Programme des Nations Unies pour le Développement

Programme des Nations unies pour le développement

Programme des Nations unies pour le développement
Création 1966
Type Programme de l'ONU
Siège Siège des Nations unies
États-Unis New York
Administrateur Nouvelle-Zélande Helen Clark
Site web www.undp.org

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), ou United Nations Development Programme en anglais (UNDP), fait partie des programmes et fonds de l'ONU. Son rôle est d'aider les pays en développement en leur fournissant des conseils mais également en plaidant leurs causes pour l'octroi de dons. C'est ainsi que ce programme travaille en collaboration avec de nombreux autres programmes comme le mécanisme de coordination de huit agences des Nations Unies contre le SIDA Onusida, et d'autres organisations internationales (UPU, OMS, etc.).

Les origines du PNUD remontent aux années 1950 avec la création par l’Assemblée générale des Nations unies du Programme élargi d’assistance technique (PEAT ou EPTA en anglais) et la mise en place en décembre 1958 du Fonds spécial des Nations unies (FSNU). Les activités proches de ces deux organisations ont conduit l’Assemblée générale à décider de leur fusion par la résolution 1029 et la création au 1er janvier 1966 du PNUD.

Le groupe PNUD comprend, à l'instar du groupe de la Banque Mondiale, plusieurs entités distinctes : le PNUD lui-même bien sûr, mais aussi Unifem,le service des Volontaires des Nations unies (VNU), le Fonds d’équipement des Nations unies (FENU), le Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS), le Bureau de lutte contre la désertification et la sécheresse (BNUS/UNSO).

Son siège est à New York, aux États-Unis.

Ses principaux axes d'action sont :

Le PNUD assume également pour le compte du système des Nations unies la fonction de coordination des activités opérationnelles des agences onusiennes sur le terrain, dans les pays partenaires, de l'action des Nations unies, à travers la gestion du Coordonnateur résident du système des Nations Unies qui est également Représentant Résident du PNUD.

Le Coordonnateur résident qui est le représentant désigné du Secrétaire général de l'ONU est accrédité avec rang d'Ambassadeur auprès du Chef de l'État et est membre du corps diplomatique.

Sommaire

Exemples d’activités

Promotion de la gouvernance démocratique

En 2006, le PNUD a aidé la République démocratique du Congo (RDC) à organiser ses premières élections depuis près de 40 ans. Ses activités ont contribué à enregistrer 25 millions de personnes sur les listes électorales et visé à sécuriser les élections parlementaires et présidentielle de 2006. Aujourd’hui l’une des priorités de l’organisation en RDC est la réforme de l’administration publique.

Prévention des crises

L’organisation travaille avec les gouvernements des pays anciennement en guerre pour déminer les zones de conflit, détruire les mines terrestres non explosées, éduquer les populations sur leurs dangers et favoriser la réinsertion économique des victimes. Au Cambodge, l’un des États les plus touchés par la présence de mines, le PNUD a aidé le pays à se débarrasser de 49 000 mines et à distribuer les terres nettoyées à de petits agriculteurs.

Rapports

Le PNUD publie chaque année, depuis 1990, un Rapport sur le développement humain. Ce rapport est composé de deux parties. La première partie aborde chaque année un thème spécifique lié au développement (par exemple, réchauffement climatique ; accès à l’eau ; commerce et inégalités de revenu). La seconde partie classe plus de 160 pays selon l'indicateur de développement humain (IDH).

Composition

En 2008, 36 pays sont membres du Conseil d'administration du PNUD. Ce dernier est chargé d'approuver les programmes et d'appliquer les politiques formulées par l'Assemblée générale des Nations unies.

Le 5 mai 2005, l'Assemblée générale des Nations unies a décidé à l'unanimité que l'Administrateur succédant à Mark Malloch Brown (alors nommé Vice-secrétaire général des Nations unies par Kofi Annan) serait le Turc Kemal Derviş. Dervis était alors député au Parlement turc et fut Ministre de l'Économie. Il est entré en fonction pour un mandat de 4 ans le 15 août 2005. Helen Clark lui succède et prend ses fonctions d'Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement le 20 avril 2009. Elle est la première femme à assumer la direction de l’organisation et assure également la présidence du Groupe des Nations Unies pour le développement, un comité regroupant les directeurs de l’ensemble des fonds, programmes et départements spécifiquement chargés des questions de développement. Elle fut également trois fois premier ministre de la Nouvelle-Zélande du 5 octobre 1999 au 19 novembre 2008.

L'Administrateur du PNUD est la troisième personne la plus importante dans la hiérarchie onusienne, après le Secrétaire général et le vice-Secrétaire général de l'Organisation.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’ONU Portail de l’ONU
  • Portail de l’économie Portail de l’économie
Ce document provient de « Programme des Nations unies pour le d%C3%A9veloppement ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Programme des Nations Unies pour le Développement de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”