Armateur

L'armateur est la personne qui arme, qui équipe à ses frais un ou plusieurs navires marchands, corsaires ou de pêche.

Sommaire

Présentation

Il arme le navire, c'est-à-dire qu'il le fournit en matériel, en ravitaillement, tout ce qui est nécessaire à l'exploitation et à l'expédition maritime.

En France, l'article 1 de la loi du 3 janvier 1969 relative à l'armement et aux ventes maritimes[1] dispose que « l'armateur est celui qui exploite le navire en son nom qu'il en soit ou non le propriétaire ».

L'armateur peut donc être propriétaire du navire ou simplement affréteur. Il a donc une grande part de responsabilité dans l'utilisation qui est faite du bateau et dans les conditions de vie de l'équipage :

  • dans le cas d'un navire de pêche, l'armateur est souvent le propriétaire ou le co-propriétaire. On trouve également des patrons armateurs ; ce dernier est alors à la fois capitaine du navire et armateur ;
  • dans le cas d'un navire de commerce, il est l'une des parties dans la gestion des contrats maritimes. Le contrat est passé entre lui et le chargeur ou l'affréteur. Il peut être représenté dans le port de chargement et/ou de déchargement de la cargaison par son agent.

À la construction du navire, il est d'usage de réserver une cabine à bord sous le nom de cabine armateur.

Bibliographie

  • André Delporte, "Des armateurs Bruxellois: Les Dansaert", dans, Entre Mer et Canal. L'histoire de la navigation en Région bruxelloise, Bruxelles, 1996, pp. 36-37. (Catalogue de l'exposition du 13 janvier au 4 février 1996 en la Demeure abbatiale de Dieleghem à Jette. Édité par le Cercle Royal Georges Lecointe a.s.b.l.)
  • André Delporte, "Bruxelles port de mer", dans, Entre Mer et Canal. L'histoire de la navigation en Région bruxelloise, Bruxelles, 1996, pp. 38-39. (Catalogue de l'exposition du 13 janvier au 4 février 1996 en la Demeure abbatiale de Dieleghem à Jette. Édité par le Cercle Royal Georges Lecointe a.s.b.l.)
  • André Delporte, "Anciennes familles d'armateurs à Bruxelles", dans, Cahiers bruxellois, Revue d'histoire urbaine, Bruxelles, édité par Mina Martens, tome XXXVIII, 2004-2005, pp. 127-160.
  • André Delporte, "Anciennes familles d'armateurs Bruxellois. La famille Coûteaux, ses liens et ses associés", dans, Cahiers bruxellois, Revue d'histoire urbaine, Bruxelles, Archives de la Ville de Bruxelles, n° XL, 2008-2009, pp. 193-239.
  • Jacques Dubreucq, Bruxelles, une histoire capitale, volume 4, la Section du Canal, Bruxelles.

Références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du travail et des métiers Portail du travail et des métiers
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armateur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • armateur — [ armatɶr ] n. m. • 1544; bas lat. armator ♦ Personne qui se livre à l exploitation commerciale d un navire (⇒ armer, I, B ). ● armateur nom masculin (latin armator) Personne physique ou morale qui assure l armement d un bâtiment, qu elle en soit …   Encyclopédie Universelle

  • armateur — Armateur. s.m. Celuy qui arme. Il ne se dit que d un particulier qui arme un ou plusieurs vaisseaux à ses frais pour aller en course. Les armateurs d Ostende, de Dunquerque. cet armateur a fait de grandes prises cet Esté …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Armateur — (fr., spr. Armatöhr, Seew.), 1) Caperausrüster; 2) Capercapitän; 3) ein Caperschiff selbst, vgl. Caper; 4) Rheder eines Handelsschiffs …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Armateur — (franz., spr. tör), s. Kaperei …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Armateur — (frz. –ör), der ein Schiff zum Handel oder zur Kaperei ausrüstet; der Kaperkapitän und sein Schiff werden ebenfalls so genannt …   Herders Conversations-Lexikon

  • armateur — ARMATEUR. sub. mas. Celui qui arme à ses frais un ou plusieurs vaisseaux pour aller en course. Les Armateurs de Dunkerque. Les Armateurs de Saint Malo. Les Armateurs François ont fait plusieurs prises. Il se dit aussi Du Capitaine qui commande le …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ARMATEUR — s. m. Celui qui arme, qui équipe à ses frais un ou plusieurs bâtiments pour les envoyer en course, ou seulement pour commercer. Les armateurs du Havre, de Marseille, etc. Les armateurs français ont fait plusieurs prises. Un riche armateur.   Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Armateur — Ar|ma|teur [... tø:ɐ̯] der; s, e <aus gleichbed. fr. armateur>: 1. Reeder, Schiffsausrüster. 2. (veraltet) Kaperkapitän. 3. (veraltet) Kaperschiff …   Das große Fremdwörterbuch

  • ARMATEUR — n. m. Celui qui arme, qui équipe à ses frais un ou plusieurs bâtiments pour commercer. Les armateurs du Havre, de Marseille, etc. Les armateurs équipaient autrefois des navires aussi bien pour la course que pour le commerce …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • armateur — (ar ma teur) s. m. 1°   Celui qui arme et équipe à ses frais un ou plusieurs navires pour le commerce ou pour la course. 2°   Capitaine d un navire armé en course. 3°   Vaisseau armé pour la course. Les deux derniers sens ne sont plus usités.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”