Arlit

18° 45′ 46″ N 7° 19′ 29″ E / 18.762663, 7.324791

Arlit (85 000 hab.) est une ville de l'Aïr, dans le désert du Sahara au Nord du Niger à 200 km de la frontière algérienne. Arlit a été créée à la suite de la découverte et de la mise en exploitation en 1969 de riches gisements d'uranium par les autorités nucléaires françaises. Deux mines d'uranium, Arlit et Akouta, sont exploitées, l'une par carrières à ciel ouvert et l'autre par travaux souterrains par des filiales de la société française Areva NC (du groupe Areva). Elles ont pendant longtemps fourni l'essentiel de l'uranium utilisé en France comme combustible dans les centrales de production d'électricité et pour les armes nucléaires.

En 2001, près de 80 000 tonnes d'uranium avaient été extraites de la mine d'uranium d'Arlit et exportées vers la France par le port de Cotonou (Bénin). Dans les années 1980, 40 % de la production mondiale en provenait et l'uranium représentait 90 % du montant des exportations du Niger.

De nos jours, la mine souffre de la baisse des cours de l'uranium et n'emploie plus que 700 employés. Les impacts sanitaires et environnementaux de l’exploitation ont été dénoncés par des militants et diverses ONG. Areva NC a notamment été critiquée pour les conditions d'exploitation du gisement et ses conséquences sanitaires et écologiques[1].

Ancien eldorado qui attirait de nombreux immigrés de la région, Arlit est devenu aujourd'hui un lieu de transit important pour les clandestins en partance pour l'Algérie puis l'Europe.

Un rapport des services secrets italiens dénonçant la fourniture d'uranium d'Arlit à l'Irak, depuis lors démenti, a été utilisé par les autorités américaines pour accuser Saddam Hussein de développer des armes de destruction massive et justifier la deuxième guerre du Golfe.

Photo de la mine à ciel ouvert

Dans la nuit du 16 Septembre 2010 vers 3H du matin, ont été capturés 7 otages par le groupe AQMI. Parmi les sept otages un Togolais, un Malgache et cinq Français. La plupart des otages travaillaient pour le groupe nucléaire Areva.

Film

Un cinéaste béninois, Idrissou Mora-Kpaï, a consacré un film à Arlit : Arlit, deuxième Paris (France / Bénin, 2005, 35 mm).

Notes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arlit de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arlit — v. du Niger, dans l Aïr, au N. d Agadès; 20 000 hab. Principal centre minier d Afrique pour l uranium …   Encyclopédie Universelle

  • Arlit — Infobox Settlement official name = PAGENAME other name = imagesize = 300px image caption = The open pit Uranium Mine at Arlit image map caption = pushpin pushpin label position =bottom pushpin mapsize = 300 pushpin map caption =Location in Niger… …   Wikipedia

  • Arlit — Lage der Stadt Arlit in der Region Agadez Uranmine bei Arlit …   Deutsch Wikipedia

  • Arlit — Arlịt,   Bergbauort am Westrand des Aïr, Republik Niger, etwa 15 000 Einwohner.   Wirtschaft:   Seit 1971 wird hier im Tagebau Uranerz abgebaut und zusammen mit dem aus der Mine Akouta (10 km südlich) zu einem Konzentrat von 65 70 % Metallgehalt …   Universal-Lexikon

  • Arlit Airport — IATA: RLT – ICAO: DRZL Summary Airport type Public Owner Government Location Ar …   Wikipedia

  • Arlit, Deuxième Paris — est un film documentaire bénino nigérien réalisé par Idrissou Mora Kpaï sorti en 2007. Synopsis Arlit is the portrait of a desert frontier town. Arlit developed thanks to the uranium mines and immigration, and was once a flourishing oasis, the… …   Wikipédia en Français

  • Arlit, deuxieme Paris — Arlit, deuxième Paris Arlit, deuxième Paris est un film documentaire bénino nigérien réalisé par Idrissou Mora Kpaï sorti en 2007. Synopsis Arlit is the portrait of a desert frontier town. Arlit developed thanks to the uranium mines and… …   Wikipédia en Français

  • Arlit, deuxième Paris — est un film documentaire bénino nigérien réalisé par Idrissou Mora Kpaï sorti en 2007. Synopsis Née des mines d uranium et de l’immigration, Arlit est une ville du Niger à la frontière du désert. Ancien Eldorado et plaque tournante de la région… …   Wikipédia en Français

  • Arlit, deuxième paris — est un film documentaire bénino nigérien réalisé par Idrissou Mora Kpaï sorti en 2007. Synopsis Arlit is the portrait of a desert frontier town. Arlit developed thanks to the uranium mines and immigration, and was once a flourishing oasis, the… …   Wikipédia en Français

  • Arlit (Departement) — Arlit ist ein Departement in der Region Agadez im westafrikanischen Staat Niger. Es hatte vor der letzten Verwaltungsreform insgesamt 98.170 Einwohner und umfasste die Stadt Arlit (69.435 Einwohner) sowie ein gemeindefreies Gebiet in der Sahara… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”