Apellicon

Apellicon de Téos fut un bibliophile grec, mort vers 85 av. J. C.

Il retrouva et restaura les ouvrages d'Aristote et de Théophraste, qui étaient restés longtemps enfouis et oubliés. Il forma à Athènes une riche bibliothèque, que Sylla fit transporter à Rome.

Sur la réalité et l'étendue de cette redécouverte, voir l'article : Métaphysique (Aristote).

Source

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Apellicon » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Apellicon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • APELLICON — Teius, Ptolemaei Lathyti tempore floruit. Philosophus fuit Peripaterticus, qui de Hermea Atarnensium tyran no, et Ariltotelis cum eo familiaritate seripsit. Testis est Aristocles Peripatericus l. 7. de Philosophia, apud Euseb. de Praep. Euangel.… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Apellicon of Teos — Apellicon ( el. Ἀπελλικῶν), a wealthy native of Teos, afterwards an Athenian citizen, was a famous book collector of the 1st century BCE.He not only spent large sums in the acquisition of his library, but stole original documents from the… …   Wikipedia

  • Apellicon Of Teos — ▪ Greek librarian died c. 84 BC       a wealthy Greek book (book collecting) collector, who became an Athenian citizen. He had bought from the descendants of Neleus of Scepsis in the Troad the libraries (library) of Aristotle and Theophrastus,… …   Universalium

  • La Métaphysique — Métaphysique (Aristote) La Métaphysique est un ensemble de quatorze livres écrits par Aristote réunis uniquement après sa mort, dont certains ont une authenticité douteuse. Le titre Métaphysique n est pas d Aristote lui même, mais a été accollé… …   Wikipédia en Français

  • Metaphysique (Aristote) — Métaphysique (Aristote) La Métaphysique est un ensemble de quatorze livres écrits par Aristote réunis uniquement après sa mort, dont certains ont une authenticité douteuse. Le titre Métaphysique n est pas d Aristote lui même, mais a été accollé… …   Wikipédia en Français

  • Métaphysique (Aristote) — Pour les articles homonymes, voir Métaphysique (homonymie). Buste d Aristote (copie romaine d un original grec en bronze de Lysippe). La Métaphysiq …   Wikipédia en Français

  • Aristotle — For other uses, see Aristotle (disambiguation). Ἀριστοτέλης, Aristotélēs Marble bust of Aristotle. Roman copy after a Gree …   Wikipedia

  • Andronicus of Rhodes — (lived c. 60 BC), was an ancient Greek philosopher from Rhodes who was also the eleventh scholarch of the Peripatetics. [Ammonius, In de Int. 5.24] He was at the head of the Peripatetic school at Rome, about 58 BC, and was the teacher of Boethus… …   Wikipedia

  • Peripatetic school (The) — The Peripatetic school1 Robert W.Sharples THE HISTORY OF THE SCHOOL AND OF ARISTOTLE’S WRITINGS The history of Peripatetic philosophy after Aristotle falls into two phases, divided by the renewal of interest in the works we now possess after… …   History of philosophy

  • ARISTOTE — n’est sans doute pas le philosophe le plus séduisant de l’Antiquité, celui auquel on se reporte le plus volontiers quand on veut remonter aux sources de ce que les Grecs ont nommé la «sagesse». Mais nul n’a marqué autant que lui la philosophie et …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”