Arthur Cecil Pigou

Arthur Cecil Pigou (né le 18 novembre 1877 à Ryde – mort le 7 mars 1959 à Cambridge) est un économiste britannique. Il a particulièrement travaillé sur l'économie du bien-être (« Welfare Economics »), et a introduit la notion d'externalité. Élève d'Alfred Marshall, père fondateur de l'école néoclassique, Arthur Cecil Pigou fut également le professeur de John Maynard Keynes.

Il a donné son nom aux concepts de taxe pigouvienne et d'effet Pigou.

Sommaire

Travaux

Arthur Cecil Pigou s'est interrogé sur la façon d'approcher la répartition optimale des revenus dans une économie donnée, afin de favoriser une croissance économique aussi rapide que possible. Dans cette perspective, il adopte une approche orthodoxe des salaires, fondée sur les comportements d'agents économiques sur un marché, en opposition à une analyse en termes d'agrégats. Selon Pigou, seule la flexibilité des salaires est susceptible de faire disparaître le chômage et de permettre la meilleure répartition possible des revenus. Les crises des années 1920 et 1930, durant lesquelles Pigou a élaboré ses théories, s'expliquent donc par les rigidités qui affectent le marché du travail et perturbent la flexibilité salariale : salaire minimum, allocations chômage, coalitions de salariés (syndicats) etc. Cette analyse, très classique, a été vivement critiqué par John Maynard Keynes pour lequel Pigou représentait l'incarnation même de la théorie classique qu'il combattait.

Pigou est aussi connu pour avoir préfiguré l'économie de l'environnement en introduisant le principe de "pollueur-payeur" (même si le terme n'est pas de lui). Un agent qui génère des effets externes négatifs fait supporter à la collectivité un coût supérieur à celui qu'il supporte en tant qu'agent privé. L'État doit donc intervenir, par l'établissement de taxes où de travaux de réparation imposés aux agents responsables, pour éliminer l'écart entre coût social et coût privé. La taxe devient donc un moyen d'éliminer les défaillances du marché. Cette analyse sera critiquée notamment par Ronald Coase qui, rejetant toute intervention de l'état, élaborera des procédures de marchés permettant l'élimination des effets externes négatifs pour la société.

Œuvre

  • Wealth and Welfare, Macmillan, 1912
  • The Economics of Welfare, Macmillan, 1920 [lire en ligne]
  • Memorials of Alfred Marshall, Macmillan, 1925
  • The Theory of Unemployment, Routledge, 1933
  • Keynes's General Theory : a Retrospective View, Macmillan, 1950
  • Essays in Economics, AMS Press, 1952

Voir aussi

Bibliographie

  • Helmuth Cremer, Firouz Gahvari, Norbert Ladoux, « La taxation des biens polluants », Revue française d'économie, 1999, vol. 14, n° 2, pp. 33-60. [lire en ligne]
  • Alain Barrère, « L'équilibre des flux du Professeur Pigou et la généralisation de la théorie keynésienne », Revue économique, 1951, vol. 2, n° 4, pp. 402-430. [lire en ligne]
  • André Page, « Pigou (A.C.) - Essays in Economics. », Revue économique, 1954, vol. 5, n° 4, pp. 655-656. [lire en ligne]

Liens externes

  • (en) Cecil Pigou dans la Concise Encyclopedia of Economics

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arthur Cecil Pigou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arthur Cecil Pigou — (November 18, 1877 ndash; March 7, 1959) was an English economist. As a teacher and builder of the school of economics at Cambridge University he trained and influenced the many Cambridge economists who went on to fill chairs of economics around… …   Wikipedia

  • Arthur Cecil Pigou — (* 18. November 1877 in Ryde, Isle of Wight; † 7. März 1959 in Cambridge) war ein englischer Ökonom. Er gilt als Vertreter der Cambridger Schule der Neoklassik und machte sich in der Wohlfahrts , Konjunktur und Geldtheorie einen Namen. Leben… …   Deutsch Wikipedia

  • Pigou, Arthur Cecil — ▪ British economist born November 18, 1877, Ryde, Isle of Wight, England died March 7, 1959, Cambridge, Cambridgeshire       British economist noted for his studies in welfare economics.       Educated at King s College, Cambridge, Pigou was… …   Universalium

  • Arthur Pigou — Arthur Cecil Pigou Arthur Cecil Pigou (1877–1959) est un économiste britannique. Il a particulièrement travaillé sur l économie du bien être (« Welfare Economics »), et a introduit la notion d externalité. Il a été élève d Alfred… …   Wikipédia en Français

  • Pigou — Arthur Cecil Pigou Arthur Cecil Pigou (1877–1959) est un économiste britannique. Il a particulièrement travaillé sur l économie du bien être (« Welfare Economics »), et a introduit la notion d externalité. Il a été élève d Alfred… …   Wikipédia en Français

  • Arthur Pigou — Arthur Cecil Pigou (* 18. November 1877 in Ryde, Isle of Wight; † 7. März 1959 in Cambridge) war ein englischer Ökonom. Er gilt als Vertreter der Cambridger Schule der Neoklassik und machte sich in der Wohlfahrts , Konjunktur und Geldtheorie… …   Deutsch Wikipedia

  • Pigou — Arthur Cecil Pigou (* 18. November 1877 in Ryde, Isle of Wight; † 7. März 1959 in Cambridge) war ein englischer Ökonom. Er gilt als Vertreter der Cambridger Schule der Neoklassik und machte sich in der Wohlfahrts , Konjunktur und Geldtheorie… …   Deutsch Wikipedia

  • Pigou-Steuern — Pigou Steuer ist ein Oberbegriff für Lenkungsabgaben, also für Steuern, die weniger einen Fiskalzweck haben, als vielmehr hauptsächlich der gezielten Lenkung des Verhaltens dienen. Sie sind nach Arthur Cecil Pigou benannt. Im Gegensatz zu… …   Deutsch Wikipedia

  • Arthur Pigou — Saltar a navegación, búsqueda Arthur Cecil Pigou (18 de noviembre de 1877 Ryde – 7 de marzo de 1959 Cambridge) fue un economista inglés, conocido por sus trabajos en la economía del bienestar, otras cuestiones económicas sobre las que investigó… …   Wikipedia Español

  • Pigou — is an English surname of Hugenot derivation. The Pigou family originated from Amiens in France. The name was related to pique or pike, and the Pigou arms consist of three pike heads. Two sons of Lawrence Pigou of Amiens – Jacques and John fled… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”