Arak (Iran)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arak.

34° 05′ 08″ N 49° 41′ 02″ E / 34.0855556, 49.6838889

Arak
(fa) اراک
Mosquée congrégationelle d'Arak
Mosquée congrégationelle d'Arak
Administration
Pays Drapeau d'Iran Iran
Province Markazi
Indicatif téléphonique international +(98)
Géographie
Coordonnées 34° 05′ 08″ Nord
       49° 41′ 02″ Est
/ 34.0855556, 49.6838889
Altitude 1 758 m
Démographie
Population 521 166 hab. (2006)
Localisation
Iran location map.svg
City locator 13.svg
Arak
Sources
World Gazetteer
Index Mundi


Arāk, (en Persan: اراک) connue précédemment sous le nom de Soltan-abad, est la capitale de la province de Markazi, en Iran. À cause de sa bonne localisation, au centre du pays, sa population diverse et ses infrastructures, la ville a été parfois considérée comme une bonne solution pour devenir la nouvelle capitale de l'Iran en lieu et place de la capitale actuelle Téhéran.

Sommaire

Situation

Arak est surplombée par les montagnes au sud, à l'ouest, et à l'est. Arak est située au voisinage de deux villes importantes: Qom et Ispahan. Son altitude moyenne est de 1750 m au-dessus du niveau de la mer et se situe à 280 km de la capitale, Téhéran.

Climat

Arak a généralement un climat relativement froid et sec. Son climat est chaud et sec en été, pluvieux et froid en automne, froid et neigeux en hiver, et tempéré au printemps. La température peut grimper jusqu'à 35 °C en été et descendre au-dessous de -25 °C en hiver. La moyenne des précipitations est autour de 300 mm et l'humidité relative annuelle est de 50%.

Site naturel, culturel et historique de la ville

  • Baazar
  • Hammae charfasl
  • Lac de Mighan et Sarab Panjali (lieu de loisir)
  • Grotte de Shah Zand (lieu de pèlerinage Zoroastrian)
  • Soleh Khonza, Sefid Khani, Hidaj, Anjedan, et Vafas
  • Haftad Gholleh (zone protégée)
  • Villages Historiques de Sarough et Anjedan
  • Fort de Haj Vakil
  • Souterrain de la ville
  • Écoles des Sepahdar
  • Imamzadeh de Mohammed Abed (Seljukide), Havakhatoon, Shahzadeh Ibrahim, Shahzadeh Abdollah, Shahzadeh Mohsen, et Shahzadeh Mohammed.
  • Les mausolées de Pyrmorad, (Seljukide), Haftado Dotan, Shah Gharid and Shah Ghalandar (Safavide)

Histoire

Vue de la plus vieille place de la ville

Arak a été bâtie sur les ruines d'une petite ville appelée Daskerah, qui a été détruite durant les invasions mongoles de Perse (leurs noms étaient les bayats). L'Arak moderne est relativement une jeune cité ayant 2 siècles d'histoire comparée à d'autres villes d'Iran. La cité fut créée durant la période des Qajar à cause de ses terres fertiles et aussi pour se protéger contre les attaques des tribus situées au sud de l'Iran. Après les conseils de Yousuf Kahn Gorji, Fath- Ali Shah construisit un fort dans ce secteur, et ainsi les frontières de la nouvelle Arak furent stabilisées. Cette région fut appelée "Persian Iraq" (Aragh-e ajam) (عراق عجم) pendant l'ancien temps, plus tard cela changea en "Soltan Abad".

Jusqu'au XXe siècle, Arak fut une ville militaire et une base pour généraux. Mais après Mirza Hassan Khan la ville perdit son statut militaire et elle devient progressivement une ville commerciale et industrielle.

Quand la Première Guerre mondiale se déclare et que la dynastie Qajar commence à s'effondrer, les forces Russes occupent la ville de Saveh et Arak ainsi que les régions proches.

Sous le règne de Reza Shah Pahlavi, la ligne principale de chemin de fer traversa la ville, plus tard l'oléoduc sud-nord passa la ville et la fît grandir au point même que le Shah voulait en faire la nouvelle capitale.

Industries

Arak est l'un des principaux sites industriels d'Iran, possédant plusieurs usines pour l'industrie lourde en particulier pour le métal et les machines industrielles, comme :

  • Machin Sazi Arak (MSA) and AZAR AB usines (pour la production de machines lourdes comme par exemple des chaudières et des réacteurs chimiques)
  • Wagon Pars (train manufacturer)
  • Iranian Aluminum Company (IrAlCo)
  • Avangan (pour des pylônes de lignes haute tension)
  • HEPCO (engins lourds de construction de route)
  • Petrochemical factories and oil refineries
  • Navard Aluminum Mfg. Group (Navard e Aluminum) fabrique d'aluminium
  • Iran Combine Manufacturing Company (Combine-sazi-e Iran)
  • Arak Oil Refinery Company, (Palayesh gaahe nafte arak)

Durant les dernières années, la ville s'est dotée d'une usine de production d'eau lourde et deux centrales électriques : une centrale fonctionnant à l'énergie fossile et un réacteur nucléaire de faible production (moins de 40 mégawatts) fonctionnant à l'eau lourde. [1]

Universités

Démographie

D'après les données de 1995, Arak avait une population de 380 755 habitants, parmi lesquelles 193 112 étaient des hommes et 187 643 étaient des femmes et il y avait un total de 84 481 familles. Il y a une grande diversité ethnique dans la ville d'Arak: cela inclut les Azeris, Kurdes et les Lurs ainsi qu'une minorité arménienne.

Agriculture et artisanat locale

Les productions agricoles principales sont les céréales, de l'orge, et des fruits comme le raisin, les pommes, les noix et les amandes. Également, Arak's a une production de tapis fait à la main, en particulier la marque Sarough, est célèbre internationalement.

Personnages célèbres de la ville d'Arak

  • Kader Abdolah (né en 1954) écrivain néerlandais d'origine iranienne
  • Behrouz Bayat
  • Amir Kabir, est né à Arak, dans une région située au nord connue sous le nom de Hezaveh.
  • Ghaem Magham Farahani, est né à Arak, dans une région située au nord et dénommée Farahan. Amir Kabir a grandi dans la famille de Ghaem Magham's.
  • Mohammad Mossadegh, Premier Ministre nationaliste de l'Iran.
  • Fakhreddin Araghi
  • Furough Farrokhzad,
  • Ata'ollah Mohajerani, l'un des ministres du cabinet de Mohammad Khatami durant la période où les réformistes avaient le pouvoir.
  • Ayatollah Araki
  • Mansour Bahrami, tennisman

Références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arak (Iran) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arak, Iran — For the administrative subdivision, see Arak County. Arak اراك   city   …   Wikipedia

  • Arak (Stadt) — Arak …   Deutsch Wikipedia

  • Arak — may refer to:* Arak, Iran, the county capital of Arak County, Iran * Arak (distilled beverage), an alcoholic beverage * Arak gorges, series of gorges in Algeria * Arak (comics), the hero of Arak, Son of Thunder , a sword and sorcery comic book… …   Wikipedia

  • Arak rug — Arak rugs are made in the Province of Arak, Iran. technically all the rugs of Arak are Arak rugs but Sarouk refers to the best quality and Arak is used for a lesser quality. Meshkabad used to be the worst quality but now they call the same rug… …   Wikipedia

  • Arak University of Medical Sciences — is a medical sciences university in Arak, Iran.External links* [http://www.arakmu.ac.ir Official website] …   Wikipedia

  • Arak (Boisson) — Pour les articles homonymes, voir Arak. Arak Rayan, produit syrien. L‘Arak ou araq (Arabe : عرق …   Wikipédia en Français

  • Arak — Arak, conocida previamente como Soltan abad, está en el centro de la región de Markazi, Irán. Arak es una de las principales ciudades industriales de Irán siendo muy importantes las industrias del metal y de la maquinaria, así mismo existen otra… …   Enciclopedia Universal

  • Iran Aseman Airlines — Boeing 727 de la empresa. IATA EP OACI IRC …   Wikipedia Español

  • Arak County — ( fa. شهرستان اراک) is a county in Markazi Province in Iran. The capital of the county is Arak. Its former name is Soltan abad.References* اطلس گیتاشناسی استان‌های ایران [Atlas Gitashenasi Ostanhai Iran] (… …   Wikipedia

  • Arak — steht für: Arak (Stadt), eine Stadt im Iran Arak (Spirituose), einen Anisschnaps Arak (Ungarn), ein Dorf in Ungarn bei Mosonmagyaróvár Siehe auch: Arrak, eine asiatische Spirituose  Wiktionary: arak – Bedeutungserklärungen, Wortherkunft …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”