Astorg VII d'Aurillac

Austau d'Orlhac ou Astorg VII d'Aurillac est un troubadour qu'on croit né vers 1225 au Château de Conros à Arpajon-sur-Cère et qui teste le 1er septembre 1291 à Toulouse.

Sommaire

Biographie

Il était le fils d'Astorg VI d'Aurillac et de Marguerite de Malemort, et avait un frère, Durand de Montal, seigneur de Laroquebrou.

  • Le 24 juin 1261, Astorg et Durand son frère, fils et héritiers d'Austau d'Orlhac chevallier, abandonnent à Guilhem de Montal, Guillaume de Malemort et Malfre de Castelnau, gardiens du testament de leur père, la moitié des revenus de toutes leurs terres pendant trois ans afin de payer les droits, frais, amendes, dettes et aumônes dus par la succession, l'acte scellé d'Hugues, comte de Rodez, et d'Aymar, abbé d'Aurillac.
  • Il fut armé chevalier par Saint Louis le jour de la Pentecôte 1267.
  • Le 12 septembre 1269, il obtient d'Alphonse, comte de Poitiers et d'Auvergne, des lettres au sénéchal du Rouergues pour contraindre Marguerite de Malmort sa mère à lui rendre la Château de Tinières dont elle s'était emparé.
  • Le 22 août 1270, il vend à son frère Durand de Montal pour 13 060 sols de Clermont, tout ce qu'il tient de l'abbaye dans les paroisses de Viescamp, Saint-Étienne, Saint-Géron, Ayrens, Crandelles, Ytrac et Omps pour suivre Saint Louis lors de la dernière croisade dont il revient rapidement. Après 1274, il entre en guerre contre le nouveau comte de Rodez qui exige de lui l'hommage direct à la vicomté de Carlat[1].

Œuvres

On a conservé de lui un sirventès très beau et très sévère dans lequel il critique la légèreté du clergé de son temps.

Crestiantat vey del tot a mal meza,
tan gran perda no cug qu'ancmais fezes;
per qu'es razos qu'hom hueymais Dieu descreza
e qu'azorem Bafomet, lai on es,
Tervagan e sa companhia,
pus Dieus vol e sancta Maria
que nos siam vencut a non dever,
e·ls mescrezens fai honratz remaner.'

Notes et références

Bibliographie

  • Duc de La Salle de Rochemaure, Les troubadours cantaliens,

Notes

  1. Delzons, Jean-Baptiste de Ribier, La Salle de Rochemaure

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Astorg VII d'Aurillac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Astorg d'Aurillac — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Astorg d Aurillac est un nom porté par plusieurs générations d une famille de seigneurs de Conros dans le Carladès au Moyen Âge. Un Astorg d’Aurillac… …   Wikipédia en Français

  • Liste des possessions de l'abbaye d'Aurillac — Article principal : Abbaye d Aurillac. Les possessions de l abbaye d Aurillac consistent en un domaine temporel noble issu de celui du comte Géraud, avec tous ses fiefs et arrière fiefs, et un domaine ecclésiastique constitué de bénéfices… …   Wikipédia en Français

  • Liste des abbés d'Aurillac — L abbaye d Aurillac étant une abbaye chef d ordre, dépendante directement du Saint Siège, ses abbés exerçaient les fonctions d un évêque; ils étaient mitrés et crossés. Au temporel, les abbés d Aurillac, qui étaient les héritiers du fief du comte …   Wikipédia en Français

  • Astorg d'Orlhac — Astorg d Aurillac Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Astorg d Aurillac est un nom porté par plusieurs générations d une famille de seigneurs de Conros dans le Carladès au Moyen Âge. Astorg… …   Wikipédia en Français

  • Austau d'Aorlhac — Astorg d Aurillac Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Astorg d Aurillac est un nom porté par plusieurs générations d une famille de seigneurs de Conros dans le Carladès au Moyen Âge. Astorg… …   Wikipédia en Français

  • Famille d'Orlhac — La famille d Orlhac ou d Aurillac et aussi de Montal est une ancienne famille féodale issue des viguiers d Orlhaguet dans le pays de la Viadène en Rouergue et fixée aux châteaux de Conros, de Montal et de Laroquebrou. Sommaire 1 Vraies et fausses …   Wikipédia en Français

  • Langue d'Auvergne — La Langue d Auvergne était, avec celles de Provence, d Italie, d Angleterre, d Espagne, de France, d Allemagne, est l une des sept premières langues (ou provinces ) de l Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem. Sommaire 1 Histoire 2 Les …   Wikipédia en Français

  • Château d'Aurouze (Molompize) — Château d Aurouze Période ou style Médiéval Type Château fort Propriétaire initial Bertrand de Rochefort Destination initiale Château fort …   Wikipédia en Français

  • Liste de troubadours et trobairitz — Cet article compile des listes de troubadours et trobairitz. Il inclut des figures mediévales célèbres pour avoir écrit des œuvres lyriques en occitan ou en langue galaïco portugaise du nord ouest de la péninsule ibérique (nord de l actuel… …   Wikipédia en Français

  • Carladès — Vue d avion sur le village de Labrousse Pays France Subdivision administrative Auvergne Midi Pyrénées …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”