André Michel Ramsay

Andrew Michael Ramsay

Andrew Michael ou André Michel Ramsay, dit le chevalier de Ramsay (1686-1743) fut un écrivain et philosophe français d'origine écossaise.

Né en 1686 à Ayr en Écosse, il fut déchiré entre une mère anglicane et un père calviniste, dans une Angleterre déchirée par les querelles dynastiques et religieuses.

Recherchant un équilibre spirituel et une doctrine plus assurée de la vie, il voyagea dans ce but et trouvera auprès de Fénelon qui le baptisa et de Madame Guyon des père et mère spirituels, et se convertit au catholicisme en 1709.

À la mort de Fénelon en 1715, Ramsay rejoint Madame Guyon à Blois où la fondatrice du quiétisme français groupe un petit cénacle de disciples venus de toute l’Europe. À sa mort en 1717, il reprit la route et devint précepteur des fils du prétendant Jacques François StuartRome). Ayant quitté ce prince, il resta par la suite un agent des Jacobites. Il fut ensuite attaché comme gouverneur au duc de Château-Thierry, prince de Turenne et duc de Bouillon Godefroy Maurice de La Tour d'Auvergne (1641-1721).

Il fit en 1729 un voyage en Angleterre, fut admis à la Royal Society et fut initié franc-maçon à la Horn Lodge en mars 1730.

Il introduisit en France la franc-maçonnerie de rite écossais, et développa l'idée d'une fraternité universelle. Il rêvait de soucher sur le catholicisme une conception universelle de la religion, dont la maçonnerie, une maçonnerie chrétienne bien entendu, aurait été la clef de voûte.

Son Discours à la loge Saint-Thomas à Paris en 1736, tendant à faire de la franc-maçonnerie l'héritière des ordres chevaleresques de l'époque des croisades, eut une forte influence sur le développement des hauts grades maçonniques entre 1740 et 1780.

Il avait reçu du roi de France l'ordre de Saint-Lazare : c'est ce qui le fait appeler le chevalier Ramsay. Il mourut le 6 mai 1743 à Saint-Germain-en-Laye et fut enseveli dans l'église paroissiale.

On lui doit :

  • Histoire de la vie et des ouvrages de Fénélon , La Haye, 1723,
  • Histoire de Turenne, Paris, 1735,
  • Voyages de Cyrus, 1727, à l'imitation de Télémaque de Fénelon,
  • Discours sur le poème épique, en tête de l'édition de Télémaque de 1717,
  • Principes philosophiques de la religion naturelle et révélée, 1749 (posthume).

Tous ces ouvrages sont en français.

Références et notes


Source

  • Portail de la franc-maçonnerie Portail de la franc-maçonnerie
Ce document provient de « Andrew Michael Ramsay ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Michel Ramsay de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André-Michel de Ramsay — Andrew Michael Ramsay Andrew Michael ou André Michel Ramsay, dit le chevalier de Ramsay (1686 1743) fut un écrivain et philosophe français d origine écossaise. Né en 1686 à Ayr en Écosse, il fut déchiré entre une mère anglicane et un père… …   Wikipédia en Français

  • Michel Mourlet — est né à Bois Colombes le 5 avril 1935 dans les Hauts de Seine, de triple ascendance franc comtoise et limousine par son père, de Flandre française par sa mère, est un écrivain, journaliste, théoricien du cinéma, et enseignant français[1].… …   Wikipédia en Français

  • Michel Serrault — au festival de Cannes 1997 Données clés Nom de naissance …   Wikipédia en Français

  • Michel Serraut — Michel Serrault Michel Serrault Michel Serrault au Fou du roi Nom de naissance Michel Lucien Serrault Naissance 24 …   Wikipédia en Français

  • André Bernard — André Bernard, est un manager d artistes, programmateur d émissions télévisées, né le 22 novembre 1934 à Arles (Bouches du Rhône). Il est connu comme grand collectionneur de documents sur les artistes de la chanson et du cinéma.… …   Wikipédia en Français

  • André Buffard — Naissance 28 novembre 1948 (1948 11 28) (62 ans) Saint Étienne,  France Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Michel Brunet (écrivain) — Michel Brunet (historien) Pour les articles homonymes, voir Michel Brunet. Michel Brunet[1] (né le 24 juillet 1917 à Montréal et décédé le 4 septembre 1985 à Montréal) est un historien et essayiste québécois. Il a fait ses études à l Université… …   Wikipédia en Français

  • Michel brunet (historien) — Pour les articles homonymes, voir Michel Brunet. Michel Brunet[1] (né le 24 juillet 1917 à Montréal et décédé le 4 septembre 1985 à Montréal) est un historien et essayiste québécois. Il a fait ses études à l Université de …   Wikipédia en Français

  • Michel Simon — Pour les articles homonymes, voir Simon. Michel Simon …   Wikipédia en Français

  • André Bazin — Pour les articles homonymes, voir Bazin. André Bazin (18 avril 1918, Angers – 11 novembre 1958, Nogent sur Marne) est un critique français de cinéma. Époux de Janine Bazin. Pour accomplir sa vocation d enseignant il entre en… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”