Arapède

Patella (genre)

Comment lire une taxobox
Patella
 Patella vulgata en Galice
Patella vulgata en Galice
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Mollusca
Classe Gastropoda
Ordre Archaeogastropoda
Super-famille Patelloidea
Famille Patellidae
Sous-famille Patellinae
Genre
Patella
Linnaeus, 1758

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les Patella forment un genre de gastéropode prosobranche comestible vivant dans la zone de balancement des marées.

Sommaire

Noms vernaculaires

Les espèces de ce genre portent les noms vernaculaires : patelles, arapèdes, berniques, bernicles ou bernaches. Ce sont des dénominations régionales qui, selon les interprétations, peuvent désigner tout le genre ou les quelques espèces qui vivent dans la région en question. Patelle étant le nom le plus générique en France.

La DGCCRF retient les appellations :

  • Patella lugubris, Patelle
  • Patella mexicana, Patelle
  • Patella safiana, Patelle
  • Patella cærulea, Arapède
  • Patella rustica, Arapède
  • Patella intermedia, Bernique
  • Patella ulyssiponensis, Bernique
  • Patella vulgata, Bernique

Description

La coquille de ce mollusque prend la forme d'un « chapeau chinois » appliqué contre les rochers. Les bords de la coquille s'imbriquent parfaitement dans les aspérités de la roche. Ainsi, à marée basse, la patelle ne se dessèche pas. Grâce à une radula circulaire (sorte de ruban muni de petites dents), la patelle râpe les petites algues à la surface des rochers. Elles retournent toujours vers leur lieu de départ, où leur coquille a usé une rainure circulaire dans la roche. Lorsqu'elles se fixent au rocher à l'aide de leur pied musclé, la coquille s'encastre dans cette rainure, ce qui leur évitera de se dessécher. Par ailleurs, aucune vague n'arrivera à les déloger.

Pêche et utilisation culinaire

La patelle est très facile à pêcher, puisqu'elle est visible à marée basse sur les rochers. Il faut cependant se munir d'un bon couteau.

Malgré tout, elle est très peu pêchée, car sa chair est assez coriace. Elle peut tout de même être utilisée hachée, par exemple dans une sauce « bolognaise » aux patelles.

C'est un fruit de mer particulièrement savoureux lorsqu'il est poêlé dans du beurre.

En Bretagne tout particulièrement, elle est consommée depuis très longtemps et on la prépare souvent au four avec une persillade. Il est important de retirer les antennes et la tête avant de cuire les patelles sans quoi elles auront un goût amer et seront particulièrement dures. Pour ce faire, on presse le centre du mollusque de manière à faire sortir les antennes et la tête, on peut alors les extraire facilement à l'aide d'un couteau. La cuisson est ensuite réalisée en une dizaine de minutes au four.

Liste des espèces

Diodora italica

(sans doute incomplète)

  • Sur les côtes françaises de la Manche et de l’Atlantique on trouve, en plus de la patelle commune (Patella vulgata)
  • Patella intermedia Pennant, dont le pied est noir, les tentacules marginaux (tentacules palléaux) blanc pur et la radule longue (environ 2 fois la longueur de la coquille) et grêle, elle vit dans une zone de répartition est plus limitée (en Manche, à l’ouest de la pointe du Cotentin). Espèce fréquentant plutôt les rochers des côtes battues par les vagues, elles ne pénètrent pas dans les baies abritées ni dans les estuaires.
  • Patella ulyssiponensis Gmelin, 1791, dont le pied est jaune et la radule courte (environ 1 fois la longueur de la coquille), elle vit dans une zone de répartition est plus limitée (en Manche, à l’ouest de la pointe du Cotentin). Espèces fréquentant plutôt les rochers des côtes battues par les vagues, elles ne pénètrent pas dans les baies abritées ni dans les estuaires.
  • En Méditerranée, le genre Patella est principalement représenté par l’arapède, Patella cærulea Linnaeus.

Espèces européennes

Selon le CLEMAM

  • Patella caerulea Linné, 1758
  • Patella candei d'Orbigny, 1840
  • Patella ferruginea Gmelin, 1791
  • Patella intermedia Murray in Knapp, 1857
  • Patella nigra da Costa, 1771
  • Patella piperata Gould, 1846
  • Patella rustica Linné, 1758
  • Patella ulyssiponensis Gmelin, 1791
  • Patella vulgata Linné, 1758

Liens externes

  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Patella (genre) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arapède de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • arapède — ⇒ARAPÈDE, subst. masc. ZOOL. Nom commun des mollusques comestibles du genre patelle, qui vivent accrochés aux rochers sur les côtes de Provence. Bancs d oursins, de clovisses et d arapèdes (ZOLA, Correspondance, 1902, p. 449) : • J en ai connu… …   Encyclopédie Universelle

  • Arapède géante — Patella ferruginea Patelle ferrugineuse …   Wikipédia en Français

  • Hôtel l' Arapède — (Коллиур,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: Route De Port Vendr …   Каталог отелей

  • Bernique — Patella (genre) Patella …   Wikipédia en Français

  • Berniques — Patella (genre) Patella …   Wikipédia en Français

  • Bras-cassé — Expressions marseillaises Marseille s est trouvée aux confluents commerciaux en provenance de l ensemble du bassin méditerranéen. Aussi, sa culture a été enrichie, notamment dans son langage. Jusqu au XIXe siècle, à Marseille on parlait le… …   Wikipédia en Français

  • Bras cassé — Expressions marseillaises Marseille s est trouvée aux confluents commerciaux en provenance de l ensemble du bassin méditerranéen. Aussi, sa culture a été enrichie, notamment dans son langage. Jusqu au XIXe siècle, à Marseille on parlait le… …   Wikipédia en Français

  • Cagole — Expressions marseillaises Marseille s est trouvée aux confluents commerciaux en provenance de l ensemble du bassin méditerranéen. Aussi, sa culture a été enrichie, notamment dans son langage. Jusqu au XIXe siècle, à Marseille on parlait le… …   Wikipédia en Français

  • Expressions Marseillaises — Marseille s est trouvée aux confluents commerciaux en provenance de l ensemble du bassin méditerranéen. Aussi, sa culture a été enrichie, notamment dans son langage. Jusqu au XIXe siècle, à Marseille on parlait le provençal. Vers la fin du… …   Wikipédia en Français

  • Expressions marseillaises — Marseille s est trouvée aux confluents commerciaux en provenance de l ensemble du bassin méditerranéen. Aussi, sa culture a été enrichie, notamment dans son langage. Jusqu au XIXe siècle, à Marseille on parlait le provençal. Vers la fin du… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”