At the Gates
At The Gates
At The Gate en 2008
At The Gate sur scène en 2008

Pays d’origine Göteborg - Drapeau de Suède Suède
Genre musical Death mélodique
Années d'activité 1990 - 1996
Depuis 2007
Labels Earache
Peaceville Records
Site officiel www.atthegates.se

Membres Tomas Lindberg
Anders Björler
Jonas Björler
Adrian Erlandsson
Martin Larsson
Anciens membres Alf Svensson
Tony Andersson

Atthegates logo.jpg

At The Gates est un groupe de death mélodique suédois formé à Göteborg en 1990 et séparé en 1996.

Sommaire

Biographie

En 1990, les anciens membres de Grotesque décident de former At the Gates, qui deviendra l'un des précurseurs de la vague New Wave of Swedish Death Metal (ou Deuxième courant death suédois). Aux côtés d'In Flames, Dark Tranquillity, Hypocrisy et Edge of Sanity, ils amèneront le style death-metal vers des rivages plus mélodiques et sortent leur premier EP Gardens of Grief cette même année. Décidés à rompre certains stéréotypes du death metal, leurs textes abordent l'aliénation sociale, le suicide et la dépression, les conflits sociopolitiques et l'absurdité de l'existence moderne dans une société capitaliste fondée sur la productivité aux détriment de l'humanisme.

Le groupe sort en moins d'un an deux albums consécutifs The Red in the Sky is Ours et With Fear I Kiss the Burning Darkness, respectivement en juillet 1992 et mai 1993. Après l'enregistrement du second album, Alf Svensson quitte le groupe et fonde Oxiplegatz. Ce qui ne changera d'ailleurs rien à la productivité du groupe qui sort en juillet 1994 Terminal Spirit Disease. Leur apogée est atteinte l'année suivante avec la sortie de Slaughter of the Soul considéré par les critiques comme leur album le plus abouti artistiquement[1].

Lorsque le groupe se sépare en 1996, trois de ses musiciens (le batteur Adrian Erlandsson, le bassiste Jonas Björler et le guitariste Anders Björler) forment The Haunted. Tomas Lindberg, toujours en tant que chanteur, fonde The Great Deceiver, groupe mélangeant hardcore, métal et indus et Disfear, groupe de Crust.

Le groupe se reforme pour une tournée des festivals d'été 2008 (Wacken Open Air, Hellfest et Graspop) mais il est certain qu'At the Gates n'enregistrera plus d'albums[2],[3].

Formation

  • Tomas Lindberg - Chant (1990-1996)
  • Anders Björler - Guitare (1990-1996)
  • Jonas Björler - Basse (1990-1996)
  • Adrian Erlandsson - Batterie (1990-1996)
  • Alf Svensson - Guitare (1990-1993)
  • Martin Larsson - Guitare (1993-1996)
  • Tony Andersson - Basse (1992)

Discographie

  • 1991 : Gardens of Grief (EP)
  • 1992 : The Red in the Sky is Ours
  • 1993 : With Fear I Kiss the Burning Darkness
  • 1994 : Terminal Spirit Disease
  • 1995 : Slaughter Of The Soul
  • 2001 : Suicidal Final Art (Compilation)

Références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article At the Gates de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • At The Gates — am Sweden Rock 2008 Gründung 1990 Auflösung 1996 Genre Death Metal, Melodic Death Metal …   Deutsch Wikipedia

  • At the Gates — Saltar a navegación, búsqueda At The Gates At the Gates en el Sweden Rock Festival, 2008. Información personal …   Wikipedia Español

  • At The Gates — Pays d’origine Suède Genre(s) Death mélodique Années actives 1990 1996 …   Wikipédia en Français

  • At the Gates — в …   Википедия

  • At the Gates — am Sweden Rock 2008 …   Deutsch Wikipedia

  • At the Gates — Infobox musical artist Name = At the Gates Img capt = At the Gates concert at Sweden Rock Festival, 2008. Img size = 250 Landscape = Yes Background = group or band Years active = 1990–1996, 2007–2008 Origin = Gothenburg, Sweden Genre = Melodic… …   Wikipedia

  • At The Gates — …   Википедия

  • The Piper at the Gates of Dawn — Studio album by Pink Floyd Released …   Wikipedia

  • The Piper at the Gates of Dawn — The Piper at the Gates of Dawn …   Википедия

  • The Piper At The Gates Of Dawn — Album par Pink Floyd Sortie 5 août 1967 Enregistrement Mars juillet 1967 aux studios Abbey Road, Londres Durée 41:50 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”