Aphthe

Aphte

Aphte sur la face interne de la lèvre inférieure.

Un aphte (du grec ancien ἄφθη / áphthê, de ἄπτω / áptô, brûler) est un ulcère superficiel de la muqueuse buccale ou d'un autre organe.

Les aphtes apparaissent le plus souvent chez un sujet sain, de façon isolée, et guérissent spontanément. Ce sont des lésions fréquentes à l'étiologie inconnue. Leur survenue peut être liée à des facteurs nutritionnels, psychologiques (spécialement le stress) ou hygiéniques. Notamment, la consommation de tomate cuite, de noix, de gruyère ou de chocolat et de tous les aliments allergènes favorise leur apparition. L'utilisation prolongée d'antiseptiques locaux, comme les pastilles pour la gorge ou, d'un dentifrice contenant du laurylsulfate de sodium peut aussi provoquer chez certaines personnes l'apparition d'aphtes.

Lorsque les aphtes buccaux ne sont pas isolés et sont accompagnés d'autres symptômes, on peut se retrouver dans le cadre d'une maladie de Behçet ou de maladies inflammatoires de l'intestin comme la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn.

La guérison est spontanée en 8 à 10 jours dans des conditions d'hygiène normale. Si un aphte n'a pas disparu deux semaines après son apparition ou si d'autres sont apparus entre-temps, la consultation d'un chirurgien dentiste est conseillée.

Contextes d'apparitions

On retrouve des lésions ressemblant à des aphtes dans les cas suivants :

  • certaines infections virales comme la mononucléose infectieuse, le papillomavirus, le VIH, la varicelle et le zona ;
  • certaines infections bactériennes ;
  • certaines mycoses ;
  • certains cancers comme le lymphome ou la leucémie ;
  • certains déficits vitaminiques ;
  • à la suite de traumatismes locaux, comme lors du contact de la muqueuse avec un dentier ;
  • à la suite d'une radiothérapie au niveau encéphalique ou cervical ;
  • à la suite de coups ;
  • à la suite de morsures buccales.

La présence de plusieurs aphtes, buccaux ou génitaux, est appelée aphtose.

L'usage prolongé de certains médicaments, comme les pastilles contre les maux de gorge, peuvent provoquer un déséquilibre de la flore buccale et entraîner l'apparition d'aphtes.

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Aphte ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aphthe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aphthe — APHTHE. s. mas. Petit ulcère qui vient dans la bouche …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Aphthe — Klassifikation nach ICD 10 K12.0 Rezidivierende orale Aphthen …   Deutsch Wikipedia

  • Aphthe — Ạph|the 〈f. 19; meist Pl.; Med.〉 Bläschenausschlag im Mund [<grch. aphthai „böser Ausschlag, bes. im Mund, Schwämmchen“] * * * Ạph|the, die; , n [lat. aphtha < griech. áphtha] (Med.): [schmerzhaftes] kleines Geschwür an der Mundschleimhaut …   Universal-Lexikon

  • aphthe — (a ft ) s. m. Terme de médecine. Petite ulcération qu on observe sur les membranes muqueuses, et qui affecte particulièrement l intérieur de la bouche. ÉTYMOLOGIE    Génev. alphes, alphtes ; lequel vient du grec, enflammer et, joindre, unir, sont …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Aphthe — Ạph|the 〈f.; Gen.: , Pl.: n; meist Pl.; Med.〉 Mundfäule, Bläschenausschlag im Mund [Etym.: <grch. aphthai »böser Ausschlag (bes. im Mund), Schwämmchen«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Aphthe — Ạph|the [aus gr. ἀϕϑα = Mundausschlag] w; , n, in fachspr. Fügungen: Ạph|tha, Mehrz.: ...thae (meist Mehrz.): Ausschlag der Lippen u. der Mundschleimhaut in Form von linsenkerngroßen, gelblichweißen Flecken (z.AphtheT. durch Viren… …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • Aphthe — Aph|the die; , n (meist Plur.) <über lat. aphtha aus gr. áphtha »Mundausschlag«> bes. an den Lippen u. im Bereich der Mundschleimhaut befindliche, schmerzhafte, kleine, gelblich weiße Pustel; Bläschen, Fleck (Med.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • Aphthe — Ạph|the, die; , n meist Plural <griechisch> (Medizin kleines Geschwür der Mundschleimhaut) …   Die deutsche Rechtschreibung

  • Aften — Klassifikation nach ICD 10 K12.0 Rezidivierende orale Aphthen …   Deutsch Wikipedia

  • Aphten — Klassifikation nach ICD 10 K12.0 Rezidivierende orale Aphthen …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”