Chris Simon

Chris Simon (né le 30 janvier 1972 à Wawa en Ontario au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien[1]. Il est d'origine ojibwé[2].

Sommaire

Carrière

Simon a été choisi lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey en 1990 par les Flyers de Philadelphie au cours de la seconde ronde (25e place au total). Son passage à Philadelphie est de courte durée puisqu'il ne jouera même pas pour les Flyers et rejoint par la suite les Nordiques de Québec. Il fait alors partie d'un des plus gros échanges de l'histoire de la LNH en compagnie de Peter Forsberg, Steve Duchesne, Kerry Huffman, Mike Ricci, Ron Hextall, ainsi que de l'argent et des choix de première ronde pour des futurs repêchages en échange d'Eric Lindros. Il joue pour les Nordiques trois saisons puis suit la franchise qui déménage et devient l'Avalanche du Colorado. Il remporte alors la Coupe Stanley 1996. Il est par la suite échangé aux Capitals de Washington pour qui il joue sept saisons.

Ensuite, il joue pour les Blackhawks de Chicago pendant une saison, une autre avec les Rangers de New York et enfin deux de plus avec les Flames de Calgary.

Il signe comme agent libre avec les Islanders de New York le 4 novembre 2006 et au cours de l'été 2007, il signe une prolongation de contrat d'un an avec les Islanders pour 800 000 $US.

Le 10 mars 2007, il a été suspendu pour 25 matchs pour coup de crosse contre l'attaquant des Rangers de New York, Ryan Hollweg. Depuis ses débuts dans le junior et dans la ligue nationale, Chris Simon avait des problèmes de boisson (alcool) puis c'est son entraineur, Ted Nolan, qui l'a aidé à cesser de boire[3]. Il rate le reste de la saison régulière (il restait 15 matchs à la saison), les séries éliminatoires ainsi que quelques matchs de la saison 2007-08. Il s'agit alors de la plus longue suspension d'un joueur dans l'histoire de la LNH. Il récidive lors de la saison 2007-08 contre le joueur des Penguins de Pittsburgh Jarkko Ruutu. Il marche avec son patin sur le pied de Ruutu et est exclu du match. La LNH décide de le suspendre alors pour 30 rencontres, battant du même coup son précédent record[4].

Le 26 février 2008, les Islanders l'envoient au Wild du Minnesota en retour d'un choix de sixième ronde au repêchage.

Le 19 mai 2008, il signe un contrat avec l'équipe russe du Vitiaz Tchekhov[5].

Trophées et honneurs personnels

Kontinentalnaïa Hokkeïnaïa Liga

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ B A Pts Pun PJ B A Pts Pun
1988-89 67 d'Ottawa LHO 36 4 2 6 31          
1989-90 67 d'Ottawa LHO 57 36 38 74 146 3 2 1 3 4
1990-91 67 d'Ottawa LHO 20 16 6 22 69 17 5 9 14 59
1991-92 67 d'Ottawa LHO 2 1 1 2 24          
Greyhounds de Sault-Sainte-Marie LHO 31 19 25 44 143 11 5 8 13 49
1992-93 Citadels de Halifax LAH 36 12 6 18 131          
1992-93 Nordiques de Québec LNH 16 1 1 2 67 5 0 0 0 26
1993-94 Nordiques de Québec LNH 37 4 4 8 132          
1994-95 Nordiques de Québec LNH 29 3 9 12 106 6 1 1 2 19
1995-96 Avalanche du Colorado LNH 64 16 18 34 250 12 1 2 3 11
1996-97 Capitals de Washington LNH 42 9 13 22 165          
1997-98 Capitals de Washington LNH 28 7 10 17 38 18 1 0 1 26
1998-99 Capitals de Washington LNH 23 3 7 10 48          
1999-00 Capitals de Washington LNH 75 29 20 49 146 4 2 0 2 24
2000-01 Capitals de Washington LNH 60 10 10 20 109 6 0 1 1 4
2001-02 Capitals de Washington LNH 82 14 17 31 137          
2002-03 Capitals de Washington LNH 10 0 2 2 23          
Blackhawks de Chicago LNH 61 12 6 18 125          
2003-04 Rangers de New York LNH 65 14 9 23 225          
Flames de Calgary LNH 13 3 2 5 25 16 5 2 7 74
2005-06 Flames de Calgary LNH 72 8 14 22 94 6 0 1 1 7
2006-07 Islanders de New York LNH 67 10 17 27 75          
2007-08 Islanders de New York LNH 28 1 2 3 43
Wild du Minnesota LNH 10 0 0 0 16 2 0 0 0 0
2008-09 Vitiaz Tchekhov KHL 40 8 20 28 263
2009-10 Vitiaz Tchekhov KHL 30 13 12 25 110
2010-11 Vitiaz Tchekhov KHL 43 16 12 28 130
OHK Dinamo KHL 3 0 1 1 0 6 2 0 2 18
2011-12 Metallourg Novokouznetsk KHL
Totaux LNH 782 144 161 305 1824 75 10 7 17 191

Références

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chris Simon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chris Simon — Born …   Wikipedia

  • Chris Simon — Kanada Chris Simon Personenbezogene Informationen Geburtsdatum 30. Januar …   Deutsch Wikipedia

  • Simon (Familienname) — Simon oder Șimon ist ein Familienname. Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Deutsch Wikipedia

  • Simon (surname) — Simon is a surname, and may refer to many people.A* Abbey Simon * André Simon * Anne SimonB* Barry Simon, American mathematical physicist. * Ben Simon * Bill Simon * Bob SimonC* Calvin Simon * Carlos Eugênio Simon * Carly Simon, American musician …   Wikipedia

  • Chris Hunt — beim SV Fortuna Regensburg in der 1. Badminton Bundesliga 1998 Christopher John „Chris“ Hunt (* 1. Dezember 1968 in Bolton) ist ein englischer Badmintonspieler. Karriere Chris Hunt nahm 1992, 1996 und 2000 an den Olympischen Spielen teil. Als… …   Deutsch Wikipedia

  • Chris Brandon — Brandon in Bradford City colours in 2009 Personal information …   Wikipedia

  • Chris Dodd presidential campaign, 2008 — Chris Dodd for President 2008 Campaign U.S. presidential election, 2008 Candidate Chris Dodd U.S. Senate (1981–present) Affiliation …   Wikipedia

  • Chris Partlow — First appearance Straight and True (episode 3.05) Last appearance –30– (episode 5.10) …   Wikipedia

  • Chris Bruil — (* 20. Dezember 1970 in Doetinchem) ist ein niederländischer Badmintonnationalspieler. Er ist der Ehemann von Lotte Jonathans. Karriere Chris Bruil nahm 2000 und 2004 Mixed an Olympia teil. Bei seiner ersten Teilnahme wurde er dabei Fünfter, bei… …   Deutsch Wikipedia

  • Chris Leslie (folk musician) — Chris Leslie Chris Leslie 2010 Background information Born 15 December 1956 (1956 12 15) (age 54) Banbury …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”