Argob

Trachon

Dans l'Antiquité, le Trachon ou la Trachonitide[1] est nom grec d'une région de chaos rocheux basaltiques appelé Argob[2] dans la Bible[3], située au sud de Damas, en Syrie. Son nom actuel est le Al-Lejâh[4].

Au Ier siècle cette région, difficile d'accès, était occupée par des tribus arabes qui razziaient le plateau agricole du Hauran à l'ouest. Cette région fut incorporée par Marc-Antoine au royaume d'Hérode le Grand qui y installa des colons militaires juifs originaires de Babylonie, à Bathyra, pour repousser les pillards.

Il est mentionné qu'Hérode Philippe hérite de cette terre et de l'Iturée (Bekaa) dans la Bible[5].

Plus tard le Trachon fut incorporé à la province romaine de Syrie. Des villages ou de petites villes se développèrent sur tout le pourtour des chaos basaltiques, ainsi qu'à l'intérieur, dans les dépressions cultivables. Au IIe siècle un détachement de légionnaires fut stationné à Phaena (Mismiyyeh) sur la bordure nord du Trachon[6]. Sous Marc-Aurèle une route bordée de tours de guet fut construite, reliant Damas à Phaena, et Phaena à Aeritta (Ariqa) et à Dionysias (As-Suwayda) en traversant les chaos basaltiques. Cette route est toujours aujourd'hui parfaitement conservée.

Sous Septime Sévère le district du Trachon fut rattaché à la province romaine d'Arabie. C'est dans cette région qu'est né l'empereur Philippe l'Arabe. Les villes et villages continuèrent à se développer jusqu'à l'époque mamelouke (XIVe siècle).

Notes

  1. latin : Trachonitis du grec : Τραχωνϊτις, pays raboteux
  2. hébreu : ārgob, ארגוב
  3. Par exemple dans le Deutéronome : Dt 3. 4
  4. arabe : al-lajā, اللجا, refuge
  5. Luc 3. 1
  6. Benoît Rossignol, Les élites et leurs facettes : les élites locales dans le monde hellénistique et romain, colloque de Clermont-Ferrand, 2000, « Élites locales et armées : quelques problèmes » 

Bibliographie

  • T. Kaizer et Arthur Segal, The Variety of Local Religious Life in the Near East in the Hellenistic and Roman Periods, Brill, coll. « Religions in the Graeco-Roman World », 2008, 332 p. (ISBN 978-900416735-3) [présentation en ligne], « Religious architecture in the Roman Near East : Temples of the basalt lands (Trachon and Hauran) » 
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Trachon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Argob de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Argob — (Lang he|ארגוב Argov / Lang ar|أرجوب), a region located east of the Jordan River, on an island of rock which was approximately 20 miles by 30 miles, and rose 20 or 30 feet above the table land of Bashan. An extremely rugged region, sixty walled… …   Wikipedia

  • ARGOB — (Heb. אַרְגּׁב), region in northern Transjordan which was part of bashan and probably lay between Nahr al Ruqād and Nahr al ʿAlān. According to Thutmose III s geographical list (no. 126) and the el Amarna letters, this region was heavily… …   Encyclopedia of Judaism

  • Argob — (a. Geogr.), 1) Landschaft im Reiche Basan (Palästina), jenseit des Jordans, von den Israeliten unter Jair erobert; 2) Hauptstadt darin …   Pierer's Universal-Lexikon

  • ARGOB — Latine gleba, vel glarea, aut maledictio putei, vel dorsi sive lux altitudinis; nomen regionis Basanitidis. Deuter. c. 3. v. 13. quae in sortem dimidiae tribûs manassis cecidit …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Argob —    Stony heap, an island, as it has been called, of rock about 30 miles by 20, rising 20 or 30 feet above the table land of Bashan; a region of crags and chasms wild and rugged in the extreme. On this island stood sixty walled cities, ruled over… …   Easton's Bible Dictionary

  • Deuteronomy 3 — 1 Then we turned, and went up the way to Bashan: and Og the king of Bashan came out against us, he and all his people, to battle at Edrei. 2 And the LORD said unto me, Fear him not: for I will deliver him, and all his people, and his land, into… …   The King James version of the Bible

  • Og — For other uses, see Og (disambiguation). Og’s bed (engraving circa 1770 by Johann Balthasar Probst) According to several books of the Old Testament, Og ( gigantic ; Hebrew: עוג‎, cog ˈʕoːɡ; Arabic: عوج‎, c …   Wikipedia

  • Lejah — Trachon Dans l Antiquité, le Trachon ou la Trachonitide[1] est nom grec d une région de chaos rocheux basaltiques appelé Argob[2] dans la Bible[3], située au sud de Damas, en Syrie. Son nom actuel est le Al Lejâh[4] …   Wikipédia en Français

  • Trachon — Dans l Antiquité, le Trachon ou la Trachonitide[1] est le nom grec d une région de chaos rocheux basaltiques appelé Argob[2] dans la Bible[3], située au sud de Damas, en Syrie. Son nom actuel est le Al Lejâh[4] …   Wikipédia en Français

  • Trachonitide — Trachon Dans l Antiquité, le Trachon ou la Trachonitide[1] est nom grec d une région de chaos rocheux basaltiques appelé Argob[2] dans la Bible[3], située au sud de Damas, en Syrie. Son nom actuel est le Al Lejâh[4] …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”