Anosognosie

L’anosognosie est un trouble neuropsychologique qui fait qu'un patient atteint d'une maladie ou d'un handicap ne semble pas avoir conscience de sa condition. A l'inverse du déni, qui est un mécanisme de défense psychologique "normal", cette méconnaissance par l’individu de sa maladie est pathologique et peut refléter une atteinte de certaines aires cérébrales. Elle est présente particulièrement dans certains types d'accidents vasculaires cérébraux, dans le syndrome de Korsakoff ou durant l'évolution de certaines maladies neurodégénératives. Elle peut notamment causer l'ignorance de certaines conditions graves comme une cécité ou une paralysie. Bien que ce trouble fut décrit dès 1914 par le neurobiologiste Joseph Babinski[1], sa cause reste encore mal comprise[2].

Le terme d'anosognosie est issu du grec nosos, "maladie" et gnosis, "connaissance". Le préfixe a- privatif donne à l'ensemble la signification d'absence de conscience de la maladie.

Sommaire

Description

L'anosognosie se rencontre dans de nombreux troubles neurologiques. Elle fait souvent suite à un accident vasculaire cérébral (AVC) et est souvent immédiate et brutale en ce cas. L'une des fonctions cognitives du patient sera touchée mais ce patient ne s'en rendra pas compte pour autant.

L'exemple de l'héminégligence gauche est caractéristique : un patient héminégligent ne fera plus attention aux parties gauches des objets de son environnement ou de lui-même. Il ne chaussera que son pied droit, ne mangera que la partie droite de son assiette… Il cognera régulièrement son côté gauche aux embrasures de porte, sans pour autant en prendre conscience.

L'anosognosie peut être envisagée d'une manière plus aisément compréhensible lorsque pour certains cas de démences, notamment, de type Alzheimer : si, au début de leur maladie, les patients se rendent tout à fait compte qu'ils souffrent de problèmes mnésiques, l'évolution de la démence et de ces troubles mnésiques est telle qu'une anosognosie progressive va apparaître : les patients vont littéralement oublier qu'ils oublient. Les souvenirs de leurs déficiences mnésiques vont s'effacer, de même que tout souvenir des autres types de difficultés cognitives. Peu à peu, le patient entrera dans un état de non-conscience de son trouble.

Théorie explicative

Les anosognosies sont une énigme pour les neurologues, d'une part parce qu'on peut éprouver une certaine difficulté à les appréhender, d'autre part, parce qu'elles mettent directement en lien un phénomène de très haut niveau cognitif, la conscience, avec des troubles généralement de nature organique.

Concernant l'information entrante, les perceptions, certains auteurs suggèrent qu'une copie de l'information perçue est envoyée directement à un centre de conscience. Bien que la perception ne soit pas réellement traitée par la zone cérébrale lésée, le patient aurait tout de même l'impression que ce soit le cas.

Notes et Références

  1. Babinsky, M. J. 1914 Contribution à l'étude des troubles mentaux dans l'hémiplégie organique cérébrale (anosognosie). Revue Neurologique 1, 845-847.
  2. Prigatano, George P.; Schacter, Daniel L (1991). Awareness of deficit after brain injury: clinical and theoretical issues. Oxford [Oxfordshire]: Oxford University Press. pp. 53–55. ISBN 0-19-505941-7.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anosognosie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • anosognosie — ● anosognosie nom féminin Incapacité pour un patient de reconnaître la maladie ou la perte de capacité fonctionnelle dont il est atteint. ⇒ANOSOGNOSIE, subst. fém. MÉD. et PSYCHOL. Méconnaissance, par un malade ou un infirme, de son état, même… …   Encyclopédie Universelle

  • Anosognosie — (griechisch a ἁ (Verneinungspartikel), nosos νόσος ‚Krankheit‘, gnōsis γνῶσις ‚Erkenntnis‘) bezeichnet das krankhafte Nichterkennen einer offensichtlichen Halbseitenlähmung, einer kortikalen Blindheit, einer Hemianopsie oder Taubheit. Diese… …   Deutsch Wikipedia

  • Anosognosie — I Anosognosie,   im weiteren Sinne die Unfähigkeit, Erkrankungen oder Störungen der eigenen Person wahrzunehmen, häufig aber auch deren Nichtwahrhabenwollen. II Anosognosie,   im engeren Sinne die Unfähigkeit, eine eigene halbseitige Lähmung zu… …   Universal-Lexikon

  • Anosognosie — Anoso|gnosi̲e̲ [zu a...,1 gr. νοσος = Krankheit u. gr. γνω̃σις = Erkennen] w; , ...i̱en: Unfähigkeit eines Kranken, Erkrankungen der eigenen Person wahrzunehmen (bei manchen Gehirnerkrankungen) …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • Anosognosie — Ano|so|gno|sie* die; <zu gr. a »nicht, un «, nósos »Krankheit« u. ↑...gnosie> Unfähigkeit, Erkrankungen der eigenen Person wahrzunehmen (bei manchen Gehirnerkrankungen; Med.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • anosognosie —  n.f. Refus d assumer une maladie dont on est atteint …   Le dictionnaire des mots absents des autres dictionnaires

  • Neglekt — Klassifikation nach ICD 10 R29.5 Neurologischer Neglect …   Deutsch Wikipedia

  • Neglect — Klassifikation nach ICD 10 R29.5 Neurologischer Neglect …   Deutsch Wikipedia

  • anosognosique — ● anosognosique adjectif et nom Atteint d anosognosie. ⇒ANOSOGNOSIQUE, adj. et subst. MÉD. et PSYCHOL. A. Emploi adj. [En parlant d un trouble ou de la cause de ce trouble] Qui se rapporte à l anosognosie (cf. Méd. Biol. t. 1 1970). Rem. Terme… …   Encyclopédie Universelle

  • Autotopagnosie — Das Körperschema ist die neuropsychologische Korrelation der Wahrnehmung von realem Körper mit der Vorstellung vom eigenen Körper. Sie kann somit auch als „Orientierung am eigenen Körper“ beschrieben werden, wie dies der Erstbeschreiber Arnold… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”