Royaume Stellaire de Manticore


Royaume Stellaire de Manticore

Royaume stellaire de Manticore

Le Royaume stellaire de Manticore est généralement connu comme Manticore et en abrégé RSM ; c'est une étoile-nation fictive dans l'Honorverse, qui sert de fond pour une série de livres et des histoires écrites par David Weber et d'autres, et éditées par L'Atalante et Baen Books (en anglais).

Le Royaume stellaire de Manticore a été fondé dans le Système de Manticore, qui se compose d'un système d’étoiles binaires avec trois planètes habitables pour les hommes, et de la jonction du noeux central du trou de ver de Manticore.

Cette combinaison unique de planétes habitables et du monopôle local du voyage instantané par l'intermédiaire de la jonction ont rendu le Royaume stellaire de Manticore économiquement et diplomatiquement énormement plus puissant que la norme pour un système d’étoile-nations unique. En effet, Manticore peut, très favorablement, être comparé à la plupart des systèmes de Ligue solarienne qui sont généralement habitées depuis plus longtemps, contiennent des populations plus nombreuses et ont des infrastructures plus importantes que le Royaume stellaire de Manticore.

Ces atouts favorables, et des efforts financiers exigés pour les exploiter correctement, ont eu comme conséquence le développement d'une marine marchande étendue et des programmes de recherche bien financés. Manticore a également une marine militaire très efficace avec une forte tradition d'excellence et d'histoire institutionnelle.

Un surnom populaire pour un habitant du Royaume stellaire de Manticore est Mantie (Manties au pluriel).

Sommaire

Histoire du Royaume stellaire de Manticore

Manticore a commencé en tant que colonie cryogénique (vaisseau sub-luminique, arche interstellaire) partie de la Terre. L’expédition était particulièrement bien préparée et de l'argent avait été laissé sur Terre pour protéger la colonie contre des tentatives de prise de contrôle du système avant l’arrivée du vaisseau. Pendant les 640 années nécessaire au vaisseau colonie ‘’Jason’’ pour se rendre à Manticore, les développements en technologie de la gravité avaient rendu le voyage hyper-spatial sûr. Par conséquent, à leur arrivée les colons se sont trouvés salués par des employés établissant déjà l'infrastructure sur Manticore, la plus tempéré des trois planètes habitables du système.

Peu de temps après, une peste (probablement d’origine locale) a tué plus que la moitié de la population.

C'est en réaction à cet événement qu’un régime monarchique a été introduit de façon à ce que les nouveaux colons invités à compenser les pertes de la peste ne prennent pas le contrôle politique. Ces nouveaux colons ont été divisés deux catégories, ceux que qui pouvaient payer tout ou une certaine partie de leur voyage (Yeomen) et ceux ne pouvant pas (des Zéro-Compensateurs). Cet arrangement dominé par une aristocratie a été modifié par Elizabeth I, le deuxième monarque, qui s’avéra être meilleur en manœuvres politique que la noblesse ; après elle, le RSM a eu une monarchie efficace, et non simplement un prête-nom constitutionnel

Structure politique

Le RSM est depuis longtemps une monarchie constitutionnelle.

Son chef d’État est, au moment de l’histoire des romans, la Reine Élisabeth III.

Le Parlement se compose d'une Chambre Haute (la Chambre des Lords) dont l'adhésion est héréditaire, et d'une Chambre Basse (la Chambre des Communes) dont les membres sont élus et ne peuvent être des membres de l'aristocratie.

La Couronne est le Chef d'État, et nomme un gouvernement formé par les parties politiques dominant au Parlement. La puissance exécutive de la Couronne est exercée par le Cabinet, mené par un premier ministre qui doit être à la tête d’une majorité à la Chambre des Lords.

La prise de décision politique dans RSM est fortement affectée par les conflits politiques entre les principaux parties. Un exemple est l'annexion de la planète Méduse, près d’un terminus récemment découvert de la jonction. Elle n’a pas pu être inclus au RSM suite a l’opposition du parti libéral et de l'association conservatrice. Au lieu de cela, une faible majorité parlementaire, a décidé de former un protectorat sur la planète. Un autre exemple est la déclaration de la guerre contre la République populaire de Havre après leur attaque sur la marine du RSM et de sa base de Hancock. L'association conservatrice a refusé de voter pour la déclaration en partie en raison de la cour martiale qui attendait le capitaine Pavel Young, le fils le plus âgé du chef efficace de l'association. Le parti libéral s’est opposé à la déclaration même après l'attaque partant du principe que la violence n'a jamais rien arrangé, et est, de toute façon, presque toujours illégitime.

Les six principaux partis politiques de Manticore sont :

  • Le parti centriste, favorable à une politique étrangère anti-Havrienne dure et à une politique domestique conservatrice de contrainte fiscale. Les centristes ont été derrière l'expansion navale de Manticore et ont été la force derrière la formation de l'Alliance de Manticore (des nations-étoiles situées sur le chemin de l'expansion du Havre).
  • Les loyalistes à la Couronne, dont le souci principal, est la limite à toute mesure et la conservation de la puissance de la Couronne. Ils sont le plus représentés sur Gryphon pour des raisons historiques (voir Histoire du Royaume stellaire de Manticore 1721 p.d. Soulèvement de Gryphon). Les loyalistes forment habituellement des coalitions avec les centristes.
  • Le parti libéral, qui cherche à mettre en application quelques mesures d'état providence et se méfie fondamentalement des actions militaires. Leur principe primordial dans la politique étrangère est que le ¨violence ne résout jamais rien¨.
  • L'association conservatrice, une faction politique réactionnaire qui résiste activement à n'importe quelle mesure qui pourrait menacer les privilèges de l'aristocratie en général et de la Chambre des Lords en particulier. Leur politique étrangère est isolationniste (car l'expansion menace de diluer leur influence).
  • Le parti progressiste, qui s'oppose au déficit budgétaire comme les centristes, mais souhaite réduire la dépense militaire et a peu d'intérêt pour la politique étrangère. Les progressistes croient également qu'il y a peu d'espoir de gagner une guerre contre Havre.
  • Le parti des hommes nouveaux, une faction qui s'oppose à la concentration de la puissance dans les mains de l'aristocratie et "du pouvoir qui est". Il est d’un caractère ambigu dans la politique de Manticore, se joignant avec n'importe quelle faction qui favorisera leurs intérêts au Parlement.

Affaires étrangères

Alliés

Note : En raison de la politique du gouvernement du baron Haute-Crête, Erewhon a quittée l'alliance et a signé un traité mutuel de défense avec la République de Havre (RdH). À la reprise de la guerre active entre l'alliance et le Havre, Erewhon ne participe plus à la guerre, car n'est pas obligé de se joindre à la RdH. Cependant, Erewhon a fait profiter la RdH d’une bonne partie des progrès technologiques réalisés par l'alliance pendant la première guerre.

Ennemis

En raison de sa domination par Manpower Inc (l'organisation génétique d'esclavage), le RSM a longtemps été, plus ou moins, impliqué dans une guerre froide avec :

Neutralité

Localisation

Ses principaux systèmes et planètes :

  • Le Système de Manticore :
    • Manticore A III : Manticore, une planète tempérée avec un climat particulièrement doux, la gravité est de 1G.
    • Manticore A IV : Sphinx, une planète froide avec une année très longue et des hivers très durs , les espèces indigènes incluent les chats-sylvestres (espèce cognitive), la gravité est de 1,35G.
    • Manticore B V : Gryphon, une planète froide avec une inclinaison axiale supérieur à celui de la Terre qui cause des variations saisonnières extrêmes de climat, gravité légèrement supérieure à 1G.
  • Le Système de Basilic : (Système connecté à Manticore par un trou de ver)
    • Méduse, une planète habitée par une espèce cognitive indigène (Médusiens, parfois appelé Échassieux), qui sont dans leur âge de pierre (ou équivalent) lors de leur découverte.

Systèmes Annexés

Au cours des événements racontés dans les livres, le RSM annexe également :

  • Une grande partie de la Confédération silésienne entre l'Empire andermien et elle.
  • Le système de l’Étoile de Trévor (un des terminus de la jonction de trou de ver de Manticore), situé dans les limites courantes de la République de Havre.
    • Saint-Martin, la planète à la plus forte gravité habitée par des humains, autrefois indépendant, puis conquis et occupé par la République populaire de Havre. A demandé et obtenu son adhésion au RSM après la libération par l'Alliance.
  • Le Terminus de Lynx, un terminus du trou de ver de Manticore, annexé dés sa découverte.
  • Le Système de Lynx, le système habité le plus proche du Terminus de Lynx
  • L'Amas de Talbott, un groupe d’étoiles avec plusieurs planètes habitées juste au delà des frontières courantes des systèmes contrôlés par la Ligue solarienne, mais à quelques centaines d'années lumières du système de Manticore, mais proche du terminus de Lynx. Comme San-Martin, les planètes de l'Amas, ont également demandé l'annexion par le RSM. Elles ont considérées ceci comme une alternative beaucoup plus acceptable que l'incorporation dans la Ligue solarienne en tant que mode de la Marge sous contrôle du Bureau de la sécurité aux frontières c'est-à-dire sans avoir les droits des membres de la Ligue.

Selon les paroles de Honor Harrington, le RSM peut être maintenant considéré comme l’Empire stellaire de Manticore. Ce titre semble bien coller si l’on se projette cinquante ans en avant; l’Étoile de Trévor et l'Amas de Talbott devraient être entièrement au niveau d'infrastructure de Manticore dans tous les aspects appréciables. La quantité de ressources fiscales et de main d'œuvre à ce point seraient de manière significative au delà des montants déjà considérables qui peuvent être rassemblés dans le système de Manticore lui-même.

Économie

Bien qu’à l'origine colonisé comme une étoile-nation simple, le Royaume stellaire profite de plusieurs avantages que la plupart des étoile-nation n'ont pas :

  • le système de Manticore comporte trois planètes (Manticore, sphinx, Gryphon). La plupart des étoile-nations ont considérablement moins de surfaces habitables. Ceci entraine des avantages évidents en termes de développement possible pour l'infrastructure orbitale, et son impacts sur le PNB du système, ainsi qu’en capacité de population.
  • le système de Manticore contient également le trou de ver de Manticore. Découvert approximativement 100 ans après que le Royaume stellaire ait été fondé, c'est la plus grande jonction de trou de ver jamais découverte. Au début seul six destinations étaient accessibles par l'intermédiaire de la jonction.
    • Sigma du Dragon (situé dans la Ligue solarienne, à seulement 19 années lumières de la Terre, offre l'accès le plus rapide au système de Sol et à la planète d’origine de l'humanité) comprend la planète Beowulf ;
    • Grégor (un système double situé dans l’Empire andermien près de la Confédération silésienne, la planète la plus proche du terminus du trou de ver est une République indépendante),
    • l’Étoile de Trévor (système indépendant jusqu’à l’invasion par la République populaire de Havre, il a été repris par l’Alliance pendant la première guerre Havre-Manticore),
    • Phénix (système de la Ligue solarienne),
    • Basilic (qui a été annexé par Manticore).
    • Matapan
    • plus tard dans l'Honorverse, un septième terminus de jonction a été découvert en relation avec l'Amas de Talbott. Ce secteur, autrefois à l’extrémité de l'espace contrôlé par les humains, est bien placé pour une croissance explosive depuis qu'il a un accès direct aux autres terminus de la jonction.

En grande partie grâce au péage et aux honoraires d'utilisation du passage par la jonction payés par les navires, le Royaume stellaire a un produit net bancaire supérieur à celui d’un système unique, en dehors de la Ligue solarienne.
C'est cet énorme avantage économique qui a permis à Manticore de maintenir ses programmes, fortement productifs, de recherches et de développement, et de financer le budget de la Marine royale de Manticore. Ce même avantage économique se prête également à une diplomatie et des relations étrangères fortes, avec comme menace la fermeture de la jonction à la flotte commerciale d’une nation-étoile qui aurait comme conséquence une perte de compétitivité de celle-ci face à ses concurrents pour les affaires de transport de la cargaison interstellaire.
En conclusion, il y a des avantages militaires stratégiques évidents au déplacement par l'intermédiaire de la jonction de flotte militaire; et de vulnérabilités des forces hostiles utilisant la jonction pour entrer de force dans le système de Manticore.

Militaire

La principale branche des militaires du Royaume est la Flotte royale Manticorienne. La FRM est le principal service en termes de budget et en nécessité ; le contrôle du système et des orbites planétaires excluant d'autre action militaire dans de nombreuses circonstances. Avec une tradition de cinq cents ans, la FRM a amassé une expérience et des connaissances institutionnelles considérables, et durant ces années a évolué de ses débuts de force de la défense de système à une flotte se concentrant principalement sur la protection du commerce et de la marine marchande de Manticore.
La FRM est considérée comme une des marines de premier plan de la galaxie.
Soutenue par les ressources significatives de Manticore, la FRM est encore plus aidée par des programmes, mis en application, de recherches et de développement. En particulier depuis le début de la guerre avec Havre, la FRM a vu ses possibilités se développer explosivement comparées à ce qui avait été la pointe de la technologie avant le début des hostilités.
En termes de possibilités de combat, il n'y a littéralement aucune comparaison entre la FRM d'avant-guerre et FRM durant la guerre. Un Supercuirassé d'avant-guerre de la FRM ne peut contenir sur un flanc que quelques douzaine de tubes-missiles avec une distance de lancement optimale de six millions de kilomètres. Un Supercuirassé de la FRM développé lors de la guerre peut engager dans une attaque de missile, des capsules contenant autant de missiles qu’il a de circuits de contrôle de mise à feu (plusieurs centaines) avec une distance de lancement optimale de cent cinquante millions de kilomètre.

Les autres branches militaires de Manticore sont les Fusiliers marins royaux de Manticore et l'Armée royale de Manticore. Ce sont des forces terrestres professionnelles qui agissent de concert avec la FRM dans les actions de sécurisation de planètes, stations spatiales et navires ennemis. Les Fusiliers sont chargés du maintien de la sécurité, fournissant des forces de réaction rapide à bord des navires de la FRM et de mener des assauts planétaires, tandis que l'armée est chargée de défendre la surface des planètes du Royaume, de renforcer les attaques initiales menées par la marine et les Fusiliers et fournir des troupes de garnison pour les planètes occupées.

L'Univers de Honor Harrington (Honorverse)
Nations Confédération silésienneEmpire andermienLigue solarienneRépublique de HavreRoyaume Stellaire de Manticore
Organisations Armée de GraysonArmée impériale andermienneArmée royale de ManticoreBureau de la sécurité aux frontièresFusiliers royaux de ManticoreComité de salut publicGendarmerie solarienneMarine de GraysonMarine de la Ligue solarienneMarine impériale andermienneMarine populaire de HavreFlotte royale ManticorienneService de sécurité de l'État
Personnages Barney IsvarianAbigail HearnsHonor HarringtonDame Estelle MatsukoNimitzOscar Saint-JustPavel YoungÉlisabeth III de Manticore
Planètes Amas de TalbottBeowulfErewhonGraysonGryphonHadèsManticore (Système) • MasadaMéduseSaint-MartinTerreZanzibar
Divers BataillesChronologieCoup de vitesseÉdit d'ÉridaniProlongTechnologie
  • Portail de la science-fiction Portail de la science-fiction
Ce document provient de « Royaume stellaire de Manticore ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Royaume Stellaire de Manticore de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Royaume stellaire de manticore — Le Royaume stellaire de Manticore est généralement connu comme Manticore et en abrégé RSM ; c est une étoile nation fictive dans l Honorverse, qui sert de fond pour une série de livres et des histoires écrites par David Weber et d autres, et …   Wikipédia en Français

  • Royaume stellaire de Manticore — Le Royaume stellaire de Manticore est généralement connu comme Manticore et en abrégé RSM ; c est une étoile nation fictive dans l Honorverse, qui sert de fond pour une série de livres et des histoires écrites par David Weber et d autres, et …   Wikipédia en Français

  • Histoire Du Royaume Stellaire De Manticore — Cet article fait partie de la série Science fiction La SF à l’écran autre A B …   Wikipédia en Français

  • Histoire du Royaume Stellaire de Manticore — Cet article fait partie de la série Science fiction La SF à l’écran autre A B …   Wikipédia en Français

  • Histoire du royaume stellaire de manticore — Cet article fait partie de la série Science fiction La SF à l’écran autre A B …   Wikipédia en Français

  • Histoire du Royaume stellaire de Manticore — Le Royaume stellaire de Manticore est une étoile nation fictive dans l Honorverse, qui sert de fond pour une série de livres et des histoires écrites par David Weber et d autres. Voir Chronologie de l’Honorverse pour la chronologie de l univers… …   Wikipédia en Français

  • Manticore A — Système de Manticore Le système de Manticore est un système stellaire fictif de l’Honorverse, une série de livres écrits par David Weber. Sommaire 1 Système de Manticore 1.1 Manticore A 1.2 Manticore B …   Wikipédia en Français

  • Manticore B — Système de Manticore Le système de Manticore est un système stellaire fictif de l’Honorverse, une série de livres écrits par David Weber. Sommaire 1 Système de Manticore 1.1 Manticore A 1.2 Manticore B …   Wikipédia en Français

  • Manticore (Honorverse) — Pour les articles homonymes, voir Manticore (homonymie). Manticore est une planète fictive de l’Honorverse, une série de livres écrits par David Weber et édités par Baen Books. C est la 3e planète du Système de Manticore (Manticore A III). C est… …   Wikipédia en Français

  • Systeme de Manticore — Système de Manticore Le système de Manticore est un système stellaire fictif de l’Honorverse, une série de livres écrits par David Weber. Sommaire 1 Système de Manticore 1.1 Manticore A 1.2 Manticore B …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.