Association phonique des grands artistes

La firme APGA (Association phonique des grands artistes) est une société phonographique française créée en 1906.

Elle fut créée par les plus importantes vedettes de l'opéra, de l'opéra comique et du café-concert de cette époque afin de pouvoir encaisser en leur nom propre les bénéfices perçus sur chaque vente de disques qui jusqu'à cette date n'étaient versés uniquement qu'aux firmes elles-mêmes, l'artiste quant à lui ne touchant qu'une maigre remunération quel que soit le nombre de phonogrammes vendus.

Félix Mayol, Polin, Dranem pour le concert, Agustarello Affre, Jean Noté, Charlotte Agussol pour le répertoire lyrique en furent les membres fondateurs. Très rapidement, d'autres artistes rejoignirent les premiers sociétaires, comme Lucien Muratore, Albert Caudieux, Harry Weber, Théodore Botrel, Henry Fursy, Xavier Privas, Gabriel Montoya, Félix Galipaux, ainsi que quelques chanteurs étrangers et des instrumentaux comme le violoniste Alfred d'Ambrosio. Les disques étaient des disques à aiguille de 27 cm de diamètre vendus entre 5 et 7 francs suivant la notoriété de l'artiste.

Assez rapidement au début de 1910, en proie à d'importants problèmes de trésorerie, la firme fut mise en liquidation ; l'APGA, ainsi que les sociétaires, passa alors sous la coupe de Pathé frères.

Ces enregistrements souvent prestigieux sont actuellement un patrimoine sonore important de l'histoire de la chanson française du début du XXe siècle.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Association phonique des grands artistes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albert Caudieux — est un chanteur français de la fin du Second Empire aux années 1910[1]. Il existe une incertitude sur le prénom de cet artiste. Dans ses mémoires, Paulus précise : « Albert, pour les dames », ce qui ne signifie pas qu il s agit du… …   Wikipédia en Français

  • Armand Dranem — Dranem Dranem en 1909 Dranem, de son vrai nom Charles Armand Ménard, est un chanteur et fantaisiste français né à Paris le 23 mai 1869, rue Château Landon, décédé le 13 octobre 1935. Son répertoire de chansons stupides (et… …   Wikipédia en Français

  • Dranem — en 1909 Dranem, de son vrai nom Charles Armand Ménard, est un chanteur et fantaisiste français né à Paris le 23 mai 1869, rue Château Landon, décédé le 13 octobre 1935. Son répertoire de chansons stupides (et souvent… …   Wikipédia en Français

  • PORTUGAL — Malgré l’absence de frontières naturelles nettement dessinées, le Portugal constitue une région dont la personnalité n’a cessé de s’affirmer au cours de l’histoire. Les limites politiques séparant le domaine linguistique du galégo portugais de… …   Encyclopédie Universelle

  • Culture en Nouvelle-Calédonie — La Nouvelle Calédonie a développé, au travers des nombreuses communautés qui composent sa population, une grande mixité et diversité culturelles. Sommaire 1 Culture ou cultures de Nouvelle Calédonie ? 2 Pratiques culturelles 2.1 Langues …   Wikipédia en Français

  • Forme dans l'œuvre poétique de Robert Browning — Robert Browning, peint par Rudolph Lehmann. Analyser la forme dans l’œuvre poétique de Robert Browning (1812 1889) se heurte d’emblée à l’abondance du sujet : cette œuvre est ambitieuse, les recueils ainsi que les poèmes sont souvent longs… …   Wikipédia en Français

  • Antony — Pour les articles homonymes, voir Antony (homonymie). 48° 45′ 14″ N 2° 17′ 51″ E …   Wikipédia en Français

  • LYRISME — La notion de lyrisme unit traditionnellement la poésie au chant. Ce terme doit en effet son nom à la lyre dont les accords harmonieux accompagnaient dans l’Antiquité les compositions des aèdes. Associé à la figure d’Apollon ou d’Orphée, cet… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉTATS-UNIS - La littérature américaine — Le goût qu’ont les lecteurs européens pour la littérature des États Unis n’est pas une mode passagère. On a pu croire que les troupes de la Libération avaient apporté Hemingway dans leurs bagages et que l’âge du roman américain ne durerait pas.… …   Encyclopédie Universelle

  • parasite — [ parazit ] n. m. et adj. • v. 1500; lat. parasitus, gr. parasitos, de sitos « nourriture » I ♦ N. m. 1 ♦ Antiq. Commensal attaché à la table d un riche, et qui devait le divertir. ♢ Mod. Personne qui se nourrit en sachant se faire inviter chez… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”