Anti-Flag
Anti-Flag
Antiflag1.jpg
Justin Sane et Chris#2

Pays d’origine Pittsburgh, Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Punk rock
Punk hardcore
Années d'activité Depuis 1988
Labels New Red Archives
A-F Records
Site officiel http://www.anti-flag.com/

Membres Justin Sane
Chris #2
Chris Head
Pat Thetic
Anciens membres Lucy Fester (chant, 1988 à 1989)
Andy Flag (basse, 1993 à 1996)
Jamie Cock (basse, 1996 à 1998)

Anti-Flag est un groupe de punk américain formé à Pittsburgh en 1988. En 1994 ils signèrent avec le label New Red Archives pour leur premier album : Die For The Government sortit le 12 septembre 1995, ils signèrent ensuite avec A-F Records pour leurs albums suivants. La musique d'Anti-Flag contient un vaste étalage d'idéaux libertaires et exprime une forte résistance contre le fascisme ; les organisations religieuses et le nationalisme. L'un des quelques groupes boycottés à la suite des attaques terroristes du 11 septembre 2001. Les appels d'Anti-Flag à la paix et à l'unification après ces attaques furent impopulaires dans l'élan de nationalisme entretenu par le gouvernement Bush. Le groupe est souvent assimilé comme anti-patriotique et anti-américain par beaucoup, mais la détermination d'Anti-Flag s'est uniquement endurcie. Anti-Flag est un groupe de plus en plus populaire aux États-Unis malgré sa position politique. Ce groupe est aussi très populaire en Europe, au Canada (spécialement au Québec) et dans d'autres pays du monde.

Sommaire

Biographie

A l'origine, Anti-Flag a été formé par "Justin Sane" et "Pat Thetic" à Pittsburgh, leur ville natale, en 1988. Le nom du groupe vient des expériences que Justin et Pat ont pu avoir dans cette ville. Quand ils allaient à des concerts de punk, ils voyaient souvent les directeurs de ces concerts scander des slogans comme "la liberté pas le fascisme", en agitant le drapeau des États-Unis, qu'ils épinglaient même parfois sur leur veste. Pourtant, tous ces directeurs étaient toujours violents avec ceux qui ne partageaient pas leurs opinions. Justin et Pat constataient donc assez souvent que le drapeau américain était en lui-même une forme de fascisme.

En 1993, Justin et Pat formèrent un "nouveau groupe", si l'on peut dire, en tentant de consolider le line-up, étant donné que celui-ci était très peu stable. Andy Flag devint alors bassiste. En 1996, le groupe enregistra son premier album, Die For The Government sur le label New Red Archives. Andy Flag quitta le groupe pendant l'été 1996, à cause des fréquentes disputes qu'il avait avec Justin.

En 1997, Chris Head devint bassiste à la place d'Andy Flag ; en 1998, Jamie Cock fut le nouveau bassiste du groupe, permettant à Chris Head de devenir guitariste. Le line-up actuel fut définitivement acquis lorsqu'en 1999, Chris Barker (alias Chris #2) prit la place de Jamie Cock à la basse.

Cette même année, Anti-Flag enregistrait l'album A New Kind of Army chez Go-Kart Records/A-F Records (A-F Records qui est le propre label du groupe). L'album touche à des sujets divers tels que le racisme, le fascisme, les problèmes des jeunes et la violence de la police. La pochette du CD est dépliante : elle devient un poster où est inscrite la phrase "Trop rusé pour combattre. Trop rusé pour tuer. Inscrivez-vous maintenant. Une nouvelle forme d'armée."

En 2000, Anti-Flag fut invité à participer au Vans Warped Tour. Pendant ce festival, les membres du groupes rencontrèrent plusieurs des grands noms du punk rock moderne, comme Fat Mike (le bassiste et chanteur de NOFX), propriétaire du label Fat Wreck Chords. De cette rencontre naquit une amitié qui mena plus tard à l'enregistrement de deux albums sur le label de Fat Mike.

En 2001, Anti-Flag enregistra l'album Underground Network chez Fat Wreck Chords. Cet enregistrement symbolise clairement le passage du groupe du statut "undeground" à celui de nouvelle figure du punk rock. Cet Album continue sur la lancée de A New Kind of Army : il parle de fascisme (notamment de petits groupes de néonazis qui tentaient alors d'infiltrer la scène punk) et de la politique extérieure des États-Unis. Cet album fut le premier à contenir dans son livret des essais d'historiens et de spécialistes en politique, comme le professeur Howard Zinn.

En 2002, le groupe enregistra Mobilize sur son propre label. L'album contenait de nouvelles chansons et huit titres live. Après les attentats du 11 septembre au World Trade Center, le groupe fit un discours sur la "ruée à la guerre" du gouvernement américain. Après cela, beaucoup de magasins de disques refusèrent de vendre la musique d'Anti-Flag car ils la définissaient comme "anti-américaine".

En 2003, c'est The Terror State qui fut enregistré sur le label Fat Wreck Chords. L'album se fixe une priorité : dénoncer le régime du président Bush et de ses ministres et conseillers, et leur obstination dans leur "guerre du terrorisme". À nouveau, l'album contient dans son livret des essais de spécialistes en politique, mais également des membres du groupe eux-mêmes. The Terror State contient une chanson dont les paroles ont été écrites par Woody Guthrie ; elle s'intitule Post-war Breakout. La musique fut arrangée par le groupe, puisque Guthrie n'avait jamais écrit ses propres arrangements. Une édition particulière de l'album contenait aussi une chanson intitulée Fuck The Flag.

Le 8 octobre 2004, le représentant américain Jim McDermott fit un discours à la Chambre des représentants, soutenant et remerciant Anti-Flag. En effet, il appréciait le fait que le groupe se batte pour convaincre les jeunes de voter.

En 2005, Anti-Flag signa un contrat de deux albums avec le label RCA Records. Le premier de ces deux albums, For Blood And Empire (sorti en juin 2006), fut fini d'enregistrer le 21 mars 2006. Le principal sujet de l'album est la critique de la politique du gouvernement des États-Unis, notamment sa politique extérieure.

La signature d' Anti-Flag sur une importante major du disque a suscité de vives critiques au sein des fans du groupe. La formation de Pittsburgh s'est vue reprocher de contester le modèle capitaliste, tout en travaillant aux côtés d'une major. De son côté, le groupe explique vouloir toucher un public plus large, afin de mieux véhiculer ses idées[1]. En revanche, Anti-Flag a obtenu de RCA Records l'autorisation d'éditer ses disques au support vinyle, via A-F Records.

Tout au long de la carrière d'Anti-Flag, beaucoup d'autres groupes se sont ajoutés au label A-F Records, comme par exemple The Unseen, The Code et Much The Same. Début 2007, le groupe organise une grande tournée Américaine War Sucks, let's Party tour !. Sur le site officiel le groupe affirme qu'il commence l'enregistrement de leur prochain album, en conséquence, ils ne participeront pas au Warped Tour 2007. Cependant, il faudra être patient pour la sortie de leur prochain album, car le groupe n'est soumis à aucune contrainte de temps malgré le major RCA Records. Cependant d'après certaines sources, leur prochain opus devrait arriver d'ici 2008.

L'assassinat de la sœur du bassiste du groupe, Chris#2, provoque la sortie d'un extended play A Benefit for Victims And Violent Crime. Dans celui-ci, se trouve 5 morceaux rare et 5 live. Il sortira le 2 octobre.

En 2008 sort The Bright Lights of America sous la Filiale RCA du label major Sony Music Entertainment. Le groupe est en tournée depuis pour promouvoir ce dernier opus.

En 2009 sort The People or the Gun, qui sera suivit en 2010 par un EP The Second Coming Of Nothing.

Discographie

Albums et EPs

Singles

  • Tunrcoat (2003)
  • Death Of a Nation (2004)
  • Post-War Breakout (2004)
  • The Press Corpse (2006)
  • 1 Trillion Dollar$ (2006)
  • This Is the End (for You My Friend) (2006)
  • War Sucks, Let's Party (2006)
  • Emigre (2006)
  • The Bright Lights of America (2008)
  • The Modern Rome Burning (2008)
  • Turn You Back (Avec Billy Talent) (2008)
  • When All The Lights Go Out (2009)
  • Sodom, Gomorrah, Washington D.C. (2009)
  • The Economy Is Suffering (2010)
  • A Brief Misunderstanding Of Kings and Queens (2010)

Vidéographie

  • Turncoat (2003)
  • Death of a Nation (2004)
  • Post-War Breakout (2004)
  • The Press Corpse (2006)
  • 1 Trillion Dollar$ (2006)
  • This Is the End (for You My Friend) (2006)
  • War Sucks, Let's Party (2006)
  • The Bright Lights of America (2008)
  • The Modern Rome Burning (2008)
  • When All the Lights Go Out (2009)
  • The Economy Is Suffering...Let It Die (2010)

Membres du groupe

  • Justin Sane (Justin Geever) - Chant et guitare
  • Chris #2 (Chris Barker) - Chant et basse
  • Chris Head - Guitare et chant
  • Pat Thetic (Pat Robenson) - Batterie

Anciens membres:

  • Lucy Fester - Chant, de 1988 à 1989
  • Andy Flag (Andy Wright) - Basse et chant, de 1993 à 1996
  • Jamie Cock - Basse et chant, de 1996 à 1998

Voir aussi

Liens externes

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anti-Flag de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anti-Flag — Background information Origin Pittsburgh, Pennsylvania, U.S. Genres Punk rock …   Wikipedia

  • Anti-flag — Pays d’origine Pittsburgh,  États Unis Genre(s) Punk rock Punk hardcore Années actives …   Wikipédia en Français

  • Anti Flag — Pays d’origine Pittsburgh,  États Unis Genre(s) Punk rock Punk hardcore Années actives …   Wikipédia en Français

  • Anti-Flag — Saltar a navegación, búsqueda Anti Flag Información personal Origen Pittsburgh, Pennsylvania, Estad …   Wikipedia Español

  • Anti-Flag — Основная информация …   Википедия

  • Anti-Flag — live auf der Vans Warped Tour …   Deutsch Wikipedia

  • Mobilize (Anti-Flag album) — This article is about a music album. For a larger concept, see Mobilization. Mobilize Studio album by Anti Flag …   Wikipedia

  • Nazi Anti-Flag Desecration Law — The Nazi Anti Flag Desecration Law was a law passed under the Nazi regime, making it illegal to burn, destroy, or otherwise desecrate the flag. Categories: Law in Nazi GermanyGerman law stubsNazi Germany stubs …   Wikipedia

  • Flag of Germany — Name Bundesflagge und Handelsflagge Use Civil and state flag and civil ensign …   Wikipedia

  • Anti-Americanism — Anti American mural in Tehran, Iran, 2004 The term Anti Americanism, or Anti American Sentiment, refers to broad opposition or hostility to the people, policies, culture or government of the United States.[1] …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”