Lixiviation

La lixiviation (du latin lixivium ; lessive, lessivage) désigne dans le domaine de la chimie, de la pharmacie ou des sciences du sol, toutes les techniques d'extraction de produits solubles par un solvant, et notamment par l'eau circulant dans le sol (éventuellement pollué) ou dans un substrat contenant des produits toxiques (décharge industrielle en particulier).

Sommaire

Histoire

Ce mot désignait autrefois, avant l'invention du savon, le processus d'extraction de sels alcalins à partir de cendres, en les « lessivant », c'est-à-dire en les traitant par l'eau, et filtrant ensuite la liqueur obtenue.

Le salpêtre, constitué de nitrates solubles dans l'eau, était nous dit Buffon[1] obtenu en lixiviant des raclures de la « craie des rochers », que l'on ratissait sept à huit fois par an.

Dans le domaine industriel ou artisanal,agroalimentaire ou de l'alimentation

La lixiviation est couramment industriellement utilisée pour récupérer des produits en faisant passer lentement de l'eau à travers un solide en poudre.

Le lixiviat, liquide que produit l'opération, peut ensuite être traité pour en extraire les substances dissoutes.

Exemples : Le café filtre est obtenu par lixiviation. L'eau passe à travers la poudre de café moulu.

En édaphologie

La lixiviation est également le processus au cours duquel l'eau de ruissellement passe au travers des pores du sol (percolation) en entrainant par dissolution certains sels, ions ou substances solubles.

Elle est aussi utilisée dans l'industrie minière (voir Hydrométallurgie).

Dans le domaine de l'altération des matériaux, la lixiviation est le phénomène de lessivage d'éléments solubles. Le verre est altéré par dissolution des sels alcalins et alcalinoterreux qui vont, une fois en contact avec les éléments atmosphériques, (carbone, soufre, hydrogène) se recristalliser. La lixiviation entraîne une modification de composition du matériau originel. Pour le verre, la couche lixiviée correspond à la couche résiduelle riche en silice et appauvrie en cations modificateurs de réseau structurel de base (potassium, sodium, magnésium et calcium).

En gestion environnementale

Le phénomène de lixiviation désigne le processus au cours duquel l'eau s'infiltre et percole dans un sol pollué (ex : friche industrielle, sol agricole pollué par des pesticides ou nitrates, ou au travers d'un site de stockage (ex : décharge industrielle, municipale...) et se charge de matières dangereuses comme les métaux lourds, certains métalloïdes toxiques (arsenic par exemple). L'eau finissant dans la nappe phréatique, ou dans un cours d'eau ou une nappe superficielle, par ruissellement. Les toxiques peuvent alors être biodisponibles pour les racines des arbres, les champignons, certains animaux qui peuvent le bio-accumuler, et contribuer à sa concentration dans la chaine alimentaire. Le phénomène est très présent dans toutes les anciennes décharges ménagères et industrielles où les déchets n'ont pas été stockés dans un environnement imperméable ou avec un processus de traitement du ruissellement. De manière générale les substrats acides sont beaucoup plus favorables à la lixiviation de toxiques présents dans le sol.

La phytolixiviation est une technique permettant d'extraire des métaux lourds par des substances chimiques complexantes puis de les phytofixer dans des casiers filtrants[2].

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Bibliographie

Notes

  1. BUFF. , Min. t. III, p. 434, note e.BUFF. , Min. t. III, p. 434, note e.
  2. Alissar Cheaïb, La dépollution par les plantes, journal CNRS

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lixiviation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • LIXIVIATION — Provenant du latin lixivium (lessive), la lixiviation désigne une technique de lessivage de produits solides par un solvant approprié, de façon à en extraire les parties solubles. Pour obtenir une extraction complète, il est nécessaire de… …   Encyclopédie Universelle

  • Lixiviation — Lix*iv i*a tion, n. [Cf. F. lixiviation.] Lixiviating; the process of separating a soluble substance from one that is insoluble, by washing with some solvent, as water; leaching. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • lixiviation — druskų išplovimas statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. leaching; lixiviation vok. Auslaugen, n; Auslaugung, f rus. выщелачивание, n pranc. lixiviation, f …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • lixiviation — (li ksi vi a sion) s. f. Terme de chimie. Opération au moyen de laquelle on enlève à des cendres les sels alcalins qu elles peuvent contenir, en les lessivant, c est à dire en les traitant par l eau, et filtrant ensuite la liqueur. •   En… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • lixiviation — druskų išplovimas statusas T sritis chemija apibrėžtis Vandenyje tirpių druskų pašalinimas iš kietosios medžiagos plaunant ją vandeniu, taip pat iš dirvožemio. atitikmenys: angl. leaching; lixiviation rus. выщелачивание …   Chemijos terminų aiškinamasis žodynas

  • lixiviation — išplovimas statusas T sritis chemija apibrėžtis Kietos medžiagos tirpaus komponento, kartais chemiškai modifikuoto, išekstrahavimas vandeniniu rūgšties, šarmo ar druskos tirpalu. atitikmenys: angl. leaching; lixiviation rus. выщелачивание …   Chemijos terminų aiškinamasis žodynas

  • lixiviation — noun see lixiviate …   New Collegiate Dictionary

  • LIXIVIATION — s. f. Opération chimique qui consiste à laver les cendres ou autres matières, pour en tirer les parties solubles qu elles contiennent …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • LIXIVIATION — n. f. T. de Chimie Extraction des principes solubles d’une substance par le lavage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • lixiviation — See lixiviate. * * * …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”