blanchissages 9, Robert Esche
(SKA Saint-Pétersbourg)
8, Martin Prusek
(Dinamo Riga)
8, Vassili Kochetchkine
(Lada Togliatti)

Séries éliminatoires

  Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
                                     
1  Salavat Ioulaïev Oufa 1  
16  Avangard Omsk 3  
  16  Avangard Omsk 2  
    2  Ak Bars Kazan 3  
2  Ak Bars Kazan 3
15  Barys Astana 0  
  2  Ak Bars Kazan 4  
  7  HK Dinamo Moscou 2  
4  HK CSKA Moscou 3  
13  Lada Togliatti 2  
  4  HK CSKA Moscou 0
    7  HK Dinamo Moscou 3  
7  HK Dinamo Moscou 3
10  Dinamo Riga 0  
  2  Ak Bars Kazan 4
  3  Lokomotiv Iaroslavl 3
3  Lokomotiv Iaroslavl 3  
14  Neftekhimik Nijnekamsk 1  
  3  Lokomotiv Iaroslavl 3
    9  HC Spartak Moscou 0  
8  SKA Saint-Pétersbourg 0
9  HC Spartak Moscou 3  
  3  Lokomotiv Iaroslavl 4  
  6  Metallourg Magnitogorsk 1    
5  Atlant Mytichtchi 3  
12  Traktor Tcheliabinsk 0  
  5  Atlant Mytichtchi 1       
    6  Metallourg Magnitogorsk 3         
6  Metallourg Magnitogorsk 3
11  Torpedo Nijni Novgorod 0  

Détail des scores

Huitièmes de finale
date Équipe Score Équipe Note
1er mars Salavat Ioulaïev Oufa 3 - 2 a.p. Avangard Omsk But en prolongation d'Andreï Kouteïkine
2 mars Salavat Ioulaïev Oufa 0 - 1 t.a.b. Avangard Omsk Blanchissages de Ievgueni Tcharegorodtchev et Aleksandr Ieriomenko
Tir de fusillade vainqueur de Jakub Klepiš
4 mars Avangard Omsk 3 - 2 a.p. Salavat Ioulaïev Oufa But en prolongation de Jakub Klepiš
5 mars Avangard Omsk 4 - 1 Salavat Ioulaïev Oufa
date Équipe Score Équipe Note
2 mars Ak Bars Kazan 4 - 2 Barys Astana
3 mars Ak Bars Kazan 4 - 2 Barys Astana Coup du chapeau de Jukka Hentunen
5 mars Barys Astana 1 - 2 t.a.b. Ak Bars Kazan Tir de fusillade vainqueur d'Alekseï Morozov
date Équipe Score Équipe Note
1er mars Lokomotiv Iaroslavl 2 - 3 a.p. Neftekhimik Nijnekamsk But en prolongation d'Igor Iemeleïev
2 mars Lokomotiv Iaroslavl 5 - 1 Neftekhimik Nijnekamsk
4 mars Neftekhimik Nijnekamsk 0 - 3 Lokomotiv Iaroslavl Blanchissage de Gueorgui Guelachvili
5 mars Neftekhimik Nijnekamsk 1 - 2 Lokomotiv Iaroslavl
date Équipe Score Équipe Note
2 mars CSKA Moscou 0 - 2 Lada Togliatti Blanchissage de Vassili Kochetchkine
3 mars CSKA Moscou 2 - 1 Lada Togliatti
5 mars Lada Togliatti 3 - 2 CSKA Moscou
6 mars Lada Togliatti 1 - 2 CSKA Moscou
8 mars CSKA Moscou 3 - 2 Lada Togliatti
date Équipe Score Équipe Note
1er mars Atlant Mytichtchi 3 - 0 Traktor Tcheliabinsk Blanchissage de Ray Emery
2 mars Atlant Mytichtchi 5 - 1 Traktor Tcheliabinsk
4 mars Traktor Tcheliabinsk 1 - 5 Atlant Mytichtchi
date Équipe Score Équipe Note
2 mars Metallourg Magnitogorsk 4 - 1 Torpedo Nijni Novgorod
3 mars Metallourg Magnitogorsk 4 - 2 Torpedo Nijni Novgorod
5 mars Torpedo Nijni Novgorod 3 - 6 Metallourg Magnitogorsk
date Équipe Score Équipe Note
1er mars Dinamo Moscou 4 - 0 Dinamo Riga Blanchissage de Vitali Ieremeïev
2 mars Dinamo Moscou 7 - 1 Dinamo Riga
4 mars Dinamo Riga 3 - 4 Dinamo Moscou
date Équipe Score Équipe Note
2 mars SKA Saint-Pétersbourg 2 - 3 HC Spartak Moscou
3 mars SKA Saint-Pétersbourg 1 - 2 a.p. HC Spartak Moscou But en prolongation de Dmitri Oupper
5 mars HC Spartak Moscou 3 - 2 SKA Saint-Pétersbourg
Quarts de finale
date Équipe Score Équipe Note
10 mars Ak Bars Kazan 0 - 2 Avangard Omsk Blanchissage d'Aleksandr Fomitchev
11 mars Ak Bars Kazan 3 - 2 t.a.b. Avangard Omsk Tir de fusillade vainqueur d'Alekseï Morozov
13 mars Avangard Omsk 4 - 2 Ak Bars Kazan
14 mars Avangard Omsk 1 - 11 Ak Bars Kazan
16 mars Ak Bars Kazan 3 - 2 a.p. Avangard Omsk But en prolongation d'Oleg Petrov
date Équipe Score Équipe Note
10 mars CSKA Moscou 1 - 2 Dinamo Moscou
11 mars CSKA Moscou 0 - 7 Dinamo Moscou Triplé d'Éric Landry
Blanchissage de Vitali Ieremeïev
13 mars Dinamo Moscou 5 - 1 CSKA Moscou
date Équipe Score Équipe Note
11 mars Lokomotiv Iaroslavl 3 - 1 HC Spartak Moscou
12 mars Lokomotiv Iaroslavl 5 - 3 HC Spartak Moscou Triplé d'Alekseï Iachine (4 points)
14 mars HC Spartak Moscou 4 - 5 Lokomotiv Iaroslavl
date Équipe Score Équipe Note
11 mars Atlant Mytichtchi 2 - 1 a.p. Metallourg Magnitogorsk But en prolongation d'Andreï Zoubarev
12 mars Atlant Mytichtchi 3 - 4 Metallourg Magnitogorsk
14 mars Metallourg Magnitogorsk 3 - 0 Atlant Mytichtchi Blanchissage d'Ilia Proskouriakov
15 mars Metallourg Magnitogorsk 4 - 2 Atlant Mytichtchi
Demi-finales
date Équipe Score Équipe Note
19 mars Ak Bars Kazan 4 - 1 Dinamo Moscou
20 mars Ak Bars Kazan 2 - 3 a.p. Dinamo Moscou But en prolongation de Mattias Weinhandl
22 mars Dinamo Moscou 0 - 1 Ak Bars Kazan Blanchissage de Fredrik Norrena
But de Danis Zaripov
23 mars Dinamo Moscou 4 - 1 Ak Bars Kazan Doublé d'Éric Landry
25 mars Ak Bars Kazan 3 - 0 Dinamo Moscou Blanchissage de Stanislav Galimov
27 mars Dinamo Moscou 1 - 3 Ak Bars Kazan
date Équipe Score Équipe Note
20 mars Lokomotiv Iaroslavl 0 - 3 Metallourg Magnitogorsk Blanchissage d'Ilia Proskouriakov
21 mars Lokomotiv Iaroslavl 6 - 1 Metallourg Magnitogorsk
23 mars Metallourg Magnitogorsk 2 - 4 Lokomotiv Iaroslavl
24 mars Metallourg Magnitogorsk 0 - 4 Lokomotiv Iaroslavl Blanchissage de Gueorgui Guelachvili
26 mars Lokomotiv Iaroslavl 2 - 0 Metallourg Magnitogorsk Blanchissage de Gueorgui Guelachvili
Finale
date Équipe Score Équipe Note
2 avril Ak Bars Kazan 0 - 3 Lokomotiv Iaroslavl Blanchissage de Gueorgui Guelachvili
3 avril Ak Bars Kazan 4 - 3 a.p. Lokomotiv Iaroslavl But en prolongation d'Andreï Pervychine
5 avril Lokomotiv Iaroslavl 3 - 0 Ak Bars Kazan Blanchissage de Gueorgui Guelachvili
6 avril Lokomotiv Iaroslavl 2 - 5 Ak Bars Kazan
8 avril Ak Bars Kazan 2 - 3 Lokomotiv Iaroslavl Aucune minute de pénalité
10 avril Lokomotiv Iaroslavl 2-3 a.p. Ak Bars Kazan But vainqueur de Jukka Hentunen
12 avril Ak Bars Kazan 1 -0 Lokomotiv Iaroslavl But d'Alekseï Morozov

Vainqueurs de la Coupe Gagarine

Vainqueurs de la Coupe Gagarine

Ak Bars Kazan

Gardiens: Stanislav Galimov, Fredrik Norrena

Défenseurs: Viatcheslav Bouravtchikov, Alekseï Iemeline, Dmitri Kosmatchiov, Ievgueni Medvedev, Andreï Moukhatchiov, Ilia Nikouline, Grigori Panine, Andreï Pervychine, Vassili Tokranov

Attaquants: Nikita Alekseïev, Alekseï Badioukov, Jukka Hentunen, Niko Kapanen, Dmitri Kazionov, Gleb Klimenko, Andreï Kouzmine, Tony Mårtensson, Alekseï Morozov, Dmitri Oboukhov, Kirill Petrov, Oleg Petrov, Danis Zaripov, Mikhaïl Joukov, Aleksandr Stepanov

Meilleurs pointeurs

Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
Alekseï Morozov Ak Bars Kazan 21 8 11 19 12
Mattias Weinhandl Dinamo Moscou 12 6 10 16 4
Tony Mårtensson Ak Bars Kazan 21 7 9 16 2
Danis Zaripov Ak Bars Kazan 21 6 10 16 8
Alekseï Iachine Lokomotiv Iaroslavl 19 7 9 16 10
Josef Vašíček Lokomotiv Iaroslavl 19 5 9 14 20
Zbyněk Irgl Lokomotiv Iaroslavl 17 8 6 14 10
Alekseï Mikhnov Lokomotiv Iaroslavl 19 8 4 12 10
Konstantin Roudenko Lokomotiv Iaroslavl 19 4 7 11 24
Niko Kapanen Ak Bars Kazan 21 1 9 10 16
Ilia Nikouline Ak Bars Kazan 17 2 8 10 22

Meilleurs gardiens de but

Nota : PJ = parties jouées, MIN = temps de glace (minutes), V= victoires, D = défaites, TFJ = fusillades jouées, BC = buts contre, BL = blanchissages, ARR% = pourcentage d'efficacité, MOY= moyenne de buts alloués

Joueur Équipe PJ MIN V D TFJ BC BL ARR% MOY
Gueorgui Guelachvili Lokomotiv Iaroslavl 19 1129,56 13 5 0 33 5 93,3 % 1,75
Fredrik Norrena Ak Bars Kazan 15 892,23 10 4 1 29 2 92 % 1,95
Vitali Ieremeïev Dinamo Moscou 12 700,01 7 3 0 19 1 92,7 % 1,63
Ilia Proskouriakov Metallourg Magnitogorsk 9 463,35 6 0 0 19 2 92,1 % 2,46
Stanislav Galimov Ak Bars Kazan 7 396,05 4 2 1 11 1 92,6 % 1,67
Aleksandr Fomitchiov Avangard Omsk 7 375,49 4 2 0 14 1 92,5 % 2,24
Ray Emery Atlant Mytichtchi 7 418,56 3 3 0 13 1 95,1 % 1,86
Jussi Markkanen CSKA Moscou 7 379,16 3 3 0 11 0 93,4 % 1,74

Meneurs

Paramètre évalué Vainqueur Deuxième Troisième
Buts 9, Jukka Hentunen
Ak Bars Kazan
7, Aleksei Mikhnov
Lokomotiv Iaroslavl
7, Alekseï Mikhnov
Lokomotiv Iaroslavl
Passes 11, Alekseï Morozov
Ak Bars Kazan
10, Mattias Weinhandl
Dinamo Moscou
10, Danis Zaripov
Ak Bars Kazan
+/- 13, Ilia Nikouline
Ak Bars Kazan
10, Tony Mårtensson
Ak Bars Kazan
9, Alekseï Morozov, Danis Zaripov, Ak Bars Kazan
Denis Denissov, Dinamo Moscou
Pénalités 69', Grigori Panine
Ak Bars Kazan
44', Vitali Vishnevski
Lokomotiv Iaroslavl
41', Aleksandr Svitov
Avangard Omsk
Victoires (gardiens) 13, Gueorgui Guelachvili
Lokomotiv Iaroslavl
10, Fredrik Norrena
Ak Bars Kazan
7, Vitali Ieremeïev
Dinamo Moscou
MOY 1,63, Vitali Ieremeïev
Dinamo Moscou
1,67, Stanislav Galimov
Ak Bars Kazan
1,74, Jussi Markkanen
CSKA Moscou
ARR% 94,1 % Ray Emery
(Atlant Mytichtchi)
93,5 %, Vassili Kochetchkine
Lada Togliatti
93,4 %, Jussi Markkanen
CSKA Moscou
Blanchissages 5, Gueorgui Guelachvili
Lokomotiv Iaroslavl
2, Ilia Proskouriakov
Metallourg Magnitogorsk
2, Fredrik Norrena
Ak Bars Kazan

Meilleurs joueurs

Chaque mois, les analystes de la KHL élisent les joueurs les plus méritants.

Mois Gardien Défenseur Attaquant Débutant
Septembre Aleksandr Ieriomenko
(Salavat Ioulaïev Oufa)
Magnus Johansson
(Atlant Mytichtchi)
Sergueï Moziakine
(Atlant Mytichtchi)
Maksim Kitsyne
(Metallourg Novokouznetsk)
Octobre Vitali Kolesnik
(Atlant Mytichtchi)
Ilia Nikouline
(Ak Bars Kazan)
Jan Marek
(Metallourg Magnitogorsk)
Andreï Kolesnikov
(Vitiaz Tchekhov)
Novembre Robert Esche
(SKA Saint-Pétersbourg)
Konstantine Korneïev
(CSKA Moscou)
Alekseï Terechtchenko
(Salavat Ioulaïev Oufa)
Stanislav Galimov
(Ak Bars Kazan)
Décembre Martin Prusek
(Dinamo Riga)
Karel Rachůnek
(Dinamo Moscou)
Danis Zaripov
(Ak Bars Kazan)
Aleksandr Vassiliev
(Vitiaz Tchekhov)
Janvier Vitali Ieremeïev
(Dinamo Moscou)
Vitali Prochkine
(Salavat Ioulaïev Oufa)
Aleksandr Koroliouk
(Atlant Mytichtchi)
Aleksandr Vassiliev
(Vitiaz Tchekhov)
Février Dmitri Kochnev
(HC Spartak Moscou)
Peter Podhradský
(Torpedo Nijni Novgorod)
Danis Zaripov
(Ak Bars Kazan)
Stepan Zakhartchouk
(Lada Togliatti)
Mars Gueorgui Guelachvili
(Lokomotiv Iaroslavl)
Ilia Nikouline
(Ak Bars Kazan)
Mattias Weinhandl
(Dinamo Moscou)
Non évalué

Trophées

Trophées
Trophée Récipiendaire
Meilleur joueur (crosse d'or) Danis Zaripov (Ak Bars Kazan)
Meilleur joueur des séries éliminatoires Alekseï Morozov (Ak Bars Kazan)
Meilleur gardien de but Gueorgui Guelachvili (Lokomotiv Iaroslavl)
Équipe des étoiles (casques d'or) Gueorgui Guelachvili (Lokomotiv); Kevin Dallman (Barys Astana), Ilia Nikouline (Ak Bars); Danis Zaripov (Ak Bars Kazan), Alekseï Morozov (Ak Bars Kazan), Alekseï Terechtchenko (Salavat Ioulaïev Oufa)
Meilleur pointeur Sergueï Moziakine (Atlant Mytichtchi)
Meilleur buteur Jan Marek (Metallourg Magnitogorsk)
Meilleur défenseur Kevin Dallman (Barys Astana)
Ligne la plus prolifique en points Danis Zaripov - Tony Mårtensson - Alekseï Morozov (Ak Bars Kazan)
Joueurs avec le meilleur esprit sportif Sergueï Moziakine (Atlant Mytichtchi), Andreï Pervychine (Ak Bars Kazan)
Trophée Ironman (plus de matchs en trois ans) Danis Zaripov (Ak Bars Kazan)
Trophée du but le plus rapide Aliakseï Kalioujny (HK Dinamo Moscou, 0:08)
Trophée du but le plus tardif Igor Iemeleïev (Neftekhimik Nijnekamsk, 68:43)
Meilleure recrue Ilia Proskouriakov (Metallourg Magnitogorsk)
Meilleur vétéran Oleg Petrov (Ak Bars Kazan)
Meilleur entraîneur Zinetoula Bilialetdinov (Ak Bars Kazan)
Meilleur directeur sportif Iouri Iakovlev (Lokomotiv Iaroslavl)
Meilleur arbitre Viatcheslav Boulanov
Supporters les plus bruyants Dinamo Riga

Match des Étoiles

Le premier match des étoiles de la KHL s'est déroulé le 10 janvier 2009. Le format a été soumis au vote des spectateurs sur le site de la ligue. Deux choix sont possibles, le premier, un match entre les meilleurs russes et les meilleurs étrangers et le second entre les meilleurs joueurs des clubs basés à l'est et ceux de l'ouest. Le 25 novembre 2008, le vote se clôture sur la victoire de la première formule avec 50,13 % (12 596 voix) contre 49,87 % (12 531 voix) des 25 127 votes. Finalement, le match s'est tenu sur la Place Rouge à Moscou en extérieur entre l'équipe d'Alekseï Iachine composée de joueurs russes contre l'équipe de Jaromír Jágr composée des joueurs étrangers[5]. L'équipe Jágr l'a emporté 7-6.

Vyschaïa Liga

La Vyschaïa Liga est la seconde division du championnat de Russie. Le Iougra Khanty-Mansiïsk remporte la finale des séries éliminatoires et décroche la Coupe Bratine.

Références

  1. a et b (en) Le Khimik Voskressensk évoluera dans la KHL, article sur http://www.eurohockey.net.
  2. (en) Premier but dans la KHL par Aleksandrs Nizivijs sur http://www.eurohockey.net/
  3. (en) Article sur http://www.nhl.com.
  4. (en) KHL on tight rations sur http://www.iihf.com.
  5. (en) Article sur le match des étoiles sur http://www.faceoff.com/.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saison KHL 2008-2009 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • KHL 2008/09 — Kontinentale Hockey Liga   Saison 2008/09 nächste ► Meister …   Deutsch Wikipedia

  • Championnat d'Autriche de hockey sur glace 2008-2009 — Saison 2008 09 EBEL Vainqueur EC Klagenfurt AC Nombre d équipes 10 (division élite) Nombre de matchs joués 54 (saison régulière) Saison précédente Saison suivante Le championnat …   Wikipédia en Français

  • Coupe Continentale de hockey sur glace 2008-2009 — Infobox compétition sportive IIHF Continental Cup 2008 2009 Sport hockey sur glace Organisateur(s) IIHF Éditions 12e Lieu Europe …   Wikipédia en Français

  • Coupe d'Europe des clubs champions de hockey sur glace féminin 2008-2009 — Infobox compétition sportive Coupe d Europe des clubs champions de hockey sur glace féminin 2008 2009 Sport hockey sur glace féminin Organisateur(s) IIHF Éditions 5e …   Wikipédia en Français

  • Champions Hockey League 2008/2009 — Die Saison 2008/09 der Champions Hockey League war die erste Austragung des Wettbewerbs der Internationalen Eishockey Föderation IIHF. Die CHL ist der höchste Wettbewerb im europäischen Klubeishockey. Er löste den bisherigen European Champions… …   Deutsch Wikipedia

  • KHL — Die Kontinentale Hockey Liga (russisch Континентальная хоккейная лига, kurz KHL) ist die höchste Spielklasse im russischen Eishockey. Sie löste ab der Saison 2008/09 die Superliga ab und erstreckt sich mit den bisherigen Teilnehmerländern… …   Deutsch Wikipedia

  • 2008 en hockey — sur glace Années : 2005 2006 2007  2008  2009 2010 2011 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle …   Wikipédia en Français

  • Saison 2010-2011 de l'Avalanche du Colorado — Saison 2010 11 de l Avalanche du Colorado Matt Duchene face à Manny Malhotra le 26 octobre  …   Wikipédia en Français

  • 2009 en hockey — sur glace Années : 2006 2007 2008  2009  2010 2011 2012 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle …   Wikipédia en Français

  • Saison 2010-2011 des Bruins de Boston — Saison 2010 11 des Bruins de Boston Tim Thomas, vainqueurs des trophées Conn Smythe et Roger Crozier. Informations générales …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”