16e régiment d'infanterie coloniale
16e régiment d'infanterie coloniale
Logo insigne des troupes de marine.

Le 16e régiment d'infanterie coloniale est une unité de l'armée française.

== Insigne du 16e régiment d'infanterie coloniale ==

portée pendant les événements d’Algérie

Sommaire

Héraldique

Signification

Devise du 16e régiment d'infanterie coloniale

Drapeau du régiment

Il porte les inscriptions[1]:

Traditions

Portrait d'un Adjudant TDM.
La fête des troupes de marine
  • Elle est célébrée à l'occasion de l'anniversaire des combats de BAZEILLES . Ce village qui a été 4 fois repris et abandonné sur ordres, les 31 août et le 1er septembre 1870.
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale
  • Les Marsouins et les Bigors ont pour saint patron Dieu lui-même. Ce cri de guerre termine les cérémonies intimes qui font partie de la vie des régiments.

Historique

Jusqu'à la Première Guerre mondiale

La Première Guerre mondiale

L'entre-deux-guerres

Le 16e RIC fait partie du Corps d'occupation de Chine[2].

La Seconde Guerre mondiale

L'après Seconde Guerre mondiale

Le 16ème R.I.C fut reconstitué en 1954 pour renter dans la composition de la 14ème Division d'Infanterie Il compte un état-major, une compagnie de commandement régimentaire et trois bataillons. Il forme l'infanterie d'un des trois groupes mobiles de la division(le Groupe Mobile 214) Il s'installe en Tunisie dès l'été 1954

Lien externe

Références

  1. Service Historique de la Défense, Décision N°12350/SGA/DMPA/SHD/DAT du 14 septembre 2007
  2. Jacques Guillermaz, Une vie pour la Chine, Robert Laffont, collection « Pluriel », 1989

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 16e régiment d'infanterie coloniale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”