Architecture MIPS
Architecture MIPS
MIPS I
R2000 • R3000
MIPS II
R6000
MIPS III
R4000 • R4200 • R4600
MIPS IV
R5000 • R8000 • R10000

L'architecture MIPS (de l'anglais : microprocessor without interlocked pipeline stages) est une architecture de processeur de type Reduced instruction set computer (RISC) développée par la société MIPS Technologies (alors appelée MIPS Computer Systems), basée à Mountain View en Californie.

Les processeurs fabriqués selon cette architecture ont surtout été utilisés dans les systèmes SGI. On les retrouve aussi dans plusieurs systèmes embarqués, comme les ordinateurs de poche, les routeurs Cisco et les consoles de jeux vidéo (Nintendo 64 et Sony PlayStation, PlayStation 2 et PSP).

Vers la fin des années 1990, on estimait que les processeurs dérivés de l'architecture MIPS occupaient le tiers des processeurs RISC produits.

Sommaire

Architecture

MIPS 4400
MIPS Architecture (Pipelined).svg

Les premières versions de l'architecture MIPS étaient 32-bits (autant au niveau des registres que des chemins de données), mais par la suite, des versions 64-bits sont apparues.

Le R4000 sorti en 1991 serait le premier processeur 64 bits. Il a été supporté par Microsoft de Windows NT 3.1 jusqu'à Windows NT 4.0

Il existe plusieurs jeux d'instructions MIPS qui sont rétrocompatibles (backward compatible) : MIPS I, MIPS II, MIPS III, MIPS IV, et MIPS V ainsi que MIPS32 et MIPS64. MIPS32 et MIPS64, qui se basent sur MIPS II et MIPS V, et ont été introduits comme jeux d'instructions normalisés. Des extensions sont aussi disponibles telles que : MIPS-3D, une unité à virgule flottante (FPU) simplifiée de type SIMD pour les calculs 3D de base, MDMX, qui pousse plus loin l'utilisation des instructions SIMD et qui permet l'utilisation de registres à virgule flottante de 64 bits, MIPS16, qui compresse le flot d'instructions pour diminuer la taille des programmes (créée en réponse au codage Thumb introduit dans l'architecture ARM), et plus récemment, MIPS MT, qui ajoute un traitement multiprocessus, similaire au hyper threading présent dans les récents processeurs d'Intel.

Les jeux d'instructions de base (en particulier MIPS I) sont si simples et efficaces qu'un bon nombre de cours d'architecture des ordinateurs, autant dans les universités que les écoles techniques, portent sur l'étude de l'architecture MIPS.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Simulateurs
  • (en) MARS : simulateur MIPS écrit en langage Java, nouveau et libre. L'apprentissage de son API permet de développer des modules
  • (en) SPIM : simulateur de processor MIPS R2000 et MIPS R3000 (jeu d'instructions MIPS I)
  • (en) KOYOTE : simulateur visuel de processeur RISC simplifié (basé sur MIPS R2000)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Architecture MIPS de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MIPS — may refer to: Maharana Institute of Professional Studies, an institution in Kanpur, Uttar Pradesh, India Mansehra International Public School and College, in Mansehra, Pakistan Material input per unit of service, an economic efficiency indicator… …   Wikipedia

  • MIPS Technologies — 37° 25′ 12″ N 122° 04′ 22″ W / 37.4201, 122.0728 …   Wikipédia en Français

  • MIPS — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.   Sigles d’une seule lettre   Sigles de deux lettres   Sigles de trois lettres > Sigles de quatre lettres …   Wikipédia en Français

  • MIPS architecture — MIPS (originally an acronym for Microprocessor without Interlocked Pipeline Stages) is a RISC microprocessor architecture developed by MIPS Technologies. As of|1999|alt=By the late 1990s it was estimated that one in three RISC chips produced were …   Wikipedia

  • MIPS-X — is a microprocessor and instruction set architecture developed as a follow on project to the MIPS architecture at Stanford University by the same team that developed MIPS. The project, supported by the Defense Advanced ResearchProjects Agency,… …   Wikipedia

  • MIPS-Architektur — MIPS R4400 Prozessor von Toshiba Die MIPS Architektur (englisch Microprocessor without interlocked pipeline stages; deutsch etwa ‚Mikroprozessor ohne Pipeline Sperren‘) ist eine Befehlssatzarchitektur im RISC Stil, di …   Deutsch Wikipedia

  • MIPS-RISC — MIPS R4400 Prozessor von Toshiba Die MIPS Architektur (Microprocessor without interlocked pipeline stages, etwa „Mikroprozessor ohne Pipeline Sperren“) ist eine RISC Prozessorarchitektur, die ab 1981 von John Hennessy und seinen Mitarbeitern an… …   Deutsch Wikipedia

  • MIPS OS — is the operating system first used with the MIPS microprocessor that debuted in 1985. It was more generally known as RISC/os. MIPS OS was a Unix variant that loosely descended from 4.2BSD, System V Release 3 and System V Release 4 Unix es. MIPS… …   Wikipedia

  • Architecture De Processeur — Une architecture externe de processeur[1],[2] ou architecture de jeu d instructions[3] (ISA, de l anglais instruction set architecture), ou tout simplement architecture (de processeur) …   Wikipédia en Français

  • Architecture des processeurs — Architecture de processeur Une architecture externe de processeur[1],[2] ou architecture de jeu d instructions[3] (ISA, de l anglais instruction set architecture), ou tout simplement architecture (de processeur) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”