Ann Hart Coulter

Ann Coulter

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coulter.
Ann Coulter

Ann Hart Coulter (née le 8 décembre 1961) est une commentatrice politique, auteur de best-sellers, conférencière et polémiste républicaine aux États-Unis.

Connue pour son style controversé et ses idées conservatrices, elle a été décrite par The Observer comme « la Michael Moore du Parti Républicain » et « Rush Limbaugh en mini jupe ». Coulter s'est décrite comme un auteur polémique et engagé qui aime bien donner des coups de pied dans la fourmilière et ne prétendant pas être neutre ou impartiale. Elle se distingue par son acrimonie envers le Parti démocrate et du "socialisme à l'américaine" (liberalism), les partisans de ces courants le lui rendent bien. [réf. nécessaire]

Sommaire

Les débuts

Ann Coulter est la fille de John V. Coulter (1926-2008) et Nell Husbands Martin (née le 28 février 1928 à Paducah, Kentucky).

Après sa naissance à New York, la famille déménage à New Canaan, Connecticut, où Ann et ses deux frères aînés ont été élevés. Elle décrit sa famille comme étant « upper middle-class » (classe moyenne aisée). Son père, John V. Coulter, était avocat et sa mère Nell, est membre du parti républicain de New Canaan.

Elle dit avoir acquis son état d'esprit conservateur et ses raisonnements de droite lors de sa jeunesse dans le Connecticut. À l'Université de Cornell, elle avait lancé The Cornell Review, revue conservatrice. Diplômée avec les honneurs en 1984, elle poursuit des études de droit à l'Université du Michigan où elle sera rédactrice en chef de la Michigan Law Review, et participera à des séminaires au National Journalism Center.

Docteur en droit, elle travaille pendant quatre ans dans un cabinet d'avocats. En 1994, elle devient l'assistante parlementaire du sénateur républicain Spencer Abraham, membre de la Commission judiciaire du Sénat. Sa formation lui donne une compétence visible en matière juridique, face à de nombreuses critiques qui la traitent d'idiote, menteuse et méchante.

Carrière médiatique

Ann Coulter en 2007

En 1996, sa carrière médiatique est lancée lorsque MSNBC, la nouvelle chaîne par câble, engage Ann Coulter comme correspondante juridique et analyste politique. Elle la licencie en 1997 après un échange houleux avec Bobby Muller, président de la fondation américaine des vétérans du Viêt Nam (Vietnam Veterans of America Foundation) à qui elle lance "No wonder you guys lost" ("Maintenant on sait pourquoi vous avez perdu").

Coulter est l'invitée régulière d'émissions de télévision et de radio à audience nationale - notamment lorsqu'elles sont de tendance conservatrice, et intervient dans de nombreux talk-shows d'actualité comme Hannity and Colmes, The O'Reilly Factor, American Morning with Paula Zahn, Crossfire, The Today Show, Real Time with Bill Maher et The Daily Show with Jon Stewart.

Ses livres

Ann Coulter en 2003 en séance de dédicaces
  • High Crimes and Misdemeanors ("Conduite indigne d'une fonction officielle", 1998), l'une des premières charges contre Bill Clinton : présentation des délits (faux témoignage sous serment, subornation de témoins, obstruction à la justice dans une affaire de harcèlement sexuel) dont celui-ci a été convaincu ainsi que des crimes (trahison contre de l'argent, viol de plusieurs femmes dont Juanita Broaddrick) dont on l'a accusé de façon crédible, et des conséquences qui s'en sont ensuivies (Clinton a été mis en accusation par la Chambre des Représentants, rayé du Barreau) ou qui auraient pu s'ensuivre (sa destitution), dans le cadre du Droit des Etats-Unis.
  • Slander ("Calomnie", 2002), présente une vue selon laquelle la gauche américaine avec la complicité des médias qui aurait été inféodés au Parti Démocrate, auraient menti pendant des décennies contre les républicains dont George W. Bush à l'époque.
  • Treason ("Trahison") développe une théorie selon laquelle les démocrates américains auraient tendance à trahir les intérêts de leur pays par incompétence et conviction idéologique ou partisane, essentiellement depuis une hypothétique infiltration des communistes dans l'administration d'État sous Roosevelt et plus récemment dans la "guerre contre le terrorisme". Un chapitre consiste en une défense du sénateur McCarthy : elle y suggère que celui-ci ne pouvait être pour rien dans la plus grande partie de ce qu'on a appelé le "Maccarthysme", y expose que les fonctionnaires qu'il accusait d'être des agents soviétiques l'auraient tous été sans aucune exception, et y montre que si les socialistes le diffament avec tant de vigilance, ce serait parce qu'il a exposé l'étendue de leur complaisance envers cette infiltration.
  • How to Talk to a Liberal (If You Must, 2004) -("Comment parler à un socialiste (s'il le faut vraiment)"), recueil d'éditoriaux récents, avec quelques textes inédits.
  • Godless - the Church of Liberalism ("Sans Dieu - l'église du socialisme", 2006), soutient que le socialisme, avec ses croyances irrationnelles, est une religion que ses adeptes cherchent à imposer au peuple américain en abusant du pouvoir d'Etat.
  • If Democrats Had Any Brains, They’d Be Republicans, 2007, ("Si les démocrates avaient un minimum d’intelligence, ils seraient républicains") rassemble ses articles récents les plus marquants.
  • Guilty - Liberal "Victims" and Their Assault on America ("Coupable : les "victimes" de gauche et leur attaque contre l'Amérique", 2009)

Tous les livres d'Ann Coulter se sont retrouvés en tête de la liste des best-sellers du New York Times.[réf. nécessaire]

Elle est aussi une correspondante régulière de la revue Human Events et la rédactrice d'articles hebdomadaires pour "Universal Press Syndicate", diffusés par plusieurs sites Web conservateurs influents, dont FrontPage Magazine.[réf. nécessaire]

Sources

Elle a déclaré le 13 septembre 2001 : "We should invade their countries, kill their leaders and convert them to christinanity" ("Nous devrions envahir leurs pays, tuer leurs leaders et les convertir au christianisme")


Références

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « Ann Coulter ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ann Hart Coulter de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ann Coulter — (2011) Ann Hart Coulter (* 8. Dezember 1961 in New York City) ist eine US amerikanische konservative Kolumnistin und Sachbuchautorin. Coulter, die sich selbst als „Polemikerin“ („polemicist“) beschreibt, erlangte Bekanntheit aufgrund zahlreicher… …   Deutsch Wikipedia

  • Ann Coulter — Saltar a navegación, búsqueda Ann Coulter Nombre Ann Coulter Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Ann Coulter — At a book signing at CPAC FL in Orlando, Florida …   Wikipedia

  • Ann Coulter — Pour les articles homonymes, voir Coulter. Ann Coulter Ann Hart Coulter (née le 8 décembre 1961) est une commentatrice politique, auteur de best se …   Wikipédia en Français

  • Coulter, Ann — ▪ 2006       Pundit Ann Coulter was not the first American commentator, on either the left or the right, to reach celebrity status by unleashing a consistent barrage of outrageous polemic invective in the national media, but the conservative… …   Universalium

  • Nathaniel G. S. Hart — Nathaniel Gray Smith Hart Born circa 1784[1] Hagerstown, Maryland Died January 23, 1813(1813 01 23) (aged 29) Michigan …   Wikipedia

  • Cornell University — Cornell redirects here. For other uses, see Cornell (disambiguation). Cornell University Emblem of Cornell University Motto I would found an institution where any person can find instruction in any study …   Wikipedia

  • Deadhead — For other uses, see Deadhead (disambiguation). Designed by Bob Thomas and Owsley Stanley, this symbol, which became known as a steal your face , was featured inside the album jacket of the self titled Grateful Dead album along with the address to …   Wikipedia

  • Liste des abréviations d'auteur en taxinomie végétale — Cette liste ne doit pas être modifiée. Attention, si vous souhaitez ajouter une nouvelle entrée, faites le sur cette autre page à partir de laquelle cette liste est mise à jour automatiquement. Cette liste est triée par ordre alphabétique des… …   Wikipédia en Français

  • William Thomas Stead — William T. Stead en 1905 Naissance 5 juillet 1849 Embleto …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”