Arolle

Pin cembro

Comment lire une taxobox
Pin cembro
 Port tortueux de Pinus cembra
Port tortueux de Pinus cembra
Classification classique
Règne Plantae
Division Pinophyta
Classe Pinopsida
Ordre Pinales
Famille Pinaceae
Genre Pinus
Nom binominal
Pinus cembra
L., 1753
Répartition géographique
Mapa pinus cembra1.png
Classification phylogénétique
Ordre Pinales
Famille Pinaceae
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Le pin cembro (Pinus cembra), également pin des Alpes, arolle (ou arole), est l'arbre symbolique de la haute montagne, car il se développe entre 1 700 et 2 400 mètres d'altitude, là où les hivers sont très longs et les températures rigoureuses.

Sommaire

Description

Aiguilles et cône.

Arbre résineux atteignant 25-30 mètres de haut (40 en Asie). Son rhytidome est gris foncé, d'abord lisse puis écailleux. Il présente des cellules résinifères. Les rameaux sont vert bleuté et pubescents. Les bourgeons sont cylindriques et pointus. Ses aiguilles, de section triangulaire, sont groupées par cinq (5 à 12 cm) ; elles sont parsemées de stomates blancs sur toutes les faces, ce qui leur donne une couleur vert bleuté. Ses cônes sont ovoïdes, d’abord violets puis brun-gris, à grosses écailles. Ils tombent sans s'ouvrir, la première année. La graine ('pignon') est non ailée et mesure 8 à 10 mm de long.

On distingue trois sous-espèces :

  • Pinus cembra ssp. cembra (syn. Pinus montana, var. helvetica, ssp. communis…), dit « pin cembro », « arolle », « auvier » : port : 20-25 mètres de haut ; cônes : 5 à 8 cm ; aire : étage subalpin des Alpes et Carpathes (1200-2500 mètres d’altitude).

Dans la Réserve Naturelle du Plan de Tueda, pousse l'une des plus vastes forêt de Pin Cembro des Alpes du Nord, avec 100 ha de cembraie pure et 150 ha d'un peuplement mixte associant Pin Cembro et Epicéa.


Aiguilles.
  • Pinus cembra ssp. sibirica (syn. Pinus sibirica ; Pinus coronans, var. hingganensis), dit « pin de Sibérie » : port : jusqu’à 40 m ; cônes : 6-13 cm ; aire : des monts Oural au lac Baïkal, mont Altaï, Hondo (basse altitude).


Port.
  • Pinus cembra ssp. pumila (syn. Pinus pumila, var. pygmaea), dit « pin nain de Sibérie » : Arbuste rampant, cônes de 3-5 cm. Aire comprise à la limite supérieure des forêts au Nord-est de l’Asie : Mandchourie, Sakhaline, Kamtchatka, Kouriles, Hondo et Hokaido (Japon).

Biologie

Son joli cône ovoïde abrite de petites graines au goût agréable dont les rongeurs se régalent. Ils empêchent ainsi la dissémination de cet arbre qui, en outre, a été longtemps victime de l'alpagisme.

En Sibérie et dans les Alpes, la reproduction des arolles est assurée en partie par un oiseau, le casse-noix moucheté (Nucifraga caryocatacte). Celui-ci extrait les graines des cônes, qu'il casse avec son bec, et les enfouit sous terre dans plusieurs centaines de caches disséminées sur son territoire de reproduction pour constituer des réserves. Cependant, malgré une extraordinaire mémoire, l'oiseau finit par oublier les 3/4 de ses cachettes ce qui permettra, quelques mois plus tard, la germination de nombreuses graines. Il arrive que certaines années les arolles ne fructifient pas ; les casse-noix migrent alors vers d’autres régions pour tenter de trouver de quoi se nourrir.

Le pin cembro s’associe dans les alpes à l’épicéa (Picea excelsa), au pin à crochets (Pinus mugo), mais surtout au mélèze (Larix decidua) et en Sibérie à l’épicéa (Picea obovata) et au sapin (Abies sibirica).

La croissance du Pin cembro est très lente, surtout les premières années, et il est très longévif : certains spécimens peuvent atteindre 600 ans.

Usages

Dans les Alpes, l'arolle est utilisé pour l'ébenisterie, la sculpture, la fabrication de coucous, du fait que son bois est tendre et facile à travailler ; de couleur miel, il dégage une odeur particulière qui aurait des propriétés insectifuges.

Ses pignons sont également comestibles.

Références

  • Portail de la montagne Portail de la montagne
  • Portail de la botanique Portail de la botanique

Ce document provient de « Pin cembro ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arolle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • arolle — [ arɔl ] n. m. ou f. VAR. arole • 1760; d un préroman °arua ♦ Région. (Suisse) Pin montagnard croissant entre 1 200 m et 2 500 m d altitude. Forêt d arolles. ● arol ou arole ou arolle nom masculin (du gallo romain areilla) Nom usuel du pin cembro …   Encyclopédie Universelle

  • arolle — (entrée créée par le supplément) (a ro l ) s. m. Nom romand, généralement employé dans le canton de Vaud et dans la Suisse française, du pinus cembro, L. •   Un vieil arolle cacochyme, Enfant perdu, qui sur l abîme Étend ses bras, EUG. RAMBERT,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Arolle — arole, arolle nm nom vulgaire du pin cembro Alpes …   Glossaire des noms topographiques en France

  • arolle — kedrinė pušis statusas T sritis vardynas apibrėžtis Pušinių šeimos maistinis, medieninis augalas (Pinus cembra), paplitęs vidurio Europoje. Jo sėklos valgomos. atitikmenys: lot. Pinus cembra angl. arolla pine; arolla pinetree; Arolla pine;… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • arole — arolle [ arɔl ] n. m. ou f. VAR. arole • 1760; d un préroman °arua ♦ Région. (Suisse) Pin montagnard croissant entre 1 200 m et 2 500 m d altitude. Forêt d arolles. ● arol ou arole ou arolle nom masculin (du gallo romain areilla) Nom usuel du pin …   Encyclopédie Universelle

  • rolle — arolle barcarolle bouterolle corolle fumerolle girolle grolle muserolle rousserolle trolle …   Dictionnaire des rimes

  • Cembro — Pin cembro Pin cembro …   Wikipédia en Français

  • Pin cembra — Pin cembro Pin cembro …   Wikipédia en Français

  • Pin cembro — Pin cembro …   Wikipédia en Français

  • Pin de Sibérie — Pin cembro Pin cembro …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”